AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.53/5 (sur 390 notes)

Nationalité : Australie
Biographie :

Kelly Rimmer est l'auteur à succès de dix romans, dont The Secret Daughter et The Things We Cannot Say. Elle a vendu plus d'un million de livres et ses romans ont été traduits dans plus de 20 langues. Kelly vit dans le centre-ouest de la Nouvelle-Galles du Sud avec sa famille et ses chiens.
Quand elle ne lit pas, n'écrit pas ou ne rêve pas de lire et d'écrire, elle a l'un de ces emplois informatiques insondables que personne en dehors de l'industrie ne connaît vraiment.

Ajouter des informations
Bibliographie de Kelly Rimmer   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Difficile de ne pas s'endurcir en affrontant l'inhumain, à moins d'être surhumain.
Commenter  J’apprécie          70
Cependant, je connaissais pas mal de personnes qui détestaient les Allemands et méprisaient les Juifs, jusqu’à leur reprocher d’être responsables de l’occupation nazie. Une logique qui m’échappait 
Commenter  J’apprécie          180
- Tu devrais écouter Papa, faire profil bas, travailler dur en espérant t’en tirer au mieux. Arrête tes bêtises ! Tu es trop intelligent pour ça. 
Commenter  J’apprécie          180
La vie a le don de briser nos attentes mais, tant qu'il y a de l'amour, les vestiges de nos rêves brisés peuvent se recoller, même s'il en résulte une mosaïque.
Commenter  J’apprécie          60
Parfois, j'ai l'impression que ce n'est qu'un long cauchemar. C'est fou, non ? Après ces années, c'est devenu une forme de normalité, sauf que rien n'est normal. Le matin, à mon réveil, il m'arrive d'oublier pendant quelques secondes. J'oublie tout ce que j'ai perdu. J'oublie qu'il ne nous reste guère d'espoir. Je me contente d'exister. J'aime ces instants de répit. En revanche, un jour comme aujourd'hui, je me demande si nous retrouverons jamais le bonheur de l'insouciance. Quand on a vu ces horreurs, peut-on reprendre une vie normale ? Même si la guerre s'arrêtait demain, je serais brisée pour le reste de mes jours, sans pouvoir me l'expliquer et encore moins le comprendre.
Commenter  J’apprécie          30
Des souvenirs ressurgissent. Je pense aux baisers de mon grand-père, à son rire qui illuminait une pièce. Il aimait la vie. Il la prenait même à bras-le-corps et ne manquait pas une occasion de faire le bien, de donner de l’amour.
Commenter  J’apprécie          40
Quand on a croisé le regard de son frère mort, on n’est plus une enfant ! Quand on a vu son père innocent mourir sous les yeux de tout le village, on n’est plus une enfant ! 
Commenter  J’apprécie          40
Tant qu'il y a de l'amour, les vestiges de nos rêves brisés peuvent se recoller, même s'il en résulte une mosaïque.
Commenter  J’apprécie          30
Nous n’étions pas les seuls habitants du ghetto à avoir épuisé nos ressources, loin de là. Les gens crevaient de faim et le moindre reste de nourriture était précieux, même s’il provenait d’une poubelle.
Commenter  J’apprécie          20
J’ai parfois l’impression de le détester mais, en général, je l’aime. La vie de couple est ainsi, pas toujours facile. Nous avons traversé des turbulences et ce sera toujours le cas
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Kelly Rimmer (471)Voir plus

Quiz Voir plus

Riverdale

Comment s’appelle le père de Chuck ?

Pop
F.P
Hiram
Al

20 questions
39 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}