AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.02 /5 (sur 59 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Lausanne , le 30/01/1987
Biographie :

La comédienne Charlotte Gabris voit le jour le 30 janvier 1987 à Lausanne, en Suisse. Cette jeune fille d’origine américano-hongro-allemande se passionne très jeune pour les arts de la scène pratiquant, dès l’âge de 5 ans, la danse et dès 8 ans, le théâtre.

À l’adolescence, Charlotte intègre un conservatoire où elle suit des cours de théâtre classique et contemporain lui permettant de faire ses débuts sur les planches. Très à l’aise sur scène, la jeune femme se met à écrire son premier spectacle alors qu’elle est encore mineure. Elle a 17 ans lorsqu’elle joue son one-woman-show J’en ai marre pour la première fois à Lausanne. En 2006, elle décide de s’installer à Paris pour tenter sa chance en France. La capitale va très vite être séduite par son humour.

Un an après son arrivée, Charlotte remporte le prix Découverte de la Fondation Jean-Luc Lagardère au festival Paris fait sa comédie. L’année suivante, elle remporte le Prix François Silvant au Festival du rire de Montreux. Son talent et cette récompense lui ouvrent les portes de la télévision où elle apparaît dans l’émission On n’demande qu’à en rire (entre 2010 et 2011) et le Jamel Comedy Club (2012). La jeune femme fait également rire les auditeurs à la radio puisqu’elle devient chroniqueuse dans On va s’gêner (2009–2010) et dans Faites entrer l’invité (2011–2013). Très attachée à la scène, elle revient avec un nouveau one-woman-show Comme ça, c’est mieux en 2012 puis avec le spectacle Merci pour le bruit en 2017. Outre le théâtre, Charlotte a su aussi faire sa place au cinéma en obtenant des rôles dans des comédies populaires comme Babysitting, Épouse-moi mon pote ou encore Taxi 5.
+ Voir plus
Source : Voici
Ajouter des informations
Bibliographie de Charlotte Gabris   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Paris, une terrasse de café ensoleillée. C'est l'heure du déjeuner, les gens font la queue. Les salades sont immangeables, une tasse de the coûte huit euros, le personnel est abject. Mais les gens font la queue. Une jeune provinciale est attablée, seule. À ses côtés, une Parisienne attend son amoureux qui tarde à la rejoindre. Deux femmes qui n'ont a priori rien en commun. Si ce n'est que l'une et l'autre se regardent, se jaugent, se moquent. Peut-on parler fort, ne jamais sourire, et porter un panier en osier avec autant d'assurance et d'aplomb ? se demande la première. Peut-on boire un verre de vin en trinquant… avec soi-même, et sembler heureuse malgré tout ? se demande la seconde. Mais sont-elles si différentes ? Et qui sont-elles pour se juger si durement ? Charlotte Gabris s'amuse ici de la rivalité féminine avec malice. Et si nous essayions, nous aussi, de déjeuner en paix ? En savoir plus : https://bit.ly/2PTbx4U Où nous trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/lecherchemidi.editeur Twitter : https://twitter.com/lecherchemidi/ Instagram : https://instagram.com/cherchemidiediteur

+ Lire la suite

Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
iris29   28 août 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
C'est horrible de vivre seule, et je ne sais pas être adulte. Je ne sais pas aller à la poste, je ne sais pas où est mon compteur électrique et je n'ai pas envie de savoir , je ne sais pas mettre de l'argent de côté, je ne sais pas choisir une mutuelle, je ne sais pas penser à la retraite, je ne sais pas payer les factures en temps et en heure, et parfois je crois très fort qu'en les déchirant elles n'existeront plus. Comme une sorte de tour de magie (...).
Commenter  J’apprécie          230
iris29   28 août 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
C'est sûr, si j'avais été une Sophia, tout aurait été différent. Ma vie aurait été réussie. Mais non... J'étais , je suis et je reste la gentille et rigolote Sophie. Finalement, je suis à une lettre de la fille que j'aurais voulu être.
Commenter  J’apprécie          160
iris29   27 août 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Ça fait un mois que je suis à Paris. Parfois, j'éprouve tellement le désir de rentrer que j'en ai mal au ventre. Je me sens sur le point de vomir. Il parait que c'est ça le mal du pays, un pic qui reste constamment accroché au coeur et qui empêche de respirer. Il m'est arrivé plusieurs fois d'aller à la gare, juste pour voir les trains qui repartaient chez moi. Je ne monte pas dedans, mais ça me rassure de savoir que je pourrais le faire. Et si je le fais, je ne reviendrai jamais.
Commenter  J’apprécie          150
hcdahlem   16 juin 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Je crois que je ne supporte plus ce qu’il dit, ni ce qu’il pense. Je ne sais plus qui est Étienne, et je ne sais plus qui je suis. Chaque soir, j’ai l’impression de m’endormir à côté d’un étranger. En ce moment, ma vie de couple, c’est un voyage en terre inconnue. Je me couche dans le doute, je me lève dans le doute, sans comprendre ce que je fous encore ici. Je ne parle plus la même langue que lui. Comme si j’étais touriste dans ma propre vie. Je veux rentrer chez moi, mais je ne sais plus où c’est, chez moi. Je n’ai pas de carte, ni de boussole, alors je marche au hasard, je suis le vent en attendant de trouver le bon endroit, le bon pays, la bonne maison pour mon âme.
Commenter  J’apprécie          130
iris29   27 août 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Je hais Carrie Bradshaw, j'aurais envie de déballer que c'est sa faute tout ça, qu'à cause d'elle, des milliers de jeunes filles ont voulu partir à l'aventure dans les grandes villes, qu'à cause d'elle, des milliers de jeunes filles se sentent seules et tristes, qu'à cause d'elle, j'ai même idéalisé les laveries... (...)

J'ai envie de rentrer dans ma télévision et de dire à Carrie ses quatre vérités : " " Non...non, Carrie, c'est pas comme ça, la vraie vie, tu comprends ? On ne se balade pas en tutu dans la ville, on n'a pas des copines qui sont dispos vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour aller bruncher, on prend du poids quand on mange des pizzas tous les soirs en sortie de boite, et on ne marche pas pieds nus dans les rues en rentrant de soirée, tout simplement parce qu'on ne veut pas attraper le tétanos, Carrie !"

Quand on est seule, la vie à Paris est comme dans toutes les grandes villes : vide et anonyme.
Commenter  J’apprécie          123
Kimysmile   12 février 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Il y en a plein, des femmes qui se disent féministes, mais qui n'aiment pas leurs congénères... Une femme qui se dit féministe et qui parle mal à sa stagiaire, qui en jalouse d'autres plus belles et plus jeunes qu'elle, qui se sent en rivalité permanente, qui critique le physique de ses semblables, qui les juge, qui les snobe, n'est pas féministe. Les femmes qui se disent féministes et qui n'aiment pas les femmes, ça ne devrait pas exister. C'est tellement absurde, triste et paradoxal, un peu comme un boucher végétarien, ou un libraire qui ne sait pas lire.
Commenter  J’apprécie          110
AnneVacquant   04 février 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Je pense que je ne sais pas grand-chose, mais il paraît que ceux qui ne savent rien et qui savent qu’ils ne savent rien, savent beaucoup plus que ceux qui ne savent rien et ne savent pas qu’ils ne savent rien
Commenter  J’apprécie          104
iris29   28 août 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Je n'en peux plus d' être sur cette terrasse, mais c'est toujours mieux que d' être dans mon neuf mètres carrés sous les toits. Une copine de ma mère m' a prêté cet appartement. " Un petit appartement de charme", comme elle dit. " Petit", je suis d'accord, "de charme", je ne vois pas. Je crois qu'à Paris, on utilise l'expression " de charme" pour "de merde".
Commenter  J’apprécie          70
misstoupin29   06 juin 2021
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Arrêter de se demander ce que les autres pensent accepter l'indifférence d'autrui.
Commenter  J’apprécie          80
Kimysmile   12 février 2020
Déjeuner en paix de Charlotte Gabris
Comment espérer l'égalité hommes-femmes si nous ne sommes pas solidaires, respectueuses et aimantes les unes envers les autres?
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Devinette 😉

Voici une liste de couples (une lettre + un chiffre) : T2 / C0 / P1 / F3 / L2 / Ex ..... / Par quel chiffre faut-il remplacer le 'x' ?

4
5
3

1 questions
42 lecteurs ont répondu
Thèmes : Devinettes et énigmesCréer un quiz sur cet auteur