AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.85 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Graz, Autriche , 1940
Mort(e) le : 18/05/2011
Biographie :

Elizabeth McNeill, de son vrai nom Ingeborg Day, émigre aux États-Unis, en 1957, et travaille comme éditrice pour un magazine féminin, Ms.

Elle est l'auteur du roman "Le corps étranger" paru en 1978.

Le film 9 semaines 1/2, réalisé par Adrian Lyne en 1986, avec Mickey Rourke et Kim Basinger, est inspiré de son livre.

Le roman a été réédité après le succès du film sous le titre 9 semaines et demi (Nine and a Half Weeks: A Memoir of a Love Affair).

Après 9 Semaines ½, elle a publié en 1980 sous son nom un roman autobiographique, Ghost Waltz.

Elle s'est suicidée en 2011, emportant avec elle le mystère d’une histoire qui a fasciné le monde entier jusqu’à nos jours.



Ajouter des informations
Bibliographie de Elizabeth McNeill   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

9 semaines 1/2 Bande-annonce VO


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Verdorie   13 mars 2015
9 semaines 1/2 de Elizabeth McNeill
Le livre fait un peu moins de cent vingt pages, mais sa présentation brute du sadomasochisme est si vivante, les images sont si torrides, qu'exposer ses tensions plus avant serait davantage que la plupart des lecteurs pourraient en supporter.



[Dans "Introduction" de Sarah Weinman, rédactrice en chef de "Brooklyn"]
Commenter  J’apprécie          160
Chrisdu26   24 février 2015
9 semaines 1/2 de Elizabeth McNeill
Il rompt le silence. Je vais te chercher quelque chose. Il sort de la chambre et revient avec son miroir de poche, me frappe au visage et s'assied au bord du lit. Ma tête est retombée sur un côtés de l'oreiller. Il prend une touffe de mes cheveux et tire jusqu'à ce que je le regarde. Il tient le miroir devant moi : tous deux, nous regardons la marque symétrique qui apparaît sur mes joues. Je contemple, fascinée. Je ne reconnais pas ce visage. Il est blême, il n'est qu'un simple fond où apparaissent les deux taches, semblables à quelque peinture de guerre sauvage. Il passe doucement sa main sur mes joues. Le lendemain, alors que je suis en train de déjeuner avec un client, je perds soudain le fil de mes idées en plein milieu d'une phrase, quand la vision de la nuit précédente reparaît à la surface de mon cerveau. le désir monte en moi avec une rapidité quasi nauséeuse. Je repousse mon assiette, cache mes mains sous la serviette. Quand je me rends compte que je ne le verrai que quatre heures plus tard, j'en ai presque les larmes au yeux. Ainsi progressèrent les choses : pas à pas. je le voyais tous les soirs ; chaque nouveauté, en elle-même, était peu spectaculaire; il faisait très, très bien l'amour; je devenais folle de lui, pas seulement physiquement, mais surtout physiquement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Chrisdu26   25 février 2015
9 semaines 1/2 de Elizabeth McNeill
Le pouvoir que cet homme avait sur moi était évident. Pareille à un jouet d'enfant que l'on remonte avec une clef, je jouissais chaque fois qu'il le décidait. Le fait de vouloir ou de ne pas vouloir faire l'amour n'existait plus pour moi, me semblait quelque chose de purement littéraire. Il ne s'agissait pas d'une espèce d'insatiabilité sexuelle, mais du caractère inévitable de mes réactions. il faisait ce qu'il voulait et moi, inévitablement, toujours, je jouissais. Seuls les préludes variaient.
Commenter  J’apprécie          80
Chrisdu26   23 février 2015
9 semaines 1/2 de Elizabeth McNeill
Il m’achetait des Tampax, les introduisait et les enlevait.

La première fois, je fus complètement abasourdie et il me dit : Je te lèche bien quand tu as tes règles, et nous aimons ça tous les deux.

Quelle est la différence ?

Commenter  J’apprécie          812
hema6   15 février 2011
9 semaines 1/2 de Elizabeth McNeill
Je laisserai tous mes demains pour un seul hier.
Commenter  J’apprécie          50
myriampele   12 mars 2012
9 semaines 1/2 de Elizabeth McNeill
J'adorais ça. J'adorais ça. J'adorais. Vraiment. J'adorais ça.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Des titres approximatifs (n°3). A vous de trouver le bon !

Salut, cafard

Marie Nimier
Françoise Sagan
Albertine Sarrazin
Louise de Vilmorin

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , modification , romanciersCréer un quiz sur cet auteur