AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 1566 notes)

Nationalité : Australie
Né(e) à : Launceston , le 25/02/1948
Biographie :

Tamara McKinley est née à Launceston, en Tasmanie qui est une île située au sud-est de la côte d'Australie.


Elle est ensuite allée en Angleterre avec sa grand mère afin d'y finir ses études dans une école pour jeunes filles dans le Sussex.

Les expériences de son enfance et les souvenirs de son incroyable grand-mère ainsi que ses deux extraordinaires grandes-tantes constituent la base de ses romans.

Elle a commencé par écrire des thrillers psychologiques avant de retourner à ses racines en écrivant des sagas familiales ayant pour toile de fond l'installation des pionniers dans la brousse australienne.

Elle publie notamment en 2003 "La dernière valse de Mathilda" traduit dans de nombreux pays.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La Cité du Lotus rose - Kate McAlistair #Inde #Passion #Romance Une saga envoûtante, dans la lignée des grands romans de Sarah Lark et Tamara McKinley Après plusieurs années, Jan retrouve enfin la trace de Jezebel à Singapour. Fuyant ses ennemis, celle-ci s?est réfugiée avec sa petite fille dans une mission religieuse. Tout à leur nouveau bonheur, les jeunes gens décident d?unir leurs destins et annoncent un grand mariage. Jezebel goûte enfin à la sérénité. Pourtant, le jour des noces, la jeune mariée est abordée par deux hommes mandatés par le baron von Rosenheim, le cruel trafiquant d?opium auquel elle fut un temps fiancée. Celui-ci veut récupérer le légendaire médaillon Sher-Cita que Jezebel a conservé, malgréles funestes souvenirs qui s?y rattachent. Pour ce faire, il est prêt à tout. Espérant éloigner son épouse de cet homme machiavélique, Jan décide de l?emmener à New York. Après un tumultueux voyage àbord d?un cargo chinois, Jezebel découvre une ville éblouissante, à mille lieues de tout ce qu?elle a connu jusqu?ici. Ils s?installent à Long Island dans une superbe demeure au bord de l?océan, avec l?espoir de goûter une paix méritée. Mais l?Inde ne cesse de se rappeler àeux. Revenus sur cette terre fascinante, le jeune couple est à nouveau guetté par le danger? L?intrépide Jan saura-t-il libérer Jezebel de son passé? http://www.editionsarchipel.com/livre/la-cite-du-lotus-rose/ Le tome 1 : http://www.editionsarchipel.com/livre/la-vallee-du-lotus-rose/
+ Lire la suite
Citations et extraits (208) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1   14 mai 2012
La dernière valse de Mathilda de Tamara McKinley
En quelques heures, le train était passé d'une chaîne de montagnes à une autre, ne s'arrêtant que quelques minutes dans des petites gares reculées et poussiéreuses, pour prendre quelques passagers.

La jeune femme ne se lassait pas de contempler les moutons broutant l'herbe jaune et cassante. Les montagnes l'avaient éblouie, mais cette terre rouge, ornée d'arbres rabougris, touchait en elle quelque chose de profond. Ses voisins saluèrent avec des cris de plaisir un troupeau de kangourous qui traversait la prairie en bondissant.

La nuit survint rapidement. Grâce à l'obscurité, ajoutée au bercement du train, Jenny réussit à s'endormir.

