AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.44 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 10/07/1941
Biographie :

Chercheur au Laboratoire de physique théorique et modèles statistiques de l'université d'Orsay et enseignant honoraire à l'université Pierre et Marie Curie à Paris.





Source : france culture
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Walktapus   13 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
Comment la Terre a-t-elle pu vieillir de près de 5 milliards d'années en moins de 400 ans, passant de l'âge biblique - que Newton, par exemple, établit soigneusement à 3998 ans av. J.-C. - à son âge actuel ? Des savants comme Kepler, Buffon, Halley, Fourier, Kelvin, Darwin, Rutherford ont apporté leur contribution. Les sciences de la nature, convoquées d'abord pour conforter l'enseignement biblique (le Déluge), n'ont pas tardé à s'émanciper. La charge de la preuve s'inverse : à la fin du XVIIIe siècle, c'est à l'enseignement biblique de s'adapter à la géologie. Au XIXe siècle, la physique, science reine, impose ses conclusions : d'abord un maximum de 300 millions d'années, puis de 20 millions. Presque seul, Darwin ose tenir tête. La découverte de la radioactivité met finalement physiciens et naturalistes d'accord sur un âge de 4,55 milliards d'années. Il n'y a pas de perdants : après beaucoup de résistance, les physiciens ont fini par confirmer ce que les naturalistes avaient correctement entrevu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Walktapus   20 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
Si la science n'accepte pas la transmission de pensée, la mémoire de l'eau, la fusion froide, l'astrologie ou les soucoupes volantes, ce n'est pas à cause de son conservatisme, ni parce qu'elle n'en comprend pas les mécanismes - ce qui est une situation très générale, y compris pour les scientifiques : on a, par exemple, reconnu les vertus curatives de l'aspirine bien avant d'en comprendre le mécanisme ! Si donc la science refuse ces phénomènes, c'est à cause de l'absence de preuve de leur existence même. Ce n'est pas l'imagination qui manque aux (bons) scientifiques. Feynman faisait observer que dans leur description du vide, les physiciens introduisent les quantités gigantesques d'ondes électromagnétiques qui s'y propagent - sans même parler des oscillations du vide avec le cortège correspondant de création-annihilation de particules. Ils font preuve de plus de créativité que ceux qui y verraient voleter un angelot
Commenter  J’apprécie          40
Walktapus   20 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
L'histoire de la statue réalisée en l'honneur de Giordano Bruno mérite d'être contée, tant elle est liée à l'histoire politique de l'Italie. Erigée en 1849 après le triomphe éphémère de la République romaine, sur le lieu du supplice au Campo dei Fiori, elle a été détruite par Pie IX. En 1876, mettant profit les péripéties de la naissance de l'Etat italien, un comité international composé notamment de Victor Hugo, Ernest Renan et Mikhail Bakounine propose une souscription pour la reconstruire, ce qui provoque de violents affrontements, un peu comme l'affaire Dreyfus en France. En 1889 elle le sera enfin, malgré la menace du pape Léon XIII d'abandonner Rome en cas d'érection. En 1929, lors des accords de Latran destinés à normaliser les rapports entre le régime fasciste et le Vatican, le pape Pie XI reprit espoir et demanda la destruction de la statue, mais Mussolini refusa, affirmant le 13 mai 1929 : «Je dois déclarer que la statue de Giordano Bruno, mélancolique comme le destin de ce frère, restera où elle est.»

