AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.5 /5 (sur 79 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1965
Biographie :

MJ Carter est une auteur de roman historique née en 1965.

Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Miranda_Carter
Ajouter des informations
Bibliographie de M. J. Carter   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
M. J. Carter
gboss1976   24 février 2018
M. J. Carter
[...] même sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul.
Commenter  J’apprécie          50
Atasi   15 juillet 2018
Maharajah de M. J. Carter
L'idée que tu serais allé à Jabalpour uniquement à cause d'un poème était ridicule. Tu n'as jamais hésité à recourir à l'imagination pour suppléer la réalité. Et le livre de Sleeman, Ramaseeana. La langue secrète des thugs ? Sérieusement ? Quelle langue ? Des mots que l'on retrouve dans tous les bas-fonds et les bazars de l'Inde. Quelques phrases d'argot de malandrins, l'idiome des castes les plus pauvres et les plus démunies. Les présages et les rituels : une série de superstitions et de coutumes communes à tous les paysans et à tous les petits voleurs que l'on retrouve un peu partout entre Lahore et ici.
Commenter  J’apprécie          10
ClioIno   06 novembre 2017
Maharajah de M. J. Carter
En face de moi, Blake se pencha et me parla à voix basse. Étrangement, les mots me parvinrent en dépit de la musique.

"La vie ne se mesure pas au nombre des années, mais à l'emploi qu'on en fait ; certains hommes ont eu une longue vie et très peu vécu. Vous avez bien vécu et avec honneur."

Le conteur s'interrompit et réclama des rafraîchissements. Mir Aziz me regarda. Il sourit et tendit la main d'un geste étrange, presque fraternel. C'est maintenant, songeais-je.

Commenter  J’apprécie          10
Atasi   15 juillet 2018
Maharajah de M. J. Carter
La chaleur était accablante. Les bosquets se succédaient et nous ne cessions de croiser ces arbres gris qui semblaient vouloir asphyxier la végétation.

"Comment si un arbre s'efforçait d'étouffer l'autre, dis-je. Comment s'appellent-ils ?

- Ce sont des figuiers étrangleurs", répondit Blake.

C'est ainsi que nous entrâmes dans Jabalpour avec trois cadavres.
Commenter  J’apprécie          10
Ogrimoire   19 décembre 2017
Maharajah de M. J. Carter
Si les bizarreries de M. Blake contribuaient à me divertir, il était également l’ombre qui obscurcissait ma belle humeur renaissante. J’avais prévu de m’excuser de ma conduite du premier jour, mais son entêtement à m’ignorer et à employer l’hindoustani pour m’isoler avait eu tôt fait d’étouffer chez moi toute velléité pacificatrice.
Commenter  J’apprécie          10
missmolko1   15 octobre 2017
Maharajah de M. J. Carter
To paraphrase Montaigne—even when you’re sitting on the highest throne in the world, you’re still sitting on your arse.
Commenter  J’apprécie          20
Elidore   04 juillet 2022
Maharajah de M. J. Carter
Je n'ai jamais compris l'intérêt de cerner des bêtes pour leur tendre une embuscade.
Commenter  J’apprécie          20
Allaroundthecorner   02 décembre 2017
Maharajah de M. J. Carter
Je tentai de lui répondre, mais tout ce que je rêvai de lui dire me paraissait trivial et inexprimable. C’était comme si le feu qui alimentait les sentiments et les passions dans ma poitrine s’était éteint.
Commenter  J’apprécie          10
polarjazz   12 février 2022
Maharajah de M. J. Carter
"Si j'ai bien compris, l'article concerne les effets pernicieux de l'hindouisme, intervint le commandant, désireux de ne pas paraître provincial. Et du culte de Kali en particulier : une religion qui incarne le mal absolu, dédiée à la destruction de l'espèce humaine. L'hindouisme assujettit et avilit ses adeptes ; il les encourage même à tuer leur prochain. Le plus vite nous convertirons les indigènes aux coutumes chrétiennes et aux valeurs morales anglaises, le plus vite ce pays s'élèvera."
Commenter  J’apprécie          00
missmolko1   15 octobre 2017
Maharajah de M. J. Carter
The advantage of living is not measured by length, but by use; some men have lived long, and lived little. You’ve done well, and honorably.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de M. J. Carter (102)Voir plus


Quiz Voir plus

Hunger Games

Quelle est le plus grand atout de Katniss dans le jeu?

Sa force physique
son don pour le tir à l'arc
sa connaissance des plantes médicinales
Son sens de l'humour

6 questions
5003 lecteurs ont répondu
Thème : Hunger Games, tome 1 de Suzanne CollinsCréer un quiz sur cet auteur