AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.81/5 (sur 11489 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Belfast, Irlande du Nord , le 29/11/1898
Mort(e) à : Oxford , le 22/11/1963
Biographie :

Clive Staples Lewis, plus connu sous le nom de C. S. Lewis, était un écrivain et universitaire britannique.

Il est né au sein d'une famille protestante aisée d'origine galloise. Après avoir passé une partie des examens d'entrée à l'University College d'Oxford, il est appelé sous les drapeaux, au régiment d'infanterie légère du Somerset. Il prend donc part à la Première Guerre mondiale, et combat dans les tranchées, en France, où il est blessé par des éclats d'obus le 15 avril 1917, au cours de la bataille d'Arras. Rapatrié en Angleterre, il est libéré de ses obligations militaires en décembre 1918. Il reprend les études à Oxford, et mène de front plusieurs brillants cursus en philosophie, lettres classiques et littérature anglaise.

À la suite d'un long cheminement, qui avait commencé à la fin de ses études universitaires, Lewis se reconvertit au christianisme en 1931.
Il était un ami très proche de J. R. R. Tolkien, l'auteur du "Seigneur des anneaux", aux côtés duquel il enseigna à la faculté de littérature anglaise de l'université d'Oxford ; ils faisaient tous deux partie du cercle littéraire des Inklings. Les chroniques radiophoniques (diffusés sur la BBC à partir de 1941) sur le christianisme qu'il donna au cours de la Seconde Guerre mondiale lui assurèrent une grande popularité, confirmée par le succès de ses ouvrages d'apologétique.

Il publie à la même époque une chronique hebdomadaire dans le Guardian : des lettres imaginaires d'un démon à son apprenti. La publication de l'ensemble en 1942 sous le titre de "Screwtape Letters" (Tactique du diable) est un succès.
Plus tard, il devient professeur de littérature anglaise de la Renaissance et du Moyen Âge à l'Université de Cambridge. Ses travaux sur la littérature anglaise du XVIe siècle sont toujours considérés comme des références sur le sujet.
Il écrit plusieurs livres de fiction principalement destinés à la jeunesse, dont "Les Chroniques de Narnia", en sept tomes. Écrites entre 1950 et 1956, elles connaissent un succès retentissant en Angleterre et deviennent un véritable classique incontournable. Les Chroniques ont été adaptées à plusieurs reprises au théâtre et au cinéma.
C. S. Lewis épouse Joy Gresham (1915) religieusement en 1956, alors qu'elle est déjà atteinte d'un cancer des os dont elle meurt en 1960. Sa relation avec C. S. Lewis a inspiré le film "Les Ombres du cœur" (Shadowlands, 1993).
Atteint de néphrite, puis de septicémie, il doit démissionner de son post à Cambridge à
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de C.S. Lewis   (53)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore Bande-annonce (2) VF

Podcasts (1)


Citations et extraits (309) Voir plus Ajouter une citation
Or le problème, si vous essayez de vous rendre encore plus sot que vous ne l'êtes déjà, c'est que vous avez toutes les chances d'y arriver assez facilement.
Commenter  J’apprécie          600
C.S. Lewis
L'expérience est un professeur brutal, mais on apprend, mon Dieu comme on apprend!
Commenter  J’apprécie          590
Sache que le vrai savoir ne s'obtient jamais sans sacrifice.
Commenter  J’apprécie          480
S'il existe des gens qui peuvent se présenter devant Aslan, sans que leurs genoux tremblent, ils sont soit plus courageux que les autres, soit tout simplement stupides
Commenter  J’apprécie          460
En un instant, chacun se trouva frénétiquement affairé. Les écoutilles furent fermées, on éteignit le feu de la coquerie, des hommes grimpèrent dans la mâture pour prendre un ris dans la voile. Ils furent frappés de plein fouet par la tempête avant d'avoir fini. Lucy eut l'impression qu'une immense vallée s'ouvrait dans la mer juste devant eux et qu'ils s'y précipitaient, à une profondeur qu'elle n'aurait pu imaginer. Une formidable colline d'eau grise, beaucoup plus haute que le mât, déferla vers eux. Leur mort leur apparut certaine, mais ils furent projetés au sommet de la vague. Puis le bateau donna l'impression de tournoyer sur lui-même. Une cataracte d'eau submergea le pont ; la poupe et le gaillard d'avant étaient comme deux îles séparées par une mer déchaînée. Tout en haut, les marins étaient couchés le long de la vergue, essayant désespérément de contrôler la voile. Une corde arrachée pendait à l'extérieur, dans le vent, aussi droite et raide qu'un tisonnier.
Commenter  J’apprécie          394
C.S. Lewis
Quand j’avais dix ans, je lisais des contes de fées en secret et j’aurais eu honte d’être surpris. Maintenant que j’en ai cinquante, je les lis ouvertement. En devenant un homme, j’ai abandonné des attitudes enfantines comme la peur d’être infantile et le désir d’être très adulte.
Commenter  J’apprécie          380
Eh bien, je crois que vous ne devriez pas appeler ça aider, dit-il. Je ne crois pas que personne puisse vraiment aider. Il tombe sous le sens qu'on a peu de chances d'aller très loin si on voyage vers le nord, à cette époque de l'année, avec l'hiver qui va bientôt arriver, tout ça. Et un hiver précoce, en plus, à ce qu'il semble. Mais il ne faut pas vous laisser décourager. Il y a de bonnes chances, avec ce qu'on va trouver d'ennemis, de montagnes et de rivières à traverser, en perdant notre chemin et avec rien à manger, en plus, et les pieds qui font mal, pour qu'on fasse à peine attention au temps qu'il fera. Et si on ne va pas assez loin pour que ça serve à quelque chose, on peut toujours aller assez loin pour mettre du temps à revenir.
Commenter  J’apprécie          372
Le mal se change en bien
Aussitôt qu'Aslan revient,
Au bruit de son rugissement
Disparaissent tous les tourments,
Quand il montre ses dents,
L'hiver meurt sur-le-champ,
Et dès qu'il secoue sa crinière,
Le printemps renaît sur la terre.

Le jour où la chair d'Adam, où les os d'Adam
Siégeront sur le trône de Cair Paravel,
Le temps des malheurs cessera complètement.
Commenter  J’apprécie          362
Quand je me suis penchée sur cette poussière en songeant que chacune de ses particules avait appartenu à un autre monde, pas à une autre planète tu comprends, car les planètes font partie de notree monde et il suffirait de voyager assez loin pour les atteindre, non, vraiment un monde autre, une nature autre, un univers autre, un lieu que personne ne pourrait jamais atteindre, même en voyageant à travers l'espace pendant une durée indéfinie, un monde auquel seul la magie permettrait d'accéder... ah...
Commenter  J’apprécie          340
C.S. Lewis
"On ne peut pas rester indéfiniment un simple oeuf. Il nous faut éclore ou pourrir."
Commenter  J’apprécie          320

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur C.S. Lewis Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de C.S. Lewis Voir plus

Quiz Voir plus

Le Monde de Narnia

En quelle année est publié le premier tome du Monde de Narnia ?

1953
1954
1955
1956

18 questions
149 lecteurs ont répondu
Thème : Le Monde de Narnia : Intégrale de C. S.LewisCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..