AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.92 /5 (sur 268 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Angers , le 24/01/1950
Biographie :

Jean-Yves Leloup est Docteur en philosophie, psychologie et théologie, écrivain, conférencier, dominicain puis prêtre orthodoxe.

Athée dans sa jeunesse, il se convertit à Istanbul au christianisme oriental suite à une expérience le laissant pour cliniquement mort. Plus tard, il recherche ses racines occidentales et devient moine dominicain catholique à la Sainte-Baume.

Au sein de cet ordre, il peut se consacrer à une quête intellectuelle rigoureuse qu'il met au service de sa foi. Il s’intéresse notamment à Maître Eckhart. Après quinze ans de vie monastique catholique, il revient à l’orthodoxie qu’il considère comme le patrimoine commun des Églises.

Il offre à travers ses livres, conférences et séminaires un approfondissement des textes sacrés, ainsi qu'une approche et une réflexion d'une grande richesse sur la spiritualité au quotidien grâce à une formation pluridisciplinaire d'une rare complémentarité.

Membre de l'Organisation des Traditions unies, docteur honnoris causa es sciences à l'Université de Colombo (Sri Lanka), Jean-Yves Leloup enseigne en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud dans différentes universités et instituts de recherche en anthropologie fondamentale.

Auteur d'une cinquantaine d'ouvrages et de traductions et commentaires des évangiles de Thomas, Jean, Philippe et Marie de Magdala, il participe à de nombreuses rencontres intertraditions.

site officiel : http://www.jeanyvesleloup.eu/
+ Voir plus
Source : www.jeanyvesleloup.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Deux livres clés pour mieux comprendre les religions Marc de Smedt présente deux livres clés sur les religions : "Le face à face des coeurs" de Faozi Skali et "Les profondeurs oubliées du christianisme" de Jean-Yves Leloup.
Podcasts (2) Voir tous

Citations et extraits (195) Voir plus Ajouter une citation
Jean-Yves Leloup
fredho   11 juin 2014
Jean-Yves Leloup
Un imbécile, c'est quelqu'un dont l'intelligence s'arrête à ce qu'il connaît.
Commenter  J’apprécie          500
Jean-Yves Leloup
Tatooa   27 novembre 2014
Jean-Yves Leloup
Le grand danger de notre existence, qui plus est de la vie spirituelle, c’est la fixation, la clôture dans l’accompli. C’est de s’arrêter ou de croire être arrivé, de s’identifier à une situation donnée et à ses symptômes. La vie alors se gèle, le fleuve ne suit plus son cours.
Commenter  J’apprécie          260
Jean-Yves Leloup
Tatooa   11 septembre 2014
Jean-Yves Leloup
La philosophie nous donne de demeurer dans une pensée qui ne cesse de comparer, d’analyser, de classer, de juger et de conclure. La philocalie nous donne de demeurer dans une conscience qui ne cesse de s’étonner, d’admirer et de remercier (ou de rendre grâces).
Commenter  J’apprécie          250
Jean-Yves Leloup
Tatooa   23 octobre 2014
Jean-Yves Leloup
Humanité et humilité sont deux mots qui proviennent de la même racine l’humus.
Commenter  J’apprécie          242
Jean-Yves Leloup
Tatooa   29 novembre 2014
Jean-Yves Leloup
Le pèlerin ne sait pas toujours où il va, mais le chemin, lui, le sait.
Commenter  J’apprécie          200
Tatooa   20 juin 2013
L'Absurde et la grâce de Jean-Yves Leloup
Que reste-t-il quand il ne reste plus rien, qui suis-je avant ma naissance, qui suis-je après ma mort, qu'est-ce qui meurt quand je meurs, qu'est-ce qui naît quand je nais, qui passe, qui demeure ?

[...] La première naissance est absurde et on a le droit de maudire ses parents pour cela s'ils ne proposent rien d'autre. C'est ce que fit Job. La seconde naissance donne du sens à ce qui n'en a pas par nature. Si le Christ n'est pas ressuscité, "monté au ciel", c'est à dire éveillé au monde sans mort, à quoi bon vivre, à quoi bon aimer, se battre pour la vérité, la justice ? C'est la mort qui aura le dernier mot.

