AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.61 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Ukraine , 1972
Biographie :

Djemila Benhabib est une écrivaine et militante politique québécoise d'origine algérienne.

Née en Ukraine en 1972 d’une mère chypriote grecque et d’un père algérien, Djemila Benhabib s’installe au Québec, seule, en 1997, où elle fait des études en physique, en science politique et en droit international. Elle travaille actuellement pour le gouvernement du Canada.

Journaliste, essayiste, femme politique, et militante contre le fondamentalisme musulman, elle se fait connaitre en 2009 avec son premier essai "Ma vie à contre-Coran" pour lequel elle est finaliste des Prix du Gouverneur général 2009 et remporte le Prix des écrivains francophones d'Amérique. En 2011, elle publie "Les Soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident", préfacé par d'Yvette Roudy, ministre des Droits de la femme (1981-1986).

+ Voir plus
Source : VLB
Ajouter des informations
Bibliographie de Djemila Benhabib   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

20 janvier 2010 : Mot de l'éditeur : Si les islamistes ne représentent qu'une petite minorité des musulmans, leur stratégie éprouvée consiste pourtant à se proclamer les porte-parole de cette communauté large et diversifiée. Multipliant les requêtes au nom de lislam en invoquant leur droit à la liberté de religion, récusant toute critique qui leur est adressée comme une manifestation d'intolérance, ils réussissent ainsi à se faire passer pour les défenseurs de leur foi et à réduire au silence leurs coreligionnaires. Ils tirent même parti de la discrimination dont sont trop souvent victimes les immigrants dorigine musulmane pour favoriser un repli communautaire qui leur donne encore plus de pouvoir. Cette stratégie des islamistes, Djemila Benhabib la connaît bien. Elle la vue appliquée en Algérie, en France et au Québec, et elle estime qu'il est temps que dautres voix de culture musulmane se fassent entendre. Elle expose donc haut et fort les manoeuvres des islamistes quelle dénonce ici dans un témoignage solidement documenté, auquel elle donne de touchants accents personnels, parce qu'il remue en elle une histoire encore douloureuse.

+ Lire la suite

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Pour eux, l’adultère c’est pire qu’un meurtre. Mais pas tous les types d’adultère : l’adultère commis par un homme ne sera même pas sanctionné. Par contre, celui d’une femme est considéré comme la fin du monde.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Bien sûr, lorsque vient le moment de choisir des femmes, les hommes veulent toujours épouser des vierges. Eh bien… le bricolage et la technologie se sont chargés de faire du neuf avec du vieux. D’un bout à l’autre du monde arabo-musulman, la veille des noces les mères se précipitent dans le cabinet du médecin. Et le toubib, après avoir farfouillé dans le sexe de la future épouse, délivre le fameux certificat de virginité contre une poignée d’argent, celui-là même qui fait courir les filles dans les cliniques privées pour claquer toutes leurs économies. Un simple point de suture permet de reconstruire la membrane déchirée avec une anesthésie locale de rien du tout. Le tour est joué !
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
La modernité, c’est le regard de la raison sur la raison. La modernité, c’est la rupture proclamée par la raison. » Car il n’y a « rien de plus effrayant que l’ignorance agissante », constate Goethe. La raison, c’est pourtant elle que les régimes ont toujours tenue à distance, allant jusqu’à mettre en cage les « passeurs d’idées ».
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Certes, Rousseau prétendait que « le bonheur est dans l’ignorance » : mais il faisait allusion à celle du paradis de l’enfance. Il déplorait que depuis que l’homme avait mordu dans le fruit de la connaissance, il ne pût plus jamais en faire abstraction.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Le sexe est une affaire politique, la fornication un acte de dissidence, la sexualité une fixation qui occupe tous les esprits, celle des femmes est l’affaire de tous, son contrôle relève de la pathologie collective.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Dans le monde arabe, si pour les femmes liberté rime avec exil permanent, pour les hommes, la liberté ne se décline presque jamais naturellement et pour certains elle reste une quête qui s’écrit en lettres de sang.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Au Liban, contrairement à ce qu’on raconte, la vie ne s’est jamais arrêtée. Lorsque la guerre bat son plein, la vie devient jouissance. Car, vivre est l’acte ultime des femmes et mourir est leur déchéance. Disparaître sous terre ne peut être la volonté que des plus faibles ou le sort des moins chanceux. Les autres ont mieux à faire. S’agripper au plaisir pour se nourrir d’espoir.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
L’art de faire de la politique sans faire de vague, c’est la dangereuse tendance qu’ont prise les relations internationales. Les principes ne font pas vivre. Surtout, ils ne nourrissent plus personne. Le dollar est maître.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
On ne peut écrire au présent sans réécrire le passé. Dans le monde arabe et musulman, écrire est en soi un acte politique. Réécrire le passé est un acte de résistance et l’interroger un acte de dissidence
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 avril 2013
Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident de Djemila Benhabib
Dans les pays arabes et musulmans, la liberté des femmes n’apparaît pas comme un attribut de la modernité mais comme l’expression d’un « modernisme occidental » dont il faut à tout prix se démarquer.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Louis qui ? (facile)

Si je vous dit : barbe / Institut / rage vous répondez .....

Aragon
Blériot
Chedid
David
Guilloux
Jouvet
Lumière
Malle
Pasteur
Renault

10 questions
361 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , prénoms , culture générale , caractèresCréer un quiz sur cet auteur

.. ..