Dans un flamboiement magique, le jour se leva. Des lambeaux rouge orangé se déployaient au-dessus de la terre et projetaient sur elle leurs nuances chaudes. Jenny but son café en contemplant le ciel incandescent, magnifiant les étendues désolées, où les arbres dressaient bravement sous le soleil leur tronc couleur de cendre, aux feuilles desséchées. Une fois de plus, elle succombait à l'envoûtement qu’exerçait sur elle son pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
calypso   18 août 2018
Une pluie d'étincelles de Tamara McKinley
L’orage se mit à gronder au-dessus des plaines de l’outback, tandis que dans le ciel qui allait s’obscurcissant, des nuages galopaient. Des éclairs fourchus se distinguaient du côté des collines dont les lueurs se reflétaient à la surface des rivières et des points d’eau. Il régnait une chaleur intense, et l’air se chargeait d’électricité sous l’effet de l’orage qui grossissait au sud-est de Morgan’s Reach. Et tandis que les fermiers au désespoir contemplaient, campés sur un sol assoiffé, les nuées menaçantes, ils priaient pour que, cette fois, la pluie se mît enfin à tomber, au terme de trois longues années d’une implacable sécheresse.
Commenter  J’apprécie          240
Jangelis   28 mai 2020
Lune de Tasmanie de Tamara McKinley
Vieux proverbe écossais ..."Que le meilleur d’hier soit le pire de demain."
Commenter  J’apprécie          80
missmolko1   10 février 2012
Le chant des secrets de Tamara McKinley
- Les adieux font partie de la vie, ma chérie. Nous accomplissons tous un voyage et rencontrons beaucoup de gens sur notre chemin. Certains nous accompagnent pendant de nombreuses années et d'autres, moins longtemps. Nous nous faisons des amis et des ennemis. Pourtant, chacune des personnes qui nous touche nous apporte quelque chose qui enrichit notre existence ou nous permet de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons et la raison pour laquelle nous sommes qui nous sommes.
Commenter  J’apprécie          200
jeunejane   24 décembre 2019
Où le coeur se pose de Tamara McKinley
Julie pénétra dans une vaste salle d'attente et prit place sur l'une des chaises incommodes, sa trousse sur les genoux. Eunice Beecham était une harpie de la plus belle eau ; la Londonienne avait eu bien du mal à ne pas se rebiffer. Mais son père lui avait toujours conseillé de garder la tête froide et de tenir sa langue si on la provoquait. Elle se félicitait à présent d'avoir suivi la recommandation paternelle.
Commenter  J’apprécie          200
ssstella   07 août 2016
Oceana, tome 3 : L'or du bout du monde de Tamara McKinley
Les rafles s'étaient révélées expéditives et brutales, et bien que de nombreux colons eussent tenté de protéger les noirs qui vivaient auprès d'eux, ils n'avaient rien pu faire : une nouvelle loi exigeait qu'on emmenât tous les Aborigènes dans des réserves situées loin des zones d’habitation blanches. Les métis, pour leur part, rejoignaient des réserves séparées, où on comptait leur apprendre de quoi grossir bientôt les rangs de la main-d'oeuvre bon marché.
Commenter  J’apprécie          190
Annette55   21 septembre 2019
Une pluie d'étincelles de Tamara McKinley
«  Il contempla le spectacle avec émerveillement .Le ciel immense se teintait de rose, de pêche , à mesure que l’astre majestueux se levait: cela brillait comme de la lave en fusion. iI retint son souffle , et les larmes lui montèrent aux yeux .Il communiait avec le décor :

Telle était l’Australie, se dit- il encore, Sa Patrie et Sa Demeure ... »
Commenter  J’apprécie          180
Annette55   19 septembre 2019
Une pluie d'étincelles de Tamara McKinley
«  Tous les parfums de sa terre natale , tous ses sons, ses paysages....Il avait attendu si longtemps de regagner L’Australie ...

Sa patrie se trouvait gravée dans sa mémoire, ainsi que dans son cœur, et c’était elle qui l’avait aidé à supporter les horreurs des combats dans la jungle, à survivre aux privations imposées par les Japonais dans leurs camps de prisonniers de guerre......

Il demeurait hanté par les épreuves qu’il avait traversées ...

Pis, il allait livrer une nouvelle bataille. ».....
Commenter  J’apprécie          170
ssstella   29 avril 2016
Oceana, tome 1 : La terre du bout du monde de Tamara McKinley
Le clan délaissa les longues ombres fraîches des falaises pour pénétrer dans une région pleine de contrastes. La terre était aussi rouge que le sang, les arbres chétifs et desséchés. Il régnait une telle chaleur que le sol aride paraissait onduler. Les éruptions survenues jadis avaient creusé des gorges profondes et fait jaillir des pics rocheux noir et rouge Des fourmilières géantes montaient la garde. La tribu cheminait lentement vers le sud. Le ciel, d'un bleu limpide, laissait voir une colonne grise à l'horizon. Il s'agissait de l'Esprit de la Montagne Creuse, vomissant feu et fumée pour mettre en garde les imprudents qui s'aviseraient d'aller plus loin. Mais Garnday ne craignait rien : les kunwinjku ne s'aventurait pas sur les terres interdites. Leur périple les mènerait au cœur du rêve, au pied des monts sacrés Uluru et Kata Tjuta.
Commenter  J’apprécie          140
missmolko1   14 mai 2012
La dernière valse de Mathilda de Tamara McKinley
Soudain, sa résistance céda et les larmes inondèrent son visage. Pour la première fois depuis l'accident, elle s'abandonna aux sanglots profonds qui la secouaient. Diane avait raison. Nul ne pouvait s'opposer à la cruauté du destin. Le rêve de fonder une famille, que son amie et elle avaient caressé à Dajarra, s'était violemment brisé. Étrangement, Peter lui offrait, par-delà la mort, la possibilité de vivre un autre rêve, qu'il ne pourrait partager avec elle, mais qui lui indiquait peut-être un chemin vers une nouvelle vie.
Commenter  J’apprécie          140
CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Tamara McKinley Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-45381

Faux-jumeaux, ils sont les fils de Léda et du roi Tyndare. Comment sont nés Castor et Pollux?

l'un dans un chou, l'autre dans une rose
chacun dans un oeuf
par césarienne

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : jumeaux , mythologie , magie , prisonniers , canards , inceste , caïn et abelCréer un quiz sur cet auteur
.. ..