AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.9 /5 (sur 7385 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : St Jean de Luz , le 24/08/1961
Biographie :

Sophie Audouin-Mamikonian est une autrice française d'origine arménienne de littérature d'enfance et de jeunesse.

Arrière petite-nièce de Tristan Bernard, petite-fille de Pierre Veber, nièce de Francis Veber, Sophie Audouin-Mamikonian est née au Pays basque d’où elle a puisé les contes et légendes alimentant son imaginaire.

Sophie Audouin-Mamikonian serait en outre, par sa grand-mère, une très lointaine descendante de la dynastie des Mamikonian, qui a dominé l'Arménie durant le Moyen Âge. Des monarchistes arméniens avaient sollicité Francis Veber pour être « prétendant au trône d'Arménie » mais le cinéaste, peu intéressé, a préféré se désister au profit de sa nièce. Sophie Audouin-Mamikonian revendique le titre de princesse, et fait figurer la mention Son Altesse Royale sur sa carte de visite : elle ne prend cependant pas au sérieux ses éventuels droits dynastiques et se considère uniquement comme la « porte-parole » d'« un royaume qui n'existe plus depuis quatorze siècles ». Elle ne parle pas l'arménien, mais contribue à des œuvres caritatives à destination des enfants arméniens.

Mariée, mère de deux filles, Diane et Marine, qui sont ses correctrices, elle partage son temps entre sa famille, l'écriture et ses activités de princesse d’Arménie avec l’association Douleurs sans frontière, dirigée par le docteur Alain Série.
Sophie Audouin-Mamikonian est surtout connue pour sa décalogie Tara Duncan, un univers dans lequel évolue la jeune héroïne éponyme, une « sortcelière » dotée d'un pouvoir extraordinaire qu'elle a souvent bien du mal à contrôler. La fréquence de parution est d'un tome par an.
Elle est l'auteure de Clara Chocolat, une série pour les plus petits et de La Danse des obèses, un thriller pour adultes.

Sophie Audouin-Mamikonian est également l'auteur d'une série en 4 tomes consacrée à l'univers des loups garous : Indiana Teller.
Plus récemment, La couleur de l'âme des anges, sa série pour adolescents et jeunes adultes.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
la saga de tara Duncan n'est pas finie interview par de jeunes lecteurs
Citations et extraits (395) Voir plus Ajouter une citation
lele   08 octobre 2011
Tara Duncan, Tome 9 : Contre la reine noire de Sophie Audouin-Mamikonian
Il eu un sourir si triste qu'a l'intérieur de la Reine,Tara en frémit.Puis il prononca une phrase qui frappa Tara au plus profond d'elle meme:

-C'est pour toi ,Tara,uniquement pour toi.Je t'aime.

Et avant que la reine noire n'ait pu l'en empecher,il s'empala sur la longue lame.Droit au coeur...
Commenter  J’apprécie          850
Sakinia   03 mars 2012
La couleur de l'âme des anges de Sophie Audouin-Mamikonian
"- Mon Dieu, mon Dieu, comme j'ai eu peur.

- Appelle-moi plutôt Jeremy, plaisanta le jeune homme. Dieu, ça fait un peu trop guindé.

- Idiot !

- Faudrait savoir! Dieu ou idiot?"

Commenter  J’apprécie          670
PetiteMousse   10 octobre 2011
Tara Duncan, Tome 9 : Contre la reine noire de Sophie Audouin-Mamikonian
Une voix très calme, celle de Cal, s'éleva :

- Tara ?

- Oh, là, là !

- Ca t'ennuierait de rallumer le soleil ?

Il y eut un silence pesant.

- Ra... rallumer le soleil ?

- Oui, tu sais, le gros truc brillant qui donne chaleur et lumière, au-dessus de nous. Enfin, qui en donnait jusqu'au moment où tu l'as éteint.
Commenter  J’apprécie          660
miss2red   21 juillet 2010
Tara Duncan, tome 01 : Les Sortceliers de Sophie Audouin-Mamikonian
Elle rumina ainsi pendant dix bonnes minutes, puis soupira. Il était vain de s'angoisser. Elle verrait bien demain. D'ailleurs, inutile de rester enfermée dans sa chambre. Autant aller bouquiner un peu dans la bibliothèque, histoire de se changer les idées.

Comme une ombre elle se glissa jusqu'à la pièce ou dormaient des milliers de livres. Elle ouvrit la porte et poussa un soupir d'aise.

Bien qu'il y ait un endroit de la bibliothèque ou les livres étaient cadenassés ( ce qui la faisait bien rigoler, sa grand-mère avait peur que les livres s'enfuient ou quoi? ), Tara avait accès à la plus grande partie des ouvrages.
Commenter  J’apprécie          540
PetiteMousse   10 octobre 2011
Tara Duncan, Tome 9 : Contre la reine noire de Sophie Audouin-Mamikonian
C'était pitoyable. Elle se retrouvait prisonnière de son propre corps et trouvait encore le moyen de penser aux garçons.

Enfin. A un garçon. Pas à Robin, qui continuait pourtant à exercer son attrait sur elle, mais à Cal. Tara ne comprenait plus rien. Pendant qu'elle tapait sur le mur et essayait de s'échapper, elle n'avait pas grand chose de plus à faire que de réfléchir. A des plans, certes, mais aussi à ce qui s'était passé lorsque Cal l'avait embrassée.

Pourquoi avait-elle menti ? Cela n'avait pas été un baiser amical. Pas du tout. Cela avait été brûlant, violent et incroyablement fort. Mais elle s'était arrangée pour le cacher. Et Cal aussi.
Commenter  J’apprécie          520
PetiteMousse   10 octobre 2011
Tara Duncan, Tome 9 : Contre la reine noire de Sophie Audouin-Mamikonian
Robin cria "Terre, Tagon, château de Besois-Giron" et disparut dans une explosion de lumière. L'instant d'après, il réapparaissait devant Cal.

- Ca va, fit le petit Voleur en le détaillant, il ne lui manque aucun bout. Enfin, aucun bout visible.

Robin le foudroya du regard.
Commenter  J’apprécie          470
fnitter   19 juin 2012
Tara Duncan, Tome 2 : Le livre interdit de Sophie Audouin-Mamikonian
Faire évader quelqu'un des prisons d'Omois est totalement impossible.

Bah! répondis Tara en haussant les épaules, trouver la forteresse grise et s'en évader était aussi impossible, n'est-ce pas ? Vaincre Magister et détruire le trône de Silur aussi était impossible. Et d'ailleurs si je vais plus loin, la magie est impossible et ce monde est impossible. J'ai appris à ne plus m'arrêter à ce mot. D'ailleurs je songe très sérieusement à l'éliminer de mon vocabulaire.
Commenter  J’apprécie          430
DakotaHW   21 avril 2011
Tara Duncan, Tome 8 : L'impératrice maléfique de Sophie Audouin-Mamikonian
-(...) Alors dites-le bien à vos copains.

-Dire quoi?

-Que la Terre n'est pas votre terrain de jeu. (...) Les vaches aussi ont des gardiens.
Commenter  J’apprécie          370
Lefso   10 avril 2011
Indiana Teller, Tome 1 : Lune de printemps de Sophie Audouin-Mamikonian
Malgré la douleur, je roulai longtemps, porté par la rage sous les rayons de la pleine lune montante. Et ne réalisai que trop tard ce que j'avais fait.

J'avais franchi les limites de notre territoire. Celui-ci était immense ; si j'étais parti dans l'autre direction, rien de cela ne serait arrivé. Mais dans ce sens, il ne fallait qu'une vingtaine de kilomètres pour arriver chez nos voisins.

Il était inutile de mettre des poteaux ou des clôtures. L'odeur des loups marquait les arbres. Sauf que mon odorat n'était pas assez puissant pour percevoir la différence.

C'est la raison pour laquelle je ne m'attendais pas une seconde à ce qu'un machin poilu et furieux me tombe dessus, m'arrache à mon quad et me propulse à trois mètres de là, me coupant le souffle.

Le temps que je réapprenne à respirer, sa gueule monstrueuse était à dix centimètres de la gorge.

Sans vouloir être désagréable avec Axel, il puait. Il venait sans doute de manger de la chair fraîche et cela se sentait. On avait aussi l'impression qu'il s'était roulé dans du crottin. Je respirai et le regrettai. Non, pas du crottin. De la bouse de vache.

Sachant ce qu'il était, un semi, je ne fermai pas les yeux. J'étais suffisamment courageux, ou stupide, au choix, pour affronter la mort en face.

Soudain, il souffla. Je retins ma respiration. Beurk.

- Tu sens l'odeur des loups, dit-il, articulant avec difficulté tant il se retenait pour ne pas mordre.

D'accord, j'étais doublement mort. Les semis haïssent les loups et vice versa.

J'avais trop mal et j'étais trop fatigué pour résister.

- Vas-y, lui dis-je, finissons-en.

Ses yeux étrangement noirs s´écarquillèrent.

- Tu veux que je te mange ?

- Pas spécialement, non. Mais je serais bien incapable de t'en empêcher.

Le poids qui pesait sur ma poitrine disparut. Je levai les yeux. Il se dressait devant moi, immense. Et son pelage était sombre sous la lune argentée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
ysaline   30 décembre 2011
Tara Duncan, Tome 3 : Le Sceptre Maudit de Sophie Audouin-Mamikonian
_Mainenant...maintenant, il faut...que je vous dise.Magiter.Je sais qui est Magister !

Tara écarquilla les yeux.

-Comment ?

- J'avais perdu mon odorat en tombant dans un champ d'astophèles, murmura-t-il. Mais je l'ai enfin retrouvé. Et j'ai reconnu son odeur. C'est...

Le souffle lui manqua.
Commenter  J’apprécie          321
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Sophie Audouin-Mamikonian Voir plus


Quiz Voir plus

Tara Duncan : T. 1 : Les Sortceliers, de Sophie Audouin-Mamikonian

Comment se nomme la grand-mère de Tara ?

Isabella
Angélica
Déria

10 questions
306 lecteurs ont répondu
Thème : Tara Duncan, tome 1 : Les sortceliers de Sophie Audouin-MamikonianCréer un quiz sur cet auteur
.. ..