AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.41/5 (sur 408 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Terre-Neuve , le 25/07/1967
Biographie :

Karen Lynch est une autrice de fantasy urbaine.

Elle a grandi dans une petite ville de pêcheurs dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador au Canada. En 1999 elle a déménagé à Charlotte, en Caroline du Nord, où elle a travaillé comme développeuse informatique.

En 2013, elle publie "Relentless", son premier roman et le premier tome d'une série, suivi de "Refuge", en 2014.

Elle compte parmi les auteurices à succès recensés par le New York Times et USA Today.

son site : https://www.karenlynchnl.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/KarenLynch.Author/
Twitter : https://twitter.com/karenlynchNL

Ajouter des informations
Bibliographie de Karen Lynch   (10)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
- Le désespoir peut vous rendre capable de choses que vous n'auriez jamais pu faire avant.
Commenter  J’apprécie          140
- Parfois les meilleurs chefs sont ceux qui le deviennent sous la contrainte. Ils acceptent la tâche, car ils savent qu'ils sont les plus qualifiés pour l'accomplir. Ils le font parce que leur meute ont besoin d'eux.
Commenter  J’apprécie          130
- Deux contre un. Ça me semble pas très loyal.
Trevor riait à gorge déployée.
- Si tu veux entrer dans ma cour des grands, louveteau, tu vas devoir apprendre qu'un combat n'est jamais loyal.
Commenter  J’apprécie          110
J'avais lu une citation, un jour, qui disait :
« Quand on allume une bougie, on projette aussi une ombre», et je me demandais si c'était également valable pour moi. Mon pouvoir était comme une bougie - vive et chaude- et la bête était son ombre - maussade et ténébreuse.
Commenter  J’apprécie          100
- Et s'ils ne veulent pas lui montrer la vidéo ? demandai-je à Conlan après que Faolin fut parti.

- Il peut se montrer très persuasif.

Puis il ajouta :

- Il va utiliser un charme, pas la force.

Je fronçai les sourcils.

-Les charmes ne sont qu'une autre forme de force. Et ils sont illégaux.
Commenter  J’apprécie          90
- Parfois, c'est difficile de voir ce qu'il y a de bon dans sa vie quand on traverse une période tourmentée. Mais n'oublie pas que, même en cas d'orage, le soleil brille toujours. Tu ne le vois pas, mais il est toujours là, au dessus des nuages, et il attend de te réchauffer à nouveau.
Commenter  J’apprécie          90
Si j'avais appris quelque chose en dix-ans d'existence, c'était que le bonheur était fragile et que les êtres chers à votre cœur pouvaient vous être enlevés en un clin d'œil.
Commenter  J’apprécie          90
- Nous sommes quarante-cinq à New Hastings, mais notre famille est dispersée partout dans le Maine, répondit Peter. Au total, nous sommes cent-quatre-vingt-dix.
- La plus grosse meute des Etats Unis, ajouta Roland avec fierté.
Jordan posa les bras sur le plan de travail de ma kitchenette, après avoir pillé mon petit réfrigérateur.
- Et vous craignez pas les puces et les tiques ?
- Jordan !
- Quoi ? C'est une question légitime. Ils sont en fourrure la moitié du temps.
Commenter  J’apprécie          70
- Tu vas bien ?

- J'ai l'impression que ça fait une éternité que je n'ai pas vu cet endroit. Il n'a pas du tout changé.

Il baissa les yeux vers moi.

- Je ne sais pas pourquoi je pensais que ce serait
différent.

- Quand on traverse une épreuve comme la tienne, c'est dur d'imaginer que le reste du monde ne change
pas avec toi.

Il me rattrapa.

- Quand es-tu devenue aussi intelligente, toi ?

- À la naissance.

Je fis un sourire en coin et il rit.
Commenter  J’apprécie          70
— Loups-garous pas forts comme trolls, mais bons chasseurs. Bonne chose avoir amis loups-garous.
— Oh, à ce propos, dis-je en me tournant vers lui. Pourquoi ne me l’as-tu jamais dit ? Et ne fais pas comme si tu n’en savais rien, parce que tu as forcément senti leur odeur sur moi.
— Moi pas devoir dire, fit-il d’un air détaché. Trolls respecter autres peuples. Autres peuples respecter trolls.
— Est-ce que ça veut dire que mes amis te connaissent ?
— Non. Loups-garous savoir trolls vivre ici mais garder distances.
Il eut un sourire carnassier.
— Toi plus courageuse que meute.
J’éclatai de rire et il se joignit à mon hilarité.  
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Karen Lynch (210)Voir plus

¤¤

{* *}