Mais si le Christ est ressuscité, cela veut dire qu'il y a quelque chose de plus fort que la bêtise, la violence et la décrépitude. Il n'est plus absurde d'aimer : "L'amour est plus fort que la mort".
Commenter  J’apprécie          150
Jean-Yves Leloup
Tatooa   24 novembre 2014
Jean-Yves Leloup
Voyager, c’est traverser les frontières extérieures et intérieures, en particulier celles du moi avec son paquet de mémoires (génétiques, sociales, éducatives, religieuses) qui nous conditionnent et nous limitent. C’est apprendre à respirer dans d’autres « climats ››, au sens non seulement météorologique, mais aussi corporel, culturel, spirituel.
Commenter  J’apprécie          150
Dubsjp   24 mai 2020
L'Evangile de Thomas de Jean-Yves Leloup
L’herméneutique ou l’art d’interpréter une parole est plus que l’exégèse, qui se borne souvent à restituer une parole dans son contexte, à en analyser la structure, mais qui oublie de chercher le Sens. C’est mesurer l’épaisseur de la coquille et oublier de goûter l’amande.

L’herméneute a soif de Sens. Il ne s’attache pas aux couleurs de la cruche. Il boit à la Source, contenue dans ces paroles.Se faire l’herminette des logis de Jésus, c’est ne faire qu’Un, ne serait-ce qu’un moment, avec le Sens. Ce moment d’unité réveille en nous la Présence de l’Incréé, on goûte quelque chose qui est au-delà de « ce qui nous compose et qui sera décomposé ». On est au-delà de la mort. (page 48)
Commenter  J’apprécie          00
gteisseire2   18 septembre 2008
Un homme trahi : Le roman de Judas - Réflexions autour d'une énigme de Jean-Yves Leloup
Judas demeurait tellement étranger à ce que pouvait être l'Amour. Il vénérait la force, la noblesse, le courage, l'amour cachait pour lui trop de lâcheté et de faiblesse... Dieu, pour lui, était Tout-Puissant, Maître des Univers. Il ne pouvait pas être Amour, car alors Il serait impuissant devant ceux qui Lui résistaient. Etait-ce de ce Dieu-là que Yeshoua était le Messie ?

Pourtant, à une force, on peut opposer une autre force, mais que peut-on opposer à l'Amour ? Le refus sans doute, le goût du néant, mais l'Amour n'en serait-il pas encore vainqueur ? Si la rage, la colère, la condamnation sont la force des faibles, la douceur et le pardon ne sont-ils pas la force des forts ? L'Amour ne peut pas nous regarder de haut, il se met à nos pieds, non pas pour ramper ou se laisser piétiner, mais pour guérir nos pieds blessés et nous remettre debout, en marche...



Commenter  J’apprécie          130
Tatooa   19 juin 2013
L'Absurde et la grâce de Jean-Yves Leloup
Celui qui se laissait regarder par Jacques Maritain en revenait lavé comme par une fontaine et nettoyé comme par un gant de crin. Cela m'est arrivé plusieurs fois. Tant d'amour et si peu de complaisance !

Je me souviens d'une de ses paroles :

- Mon petit, aie le cœur chaud mais garde l'esprit froid. Aujourd'hui, la plupart des hommes ont le cœur froid et l'esprit chaud. Ils n'aiment pas, ils calculent; Ils ne pensent pas, ils se passionnent. Le cœur est fait pour aimer sans mesure, l'esprit est fait pour mesurer. Il ne s'agit pas d'avoir des idées bonnes ou généreuses, il s'agit d'avoir des idées justes. L'esprit nous a été donné pour discerner ce qui est et, à travers tout ce qui est, "l'Être qui est", et le cœur nous a été donné pour aimer ce qui est et, à travers ce qui est, "l'Être qui est".
Commenter  J’apprécie          120
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur