AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Philippe Devos (18)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Couleurs chimères
  26 juin 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
Je ne note plus les livres que je chronique sur mon blog, car le côté scolaire me gêne un peu. Mais je continue à le faire sur les réseaux littéraires comme Livraddict et c’est un 20/20 que je donne à cet ouvrage ! Une note que je n’attribue que très rarement, mais qui s’impose ici d’elle-même. Je tends à être pointilleuse pouvant relever d’infimes détails qui me perturbent quand beaucoup d’autres lecteurs n’en ont que cure. Alors quand je découvre un livre qui fait un sans-faute, je me dois de le signaler…



Contrairement à un roman, il n’y a ici point d’histoires à décortiquer ou de personnages à analyser, mais seulement le lecteur face à des mots et à des tableaux qui ne pourront que susciter en lui diverses émotions. La poésie étant un art littéraire à part qui met l’individu face à lui-même, chaque lecteur vivra la lecture de ce très beau recueil différemment. Mais ce qui est certain, c’est que tous devraient prendre plaisir à se laisser porter par cette magie des mots et des couleurs qui prend vie sous leurs yeux.



Philippe Devos partage ainsi avec nous des rimes et des vers sur des sujets variés, parfois empreints d’onirisme, parfois plus durs : le travail et l’aliénation par le travail, le monde marin avec ses légendes, la mythologie, la folie, la peine, la mélancolie, l’amour, la mort… Et puis, il y a les signes du zodiaque, ces signes que chacun connaît et auxquels on attribue une importance plus ou moins grande en fonction de ses propres croyances. À ma grande surprise, j’ai été touchée par les poèmes relatifs à ces signes alors que dans la vie courante, c’est un sujet qui ne m’intéresse pas. Il faut dire que l’interprétation pleine de sensibilité qu’en fait l’auteur ne peut que m’interpeller…



La variété des thèmes abordés permettra à chaque lecteur de trouver plusieurs poèmes qui le touchent plus particulièrement. À travers une plume parfois enjouée et optimiste, parfois plus triste et dure, l’auteur saura éveiller en chacun d’entre nous des émotions et des sensations intenses. Et à cet égard, les illustrations de Laura Hedon montrent toute leur importance. Parfaitement en harmonie avec les poèmes de Philippe Devos, elles contribuent à nous immerger dans ses écrits qu’elle rend presque palpables. On a ainsi la sensation, devant chaque tableau, de voir les scènes représentées prendre vie sous nos yeux…



En mêlant poèmes et dessins, l’auteur a veillé à rendre son recueil accessible à tous. Que l’on soit un amateur de poésie ou un néophyte en la matière, on ne se sent pas écrasé par le poids des mots ou la peur de ne pas en saisir l’essence. C’est donc sans appréhension qu’on se lance dans la lecture de ces poèmes, une première fois puis une seconde fois… Je ne suis pas friande de relecture, mais la beauté des textes et des illustrations ne peut que donner envie de se plonger encore et encore dans l’ouvrage. Une relecture qui nous permet d’admirer plus en détail l’onirisme qui se dégage de la plume de l’auteur et des tableaux de Laura Hedon qui retranscrivent à merveille la pensée de ce dernier. Admirez, par exemple, cette chevelure, prolongement naturel et délicat de la terre…



« Sur une terre en friche

Ma chevelure s’est prise »



Aucun texte alternatif disponible.



Soleil et nuit, amour et mort, joie et peine, espoir et désillusion… Poèmes et illustrations alternent entre ténèbres et lumière, à l’image de cette vie humaine rythmée par l’amour et la mort. Deux concepts qui vibrent parfois à l’unisson comme dans Croque, un poème aussi beau que triste. Je ne suis pas une grande romantique dans l’âme, mais je trouve qu’il se dégage de ce texte et du tableau, une grande sensibilité et cette impression d’union dans la mort. Ces deux amoureux dans les bras l’un de l’autre alors que planent au-dessus d’eux la mort et sa faux m’ont touchée. Ils possèdent ce quelque chose de beau et de dramatique qui n’est pas sans rappeler Roméo et Juliette.



