AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.05 /5 (sur 37 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Neuchâtel , le 21/01/1897
Mort(e) à : Ouchy, Lausanne , le 10/08/1975
Biographie :

Maurice Zundel est un prêtre et théologien catholique suisse.

Ordonné prêtre pour le diocèse de Lausanne-Genève en 1919, il passe quelques années à Rome pour y obtenir un doctorat en théologie. Il s'initie aux recherches de la science, de la littérature et des arts. En 1920 sa rencontre avec le philosophe Pascal Goofy le bouleversera.

Il mène ensuite une vie itinérante de conférencier qui le conduit de Suisse en France, en Israël, en Égypte et au Liban. C'est à Paris, en 1926, qu'il fait la connaissance de l'abbé Jean-Baptiste Montini qui deviendra le pape Paul VI. Une profonde amitié liera les deux hommes tout au long de leur vie. Paul VI invite Maurice Zundel à prêcher la retraite au Vatican en 1972.

Publiée sous le titre de "Quel homme et quel Dieu?" (1986), cette retraite est la synthèse de sa recherche personnelle.

Écrivain, poète, mystique et conférencier, Maurice Zundel a publié une trentaine de livres.

site : http://www.mauricezundel.com/fr/
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Maurice Zundel   (34)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Pensée de Maurice Zundel n°4. Quand l'homme découvre Dieu.


Citations et extraits (72) Voir plus Ajouter une citation
nadejda   06 janvier 2016
Hymne à la joie de Maurice Zundel
Alors glissa

Parmi les feuilles sans bruit un petit bruit

Né du soupir même que le silence exhale.

Comment suggérer mieux la muette polyphonie du silence et sa présence comme de quelqu’un qui se murmure en vous ? (Hymne à la joie, p. 23).
Commenter  J’apprécie          230
Cath36   03 novembre 2012
À l'écoute du silence de Maurice Zundel
Il ne s'agit pas de se défendre contre des forces hostiles que l'on n'arrive pas à apprivoiser, il ne s'agit pas d'impuissance et d'ignorance, il s'agit de plénitude de la vie ; il s'agit de la joie infinie, il s'agit d'une liberté enfin reconnue, celle qui fait justement de notre puissance de choisir le pouvoir de nous donner, de tout donner en nous donnant. Combien de philosophes ont peiné pour définir la liberté, pour la concilier avec déterminisme, et il n'y en a peut-être pas un qui ait compris que le sens de la liberté, c'était justemement de faire de nous-même un don. Mais un don à qui, sinon à une générosité qui s'annonce comme telle au plus profond de nous ?
Commenter  J’apprécie          210
Maurice Zundel
pgremaud   03 mars 2017
Maurice Zundel
On ne se possède qu'en se donnant,

on ne se sauve qu'en consentant à se perdre.

L'être est à la mesure du don.
Commenter  J’apprécie          220
Cath36   02 novembre 2012
À l'écoute du silence de Maurice Zundel
La plupart des vies, malheureusement sont des cadavres d'humanité...la plupart des hommes sont portés par leur biologie au lieu de la porter. Ils meurent avant de vivre... C'est pourquoi le vrai ;problème n'est pas de savoir si nous serons vivants après la mort, mais bien si nous serons vivants avant la mort.
Commenter  J’apprécie          160
Cath36   02 novembre 2012
À l'écoute du silence de Maurice Zundel
L'immortalité n'est pas une rallonge mise à notre vie biologique dans la crainte de crever. Ce n'est pas du tout cela...Elle est, en nous, d'abord appel à la transformation créatrice où l'homme atteint à une sorte d'aséité en devenant vraiment la source de sa vie:dans le dialogue silencieux où sa personnalité se réalise, dans l'échange avec la Présence infinie qui est, comme disait Augustin, la Vie de notre vie.
Commenter  J’apprécie          150
Cath36   01 novembre 2012
À l'écoute du silence de Maurice Zundel
Cette expérience consista essentiellement à l'époque à percevoir l'exigence de pureté dans une personne. Il s'agissait donc d'autre chose que d'une morale d'interdit qui engendre un sentiment de culpabilité. Il s'agissait d'un rapport lumineux avec quelqu'un en qui la pureté s'identifiait avec l'être.
Commenter  J’apprécie          150
OttoDidakt   19 avril 2019
L'Evangile intérieur de Maurice Zundel
Quel mystérieux baptême sont ces larmes que nous refoulons à peine, quand un visage d'amour traverse notre regard, en nous révélant le monde que nous croyions peut-être aboli, et auquel nous sentons maintenant que nous appartenons par toutes les fibres de notre être : le monde de l'esprit et de la qualité, du silence et de la clarté.



(...)



Tout être est capable de nous faire ce don merveilleux qui nous découvre l'humanité vraie. Et ceux qui nous l'ont fait sont à jamais nos bienfaiteurs, quand bien même nous ne les aurions aperçus qu'une seule fois sur la route, car la seule chose qui compte vraiment en nous, c'est ce fond lumineux dont chacune de ces rencontres a augmenté la richesse.
Commenter  J’apprécie          120
Maurice Zundel
pgremaud   22 juillet 2015
Maurice Zundel
L’homme le plus doué, le plus puissant, dès qu’il cesse d’aller vers l’autre, immédiatement devient stérile parce que tout ce qu’il a, tous ses dons, tous ses talents, ne font plus que graviter dans ce moi animal qui est un moi esclave.
Commenter  J’apprécie          130
GeraldineB   24 mai 2020
Hymne à la joie de Maurice Zundel
Homme du matin autant que du soir, comment ne dirais-je pas cette respiration, au réveil du jour, du silence où le merle semble puiser les perles liquides qui roulent de sa gorge dans l'air vierge qui a germé sous le voile de la nuit? Et aussitôt les moineaux commencent à tisser avec leurs petits becs cette tapisserie pépiante où ma prière s'adosse pour écouter la Voix à nulle autre pareille qui dit tout sans paroles.
Commenter  J’apprécie          120
nadejda   07 janvier 2016
Une année avec Maurice Zundel de Maurice Zundel
La valeur d’une œuvre est proportionnelle au silence qu’elle fait naître en vous (Allusions, p. 73).
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur l´Etranger par Albert Camus

L´Etranger s´ouvre sur cet incipit célèbre : "Aujourd´hui maman est morte...

Et je n´ai pas versé de larmes
Un testament sans héritage
Tant pis
Ou peut-être hier je ne sais pas

9 questions
3935 lecteurs ont répondu
Thème : L'étranger de Albert CamusCréer un quiz sur cet auteur

.. ..