AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 2590 notes)

Nationalité : Portugal
Né(e) à : Beira, Mozambique , le 01/04/1964
Biographie :

José António Afonso Rodrigues dos Santos (J.R. dos Santos) est un journaliste, essayiste et romancier.

Fils d'un médecin, alors qu'il est encore bébé, sa famille déménage vers Tete, où il vivra jusqu'à l'âge de neuf ans. À la suite de la séparation de ses parents, il part vivre à Lisbonne avec sa mère, en 1974, mais les difficultés financières de cette dernière l'obligent à repartir vivre avec son père à Penafiel, au nord du Portugal. Son père s'adaptant difficilement au Portugal, ils partent vivre à Macao en 1979. En 1981, âgé de 17 ans, José Rodrigues dos Santos commence sa carrière de journaliste au sein de Radio Macau.

En 1982, il retourne au Portugal. Il fait ses études en journalisme à la Nouvelle université de Lisbonne dont il sort diplômé en 1986. De 1987 à 1990 il travaille pour la BBC à Londres.

Il présente depuis 1991 le journal télévisé de 20h sur RTP1, première chaîne publique portugaise.

Grand reporter, correspondant pour CNN (1993-2002) et la BBC, José Rodrigues Dos Santos a parcouru le monde pour couvrir les plus grands conflits (Israël, Palestine, Liban, Irak, Bosnie, Serbie, Libye...) et a été primé trois fois par CNN.

En 2000, il obtient son un doctorat en sciences de la communication avec une thèse portant sur les reportages de guerre, "Crónicas de Guerra". José Rodrigues Dos Santos est également professeur à l'Université de Lisbonne.

"A Ilha das Trevas", son premier roman, a été publié en 2002. Il s'est imposé, avec la saga "Tomás Noronha" (2005-), comme l'un des plus grands auteurs de thrillers historiques et scientifiques en Europe et aux États-Unis. Ses romans, dont plusieurs best-sellers, sont traduits dans plus de 18 langues.

Marié en 1988 et père de deux filles (nées en 1998 et 2001), il vit à Lisbonne.

site officiel : http://www.joserodriguesdossantos.com/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

SIGNE DE VIE [Trailer]

Podcasts (1)


Citations et extraits (349) Voir plus Ajouter une citation
leojl   28 août 2012
La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos
« Beaucoup de gens ne savent pas ce qu’ils cherchent. La plupart des gens traversent la vie comme des somnambules. Ils veulent posséder, gagner de l’argent, consommer sans cesse. Les gens sont tellement grisés par l’accessoire qu’ils en oublient l’essentiel. Ils veulent une nouvelle voiture, une plus grande maison, des vêtements plus chic. Ils veulent perdre du poids, retrouver leur jeunesse, et rêvent d’impressionner les autres. Il respira profondément, pour retrouver son souffle, et regarda son fils.

- Sais-tu pourquoi ?

- Non, pourquoi ?

- Parce qu’ils ont faim d’amour (de sentiments, de tendresse). Ils ont faim d’amour et ne le trouvent pas. C’est pour cela qu’ils se tournent vers l’accessoire. Les voitures, les maisons, les vêtements, les bijoux… toutes ces choses ne sont que des dérivatifs. Ils manquent d’amour et cherchent des substituts. Mais ça ne marche pas. L’argent, le pouvoir, la possession… Rien ne remplace l’amour. C’est pourquoi, lorsqu’ils achètent une voiture, une maison, un vêtement, leur satisfaction est éphémère. Et à peine les ont-ils achetés qu’ils cherchent déjà une nouvelle voiture, une nouvelle maison, un nouveau vêtement. Aucune de ces choses ne procure une satisfaction durable parce qu’aucune d’elles n’est vraiment importante. Ils se démènent tous pour s’approprier quelque chose qui se dérobe. Quand ils achètent ce qu’ils désirent, ils sentent en eux un vide. C’est parce qu’ils désiraient autre chose que ce qu’ils ont acheté. Ils veulent de l’amour, pas des objets. Ceux-ci ne sont que des ersatz, des accessoires qui masquent l’essentiel. (pp.545,546)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          901
pattypp7   07 juin 2013
La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos
Parfois, je pense que la vie n'a aucune valeur, que c'est une chose insignifiante. Je vais mourir et l'humanité ne sentira pas la différence. L'humanité va mourir et l'éternité ne sentira pas la différence. Nous ne sommes que des ombres, de vaines poussières se perdant dans le temps ... Mais, d'autres fois, je pense que nous naissons tous avec une mission, que nous jouons tous un rôle, que nous faisons tous partie d'un système. Cela peut être un rôle minuscule, une mission dérisoire, cela peut même nous paraître une vie perdue, mais, après tout, qui peut savoir si une chose aussi infime n'est pas une part essentielle dans la conception du grand gâteau cosmique ?... Nous sommes de minuscules papillons dont le fragile battement d'ailes a peut-être l'étrange pouvoir de générer de lointaines tempêtes dans l'univers.
Commenter  J’apprécie          501
pattypp7   29 mai 2013
La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos
Tout le cosmos repose sur les mathématiques. Les lois fondamentales de l'univers s'expriment par des équations et des formules mathématiques, les lois de la physique sont des algorithmes nécessaires au processus de l'information mathématique. Tout est relié, même ce qui ne le paraît pas. mais le langage mathématique lui-même ne peut décrypter totalement ce code. Telle est la propriété la plus énigmatique de l'univers : la manière dont celui-ci dissimule la vérité dernière. Tout est déterminé, mais tout est indéterminable. Les mathématiques sont le langage de l'univers, mais nous n'avons aucun moyen de le prouver sans qu'un doute ne subsiste. Lorsque nous allons au fond des choses, nous découvrons toujours un étrange voile qui cache les dernières facettes de l'énigme. Le Créateur a masqué sa signature. Les choses sont conçues d'une façon si subtile qu'il est impossible de déchiffrer intégralement leur secret le plus profond.
Commenter  J’apprécie          351
Fifrildi   09 mai 2018
Signe de vie de José Rodrigues dos Santos
- Alors, faisons un pari. Si le voyage se passe bien, vous m'invitez à dîner. Si nous mourons, c'est moi qui vous invite.
Commenter  J’apprécie          303
pattypp7   23 mai 2013
La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos
Nous vivons comme si notre vie était éternelle, comme si la mort était quelque chose qui n'arrivait qu'aux autres, une menace si lointaine que ça ne vaut pas la peine d'y penser. Pour nous, la mort n'est qu'une abstraction. ... Notre vie est une perpétuelle distraction qui ne nous laisse même pas prendre conscience de ce dont elle distrait...
Commenter  J’apprécie          280
lecassin   29 avril 2018
Signe de vie de José Rodrigues dos Santos
Nul ne peu bien travailler s'il ne croit pas en ce qu'il fait.
Commenter  J’apprécie          230
enjie77   31 janvier 2020
Un millionnaire à Lisbonne de José Rodrigues dos Santos
Le Général Khan inspira profondément comme s'il prenait son élan pour la négociation :



- Moscou m'a donné des ordres afin que je traite directement avec vous de la vente des pièces les plus importantes de l'Ermitage, annonça-t-i. Que souhaitez-vous acquérir ?



Au cours des semaines précédentes, Kaloust avait soigneusement et minutieusement étudié le butin du grand musée de Petrograd en s'aidant principalement des conseils avisés de Sir Kenneth Bark, mais aussi d'autres spécialistes qui avaient été amenés à réaliser des expertises à l'Ermitage et qui connaissaient tout ce qui s'y trouvait. L' Arménien était cependant conscient qu'il devait procéder avec la plus extrême prudence dans la mesure où il ne fallait pas manifester un trop fort intérêt pour telle ou telle pièce en particulier sous peine d'en voir flamber le prix. Il était hors de question de faire le premier pas.



- Oh je ne sais pas trop répondit-il avec une décontraction feinte. Qu'avez-vous à me proposer ? Quelque chose de spécial ?



Le Général eut un rire forcé.



- Tout ce qui figure au catalogue est spécial.





page 283
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
emelinevdc76   23 septembre 2020
Immortel de José Rodrigues dos Santos
« D’accord, nos corps ont de plus en plus tendance à devenir des machines, concéda-t-il. - il posa son index sur son front.- Je ne connais rien aux nouvelles technologies, il m’a même fallu beaucoup de temps pour apprendre à envoyer un simple sms, mais je sais que c’est dans le cerveau que se trouve la conscience, c’est le cerveau qui me fait sentir que je suis moi, c’est dans le cerveau que réside véritablement ce qui me définit en tant qu’être humain. Et de toute évidence, notre cerveau demeurera toujours biologique. Ça c’est immuable, quelle que soit l’évolution technologique.

-Qui vous a dit ça ?

La question embarrassa Tomas.

-Eh bien...c’est évident, non ? Ce sont mes neurones et mon cortex cérébral qui font de moi ce que je suis. Que je sache, on ne peut pas mettre de technologie dans ma tête... »
Commenter  J’apprécie          10
BurjBabil   22 juillet 2020
L'homme de Constantinople de José Rodrigues dos Santos
En contemplant les invités du cocktail, et en particulier leur pedigree aristocratique, Kaloust ne put s’empêcher de se féliciter de l’excellent choix qu’il avait fait. C’était l’endroit idéal pour son goût croissant pour le raffinement et la beauté.
Commenter  J’apprécie          210
pattypp7   08 juin 2013
La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos
L'univers est le hardware par lequel passe le programme de Dieu... Ce qui renvoie au problème de l'infini... Car si l'univers est le hardware de Dieu, cela soulève de curieuses questions. Par exemple, nous autres, êtres humains, faisons partie de l'univers, cela signifie que nous faisons partie du hardware, n'est-ce-pas ? Mais est-ce que nous sommes, nous-mêmes, l'univers ? Est-ce que l'univers et quelqu'un de si immensément grand que nous le voyons pas, si grand qu'il en devient invisible ? Quelqu'un d'aussi grand à nos yeux que nous le sommes pour nos cellules ? Sommes-nous pour l'univers ce que nos neurones sont pour nous ? Sommes-nous les neurones d'un être beaucoup plus grand ? L'univers est-il une entité organique dont nous ne sommes que les minuscules cellules ? Sommes-nous le Dieu de nos cellules et nous les cellules de Dieu ?
Commenter  J’apprécie          192

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur José Rodrigues dos Santos Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de José Rodrigues dos Santos Voir plus


Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..