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Walktapus   13 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
Traditionnellement, en France notamment, la science ne fait pas partie de la culture au sens large du terme. Ignorer que Picasso a peint Guernica est impardonnable ; mais croire (voire écrire) qu'on doit à Galilée d'avoir démontré que la Terre est ronde est anodin. Pourtant, le décentrage de la Terre dans l'Univers justifié par la loi de l'attraction universelle de Newton, l'âge de la Terre fixé par la radioactivité ou la théorie de l'évolution initiée par Darwin ont constitué des étapes décisives dans la culture de l'homme moderne, qu'il en connaisse ou non les mécanismes fondamentaux.
Commenter  J’apprécie          20
Walktapus   13 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
La notion de beauté - subjective, il est vrai - semble réservée au monde de la musique, de la poésie, de la peinture ou de la littérature. La connaissance scientifique n'est certes qu' "une" connaissance du monde, mais ce n'est pas la plus triste. Ces a priori sont d'autant plus néfastes qu'ils créent des cultures borgnes, partiellement stériles. De plus ils contribuent à éloigner le public des sciences. Ce livre, dont l'objet abolit nécessairement la séparation des cultures, voudrait contribuer à réparer cette anomalie.
Commenter  J’apprécie          20
foaam   15 août 2019
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
Au XIIIe siècle, saint Thomas d'Aquin expliquait qu'à trop prendre l'Écriture au pied de la lettre, on risque "de la tourner au ridicule".

Saint Bonaventure (1217-1274) (cité par Grant (2006)) affirmait au XIIIe siècle que :



L'écriture s'adressant à des gens simples et pauvres parlait souvent de façon commune. Et donc, quand elle parlait des cieux, elle parlait de telle sorte que les cieux apparaissent à nos sens [...].
Commenter  J’apprécie          20
Walktapus   20 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
La question cruciale de savoir si la Terre est réellement immobile et centre de l'Univers est à l'origine d'une bataille qui opposa l'Eglise catholique à Galilée. Comme beaucoup de batailles historiques, elle a souvent été simplifiée comme une image d'Epinal : un camp arriéré et inculte s'oppose à un génie incompris et solitaire incarnant le progrès.

C'est une vision simpliste parce que, dans une large mesure, le combat fut mené au sein de l'Eglise elle-même, selon sa règle du jeu unanimement admise - la Bible comme parole divine, donc incontestable : jusqu'au XVIIIe siècle, les savants (les intellectuels) étaient tous croyants, voire hommes d'Eglise, certes avec des responsabilités différentes. Par ailleurs Galilée était loin d'être isolé ou incompris. A l'égal de Kepler, avec qui il a correspondu, il était honoré comme un des meilleurs mathématiciens de son temps. Il a longtemps été le protégé de bien des prélats, et en particulier de Maffeo Barberini, le futur pape Urbain VIII, qui le fit néanmoins condamner en 1633.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Walktapus   19 octobre 2011
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
En revanche il a raison d'insister sur le fait que, souvent, de bonnes raisons peuvent conduire à un jugement faux, et inversement. Par exemple, Galilée a refusé (à tort) les orbites elliptiques de Kepler à cause de considérations (effectivement) fumeuses de ce dernier sur le magnétisme. Une des raisons qui pousseront Darwin à allonger (à juste titre) les temps de Kelvin sur l'âge de la Terre est sa conviction (fausse) que «la Nature ne fait pas de saut». Pasteur, dans son opposition (justifiée) à Pouchet sur la génération spontanée sera fortement soutenu par ses convictions de croyant, etc. On voit donc bien le développement buissonnant de la science sur lequel s'opère la sélection naturelle, évitant ainsi une histoire naïve des vainqueurs.
Commenter  J’apprécie          10
foaam   15 août 2019
La terre, des mythes au savoir de Hubert Krivine
Dans le chant IV du Paradis, Dante écrivait :

Pour cela l'Écriture, condescendant à vos facultés, attribue des pieds et des mains à Dieu et entend autre chose : et la sainte Église vous représente sous une forme humaine Gabriel et Michel [...].
Commenter  J’apprécie          20
Anis0206   17 juillet 2016
De l'atome imaginé à l'atome découvert : Contre le relativisme de Hubert Krivine
tous les corps matériels, qu'ils soient inertes ou vivants, solides, liquides ou gazeux sont constitués de petits grains de matière : les atomes
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

L'astronomie : La Lune

Quel est le premier homme a avoir marché sur la Lune ?

Thomas Pesquet
Neil Amstrong
Buzz Aldrin

6 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : astronomie , astrophysique , astronautesCréer un quiz sur cet auteur