Aucun texte alternatif disponible.



L’ouvrage contenant plus de 60 poèmes, je ne pourrai pas vous présenter chacun d’entre eux, mais ce qui est certain, c’est que tous, à leur manière, ont provoqué quelque chose en moi : tendresse, émerveillement, questionnement, dégoût, peur… J’ai adoré parcourir d’abord avec avidité puis avec plus d’attention ces poèmes, l’agencement des mots, leur sonorité, la précision du vocable utilisé…La plume de l’auteur se veut belle et recherchée sans pour autant être pédante. On sent l’amour de la langue et le plaisir pris à faire vivre des mots qui finissent par prendre leur envol et toucher le cœur des lecteurs.



À travers des dessins parfois très doux, parfois très sombres, des jeux de lumière et de contraste, et de magnifiques dégradés de couleurs, Laura Hedon a su, quant à elle, nous transmettre toute l’intensité et la profondeur des écrits de Philippe Devos. Tout en laissant une large place à l’imagination des lecteurs, elle nous propose, en outre, des tableaux riches en détail, ce qui permettra à chacun de donner corps aux poèmes sans pour autant s’enfermer dans une stricte interprétation.



L’image contient peut-être : 1 personne



En conclusion, je serai brève en vous invitant seulement à vous laisser bercer par la magnifique plume aux multiples facettes de Philippe Devos. Amoureux ou non de poésie, beaucoup de lecteurs devraient parcourir les yeux remplis de magie ce recueil de poèmes illustré d’une main de maître par Laura Hedon. Car ici, plus que de jolis textes, c’est un ensemble harmonieux de mots et d’images que le couple auteur/illustrateur met à votre portée. Il serait dommage de passer à côté des émotions que cette lecture devrait vous procurer.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Couleurs chimères
  08 juin 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
Cet album poétique illustré est un ouvrage de grande qualité et très agréable à découvrir. Les principaux thèmes sont les 12 signes astrologiques ou dits du Zodiaque et leurs 4 éléments qui sont le feu, la terre, l'air (ou le vent) et l'eau.



A noter que le mot "zodiaque" tire son origine du mot grec zodiakos qui veut dire "cercle de petits animaux" et que sur toutes les constellations du zodiaque figurent des créatures vivantes.



D'ailleurs, la richesse des textes et la beauté des aquarelles rendent ces personnages irréels vivants et leur donnent de la personnalité et une véritable existence. 



De plus, les illustrations captent et renvoient toute la noirceur et la lumière de chaque poème en mêlant à la fois les couleurs sombres et les couleurs très vives. Les tableaux sont très expressifs et toute l'émotivité ressort, c'est magnifique !



Enfin, voici un de mes coups de cœur : Alice. Ce poème et son illustration sont véritablement parlants, on pourrait croire qu'Alice existe et qu'elle peut sortir de la page tellement sa tristesse et sa mélancolie sont si bien exprimées et dessinées sur son visage.



Ainsi, "Couleurs chimères" vous transportera dans un monde étrange et imaginaire à la fois obscur et lumineux tant par la sensibilité et l'onirisme des poèmes et des aquarelles.



Cet ouvrage est vraiment réussi, c'est une véritable évasion, je l'adore. Je vous invite sans hésiter à découvrir à votre tour cet univers fantasmagorique aux Couleurs chimères de Philippe Devos et Laura Hedon.
Lien : http://larubriquedolivia.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Couleurs chimères
  03 avril 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
J’avais beaucoup aimé la poésie contemporaine proposée par Philippe Devos dans L’espoir de la meute. Je n’ai donc pas hésité quand il m’a contacté pour ce deuxième ouvrage, qui plus est est illustré par la talentueuse Laura Hedon ! Dans la préface, chaque artiste présente l’ouvrage à sa façon : Philippe en poésie et Laura en dessin. Il s’agit d’une incursion dans leur imaginaire, sans fil rouge, des reflets de sentiments, d’émotions qu’ils ont traduits dans leur langage. J’ai trouvé que le format du livre, un grand carré, permettait une lecture aisée, ainsi qu’une belle mise en valeur des illustrations.



