AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 54 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1914
Mort(e) : 1981
Biographie :

Paul Petit, né en 1914 et mort en 1981, était un historien français, spécialiste d'histoire romaine. Il était professeur à l'Université de Grenoble.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
candlemas   28 juillet 2019
Histoire générale de l'Empire romain. Tome 1 : Le Haut-Empire, 27 avant JC - 161 Après JC de Paul Petit
(...) A la fin il sombra dans une sorte de folie, après les triomphes dérisoires remportés en Grèce, et aux nouvelles de la révolte de Vindex il songea sérieusement à se présenter aux rebelles sans armes et pleurant : leur repentir aurait suscitée la réconciliation, scellée par l'hymne de victoire qu'il se disposait à composer incontinent... Néron est peut-être aujourd'hui mieux compris que de son temps. Pourtant il n'était pas isolé dans son rêve, sa popularité auprès du peuple de Rome le prouve. Il symbolise en sa folie une époque traversée de courants et d'idéaux opposés, et le moment très court où la société aristocratique d'Auguste et de Tibère cédait la place à la société mêlée et agitée des affranchis et des orientaux, avant que les Flaviens ne portent au pouvoir pour un siècle la bourgeoisie italienne et les notables des provinces les plus romanisées.
Commenter  J’apprécie          71
gill   20 juillet 2012
Histoire générale de l'Empire romain. Tome 2 : La crise de l'Empire (des derniers Antonins à Dioclétien) de Paul Petit
Le 17 mars 180, Marc Aurèle mourut à Vindobona, soit de la peste, soit d'épuisement. Son fils Commode était sur place et lui succéda sans difficulté.

Pour la première fois, un empereur était né dans la pourpre, puisqu'à sa naissance, le 31 août 161, son père régnait depuis le 7 mars. Malgré des soins inquiets et une excellente éducation, ce "porphyrogénète" devait résumer en lui tous les défauts de ces enfants gâtés, prétention à la divinité, paresse, débauche et cruauté.

La tradition lui est très défavorable et son père lui servit de repoussoir, comme autrefois Titus pour Domitien....

(extrait du premier chapitre "les empereurs et les événements)
Commenter  J’apprécie          40
gill   20 juillet 2012
Histoire générale de l'Empire romain. Tome 1 : Le Haut-Empire, 27 avant JC - 161 Après JC de Paul Petit
Caius Octavius, né en 63 d'une famille campanienne sans grand relief, avait pour mère la nièce de Jules César, ce qui fut le point de départ de sa fortune.

Le dictateur en effet l'avait choisi pour héritier dès 45, sans le lui dire, mais après l'avoir fait entrer en 48 dans le collège des pontifes.

Octave, âgé donc de dix-neuf ans à la mort de César, revint d'Apollonie où il poursuivait ses études, tout en se préparant avec l'armée à la campagne contre les Parthes, et apprit en débarquant à Brindisi, en mai 44, qu'il était l'héritier de son grand-oncle.

Son habileté politique, étrangement précoce, et son absence de scrupules lui permirent d'obtenir d'abord un "imperium" prétorien, puis le consulat en 43.....

(extrait du premier chapitre "Le règne d'Auguste - les débuts d'Octave")
Commenter  J’apprécie          30
candlemas   28 juillet 2019
Histoire générale de l'Empire romain. Tome 1 : Le Haut-Empire, 27 avant JC - 161 Après JC de Paul Petit
Ovide, né en 43, a grandi et s'est formé avec le régime, ce qui ne lui réussit guère (...) Les écrivains les plus caractéristiques de l'époque augustéenne furent Tite-Live et Ovide. L'Histoire pourtant était suspecte (...). Plus que Tite-Live, historien de cabinet, Ovide épousa les passions de son temps. Son caractère plus italien que romain, a-t-on dit, était d'un mondain spirituel et léger, sociable et brillant, parfois tendre et rarement sincère. Mais, dans son métier d'écrivain, c'est un professionnel, érudit et consciencieux, versé dans mythologie, les techniques et les procédés des artistes qui l'ont précédé (classiques grecs et alexandrins, élégiaques latins), et lui-même est un grand artiste. Il passa des poèmes érotiques à de plus vastes compositions, Les Métamorphoses et Les Fastes, avec un égal bonheur et un sérieux inégal, car il reste toujours un peintre de genre, celui de la société élégante de son temps. Mais il venait trop tard dans un monde où le badinage frivole de la société triumvirale n'était plus de mise. Auguste ne semble pas avoir apprécié l'ambiance légère et immorale de ses œuvres, notamment de L'art d'aimer, parue au moment où il sévissait contre les débordements de sa fille Julie. Il se trouvait qu'Ovide appartenait à ce milieu contestataire où la jeunesse dorée s'exposait aux rancunes de Livie. Il fut brusquement exilé en 8 ap J.C., en même temps que la seconde Julie, la petite-fille d'Auguste.(...) Le sort lamentable de cet artiste montre que durant son long règne Auguste avait évolué comme Louis XIV, en passant d'une époque La Vallière à une époque Maintenon. Son "Siècle" est ainsi bien plus divers qu'on ne le croit d'ordinaire, mais la postérité a célébré dans une même ferveur ces écrivains dont l'œuvre marque la fin d'une période d'apogée : Auguste en a recueilli le fruit sas en être toujours vraiment l'initiateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur