AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.55/5 (sur 156 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Julianne Maclean est auteur de roman d'amour et de romance historique.

Elle est diplômée en littérature anglaise de l'Université de King's College en 1987. En 1992, elle obtient un diplôme en administration des affaires.

Elle a travaillé à Office of the Auditor General avant de se consacré à l'écriture.

Prairie Bride, publié par Harlequin en 1999, est son premier roman.

Elle vit à Bedford, en Nouvelle-Écosse, avec sa famille.

site:
http://www.juliannemaclean.com/

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Julianne Maclean   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Je viendrai donc vous rejoindre dans votre lit, ce soir. Consentirez-vous à me recevoir de votre plein gré ?
Elle releva le menton.
— Tant que vous n’apportez pas votre hache…
Il esquissa un sourire.
— Rien que mes mains, alors. Et ma bouche. Et peut-être encore autre chose.
— Je suppose que vous faites allusion à votre sens de l’humour ? rétorqua-t-elle. À moins que ce ne soit votre charme enfantin.
Commenter  J’apprécie          120
- Le célèbre Boucher, rumina-t-elle. Aussi doué en amour que pour découper les gens en rondelles. Quelle séduisante palette de talents possédez-vous là!
Commenter  J’apprécie          90
- Un jour, mon père m'a dit que le courage, ce n'était pas l'absence de peur. C'est la manière de se conduire quand on est le plus effrayé.
Commenter  J’apprécie          80
Les Écossais savent gérer la peur. On la combat, puis on la tue.
Commenter  J’apprécie          60
"-Afin que nul ne l'ignore, je déclare ici que nos deux clans vont s'unir!
Il pointa de nouveau son épée en direction de Gwendolen, et elle ressentit la chaleur intense de son de son regard comme si une flamme la traversait.
-Car je revendique comme épouse cette femme pleine de courage et de noblesse, votre chef. Un jour notre fils sera à son tour seigneur de Kinloch.
Des vivats montèrent soudain du groupe de guerriers MacDonald, tendit que, choquée et incrédule, Gwendolen tentait d'assimiler ces paroles. Il la revendiquait comme épouse?
Impossible!
Commenter  J’apprécie          20
A quoi pensait-il? Il n'était pas Dieu. Il n'était qu'un homme et n'avait aucune emprise sur la manière dont un être cher pouvait être arraché à ce monde ni sur le moment où la mort frapperait. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était chérir chacun des précieux instants passés à ses côtés, et la vénérer de toutes les façons possibles.
Commenter  J’apprécie          20
Le souffle court, Gwendolen MacEwen se redressa dans son lit et tourna le regard vers la fenêtre à meneaux. Ce n'était qu'un rêve, se dit-elle en s'éfforçant de calmer sa respiration. Plus tard, elle appellerait ça une prémonition, mais pour l'instant, elle était certaine que la terreur qui lui avait empli le coeur n'était qu'un artifice du sommeil.
Commenter  J’apprécie          10
Il a cette capacité à vous donner l'impression d'être la plus belle femme au monde. Vous éprouvez un frisson sans pareil quand il vous plaque contre un mur et vous couvre de baisers jusqu'à vous étourdir.
Malheureusement, le frisson est de courte durée. Il aura tôt fait de se détourner, vous laissant pantelante et le coeur brisé, condamnée à passer le restant de vos nuits à vous retourner dans votre lit et incapable de trouver le sommeil, à vous demander quelle erreur vous avez pu commettre.

Donc, si vous savez ce qui est bon pour vous, ne vous laissez pas séduire. Trouvez-vous un homme d'un genre différent, de ceux qui ont l'intention de vous épouser et de vous donner plein d'enfants.
Commenter  J’apprécie          00
Son esprit chavira, en proie au plus grand trouble.
Trois longues années durant il avait rêvé de pouvoir assouvir sa vengeance sur cette femme. Il l'avait haïe de toutes les fibres de son être, avait même imaginé son agonie. Il la détestait toujours mais, en dépit de tout cela, il l'avait taquinée, provoquée, et était submergé par l'envie de la toucher.
Cela lui fit comprendre une chose: les jeux de séduction devaient cesser. C'était trop dangereux. Il avait voulu la punir, lui inspirer de la crainte, mais il s'était piégé lui-même.
Commenter  J’apprécie          00
Ce livre ne me tentait absolument pas, mais j'avais rien à lire et du coup je l'ai pris et commencé....
J'ai adoré de chez adoré!!!!!!!!!!!!!!!
Bon ,en soi l'histoire n'est pas attirante mais il y a tellement d'intrigue et tu as tellement envie de connaitre la suite que tu continues et tu continues, jusqu'à le finir.......
Je suis en plein dans le tome2!!!!
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Julianne Maclean (162)Voir plus

Quiz Voir plus

10 phrases incomplètes ... mais drôles

Les tôles ondulées ...

c'est beau et mien
les grands rhums aident
où est le bec ?
Adam part !
les vaches aussi

10 questions
170 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeux de mots , humour , loufoque , maximesCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}