Cet album n’est pas très long (70 pages, dont la moitié sont des tableaux), mais il est assez dense au niveau du contenu, que ce soit dans la réflexion proposée par les poèmes ou dans les fins détails à observer des illustrations. Si certains poèmes n’ont pas de rapport évident entre eux, on peut quand même noter une suite sur le thème des 12 signes du zodiaque. C’est peut-être ces poèmes qui m’ont le moins parlé. Les autres me semblaient beaucoup plus forts, dans les thèmatiquess comme dans les sentiments et pensées qu’ils font surgir chez le lecteur.



Philippe Devos a un talent certain pour mêler le monde moderne à la poésie et à l’imaginaire. De sa plume acérée, parfois douce et légère, parfois violente et noire, il décrit la société actuelle, qui empêche l’individualité de se développer ou qui la marginalise pour mieux l’étouffer. On y retrouve aussi des références à des œuvres, comme Alice au pays des merveilles, les chansons du Nibelungen, les contes et légendes d’autrefois, les histoires de matelots. Parfois, il y décrit le sentiment amoureux, avec ses joies comme ses souffrances. Bref, il nous fait passer par une série d’émotions, de sentiments contraires et puissants. Nous cheminons avec lui au fil de ses pensées et réflexions.



C’est avec grand plaisir que j’ai découvert les illustrations pleine page couleur de Laura Hedon dans cet ouvrage. J’ai aimé sa façon de jouer avec les couleurs en aquarelle, de proposer des dessins originaux, remplis de petits détails insolites. À chaque nouveau coup d’œil au tableau, on trouve des choses qu’on n’avait pas vues avant. Sur son site, on découvre aussi des illustrations jeunesse qui, je l’espère, sont les bases d’un album pour enfants trop mignon. Une artiste que je vais suivre attentivement !



Chaque poème colle merveilleusement bien à chaque tableau. Cela m’aurait grandement intéressée d’avoir un petit paragraphe explicatif sur la méthode de travail des artistes : comment s’est déroulée la création de cet album? Est-ce que le poète s’est basé sur des illustrations existantes ou est-ce que la peintre a lu les poèmes et s’en est inspirée? En tout cas, c’est un pari réussi, leurs deux talents se marient à merveille et nous offrent ce magnifique album.



Un très bel album poétique. Le format met en valeur les illustrations et permet une lecture aérée et plaisante des textes. C’est un véritable plaisir que de parcourir les poèmes, parfois légers, parfois noirs cependant toujours immersifs et qui amènent la réflexion, et d’observer avec minutie les magnifiques tableaux. Un ouvrage que je recommande grandement si vous aimez la poésie contemporaine et les albums illustrés !
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
L'espoir de la meute
  05 octobre 2017
L'espoir de la meute de Philippe Devos
Cela faisait longtemps que je n’avais plus lu un recueil de poèmes et cela me manquait. Quand l’auteur est venu me parler de son livre sur SimPlement, je n’ai donc pas hésité longtemps. Merci à lui pour cet envoi !J’ai beaucoup aimé parcourir les 82 poèmes qui composent cet ouvrage.



Le recueil est divisé en 6 parties, chacune évoquant un sentiment, un ressenti différent : tristesse, mélancolie, nostalgie, bonheur, etc. Certains poèmes nous emmènent dans des mondes imaginaires, d’autres nous font vivre des situations du quotidien. Certaines parties ont un fil rouge, une histoire qui se déroule au travers des textes mis bout à bout, d’autres regroupent des poèmes autour d’un même thème sans pour autant être liés l’un à l’autre.



J’ai pour ma part adoré la première partie Fantasmagories Urbaines, textes « uniques » empreints d’une noirceur certaine et d’une belle étrangeté. La deuxième partie sur les créatures fantastiques m’a aussi beaucoup plu. Les chapitres suivants sont plus personnels, on est dans un monde plus « réel », empli d’émotions. Écrire de la poésie, c’est un peu mettre ses sentiments à nu : on a ici l’impression que l’auteur couche sur papier les ressentis personnels de son expérience. L’amour, la rupture, puis comment s’en remettre, entre autres.



J’ai bien aimé la plume de l’auteur. J’ai trouvé qu’elle était douce et fluide à certains moments, et hachée et crue à d’autres, s’adaptant au mieux au sentiment que le poème devait faire passer au lecteur. Les textes de ce recueil sont très accessibles. Ils se lisent assez rapidement et ne demandent pas des analyses complexes pour être compris et surtout appréciés !



Un très chouette recueil de poèmes, qui traite de thèmes variés, dans un style qui s’adapte au ton souhaité. Le tout est accessible à tout un chacun. Une lecture agréable pour qui souhaite se plonger dans de la belle poésie moderne !
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
L'espoir de la meute
  29 août 2017
L'espoir de la meute de Philippe Devos
J'ai lu ce recueil de poésies avec beaucoup de plaisir. Je ne suis pourtant pas une grosse liseuse de poésie, mais l'auteur a su avec simplicité m'embarquer dans son univers.



Ces poèmes sont tous différents aussi bien dans la forme que dans le fond. Ce qui m'a permis de les découvrir sans me lasser. Certains sont très courts et d'autres beaucoup plus courts: Philippe Devos sait nous surprendre et accrocher tous les lecteurs.



Ce recueil est divisé en six parties et j'ai eu une très grosse préférence pour la deuxième: couleur chimère. Dans cette dernière l'auteur nous parle de Lucifer, de rune, de Nymphe et d'autres créatures. C'est ce côté fantastique mélangé à la poésie qui m'a charmé.



En bref: Un recueil de poèmes très facile à lire et très plaisant, même pour ceux qui ne lisent pas de poésie. Le côté fantastique accorde de l'innovation et de la surprise aux poèmes qui n'est absolument pas désagréables.
Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
Commenter  J’apprécie          30
Couleurs chimères
  06 juin 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
La préface nous promet déjà un beau voyage onirique à travers sa douce invitation ! L’auteur nous entraîne à vagabonder au fil des pages de son ouvrage, poèmes escortés de tableaux uniques et sur mesure, pour mieux nous retrouver et comprendre nos émotions.



Ces tableaux sont sûrement réalisés à partir des poèmes, parce qu’ils s’accordent parfaitement ! D’ailleurs prodigieux et étonnants, ils me rappellent des illustrations du jeu Dixit, avec la même imagination fantasmagorique ! Ils ajoutent à la profondeur des sentiments que l’on peut ressentir face au langage et le dépasse peut-être même parfois. En tout cas cela fait de cet album une oeuvre d’art à part entière !



+ les mots sont des pépites choisies avec soin, qui décrivent tantôt la souffrance et la mélancolie solitaire, tantôt l’euphorie et des créatures légendaires. J’ai également pu voir l’allégorie du lecteur isolé, posé et réfléchit, débordant d’imagination, ou encore les dénonciations de la société individualiste et indifférente.



En outre, j’ai relevé plusieurs références / hypertextes qui n’étaient pas pour me déplaire ! Ainsi, Alice m’a remémoré L’Albatros de Baudelaire avec « Ses ailes de géant [qui] l’empêchent de marcher », Tromper le jour m’a renvoyé à Maupassant et La nuit (« Je jour me fatigue et m’ennuie. Il est brutal et bruyant »), et Nibelheim m’a replongé dans la mythologie nordique…



Les poèmes dédiés aux différents signes astrologiques étaient super (originaux) ! Si comme moi, vous aimez regarder par curiosité, plaisir et même malice les horoscopes, je vous conseille ces poèmes qui collent bien aux caractères des divers signes astro des personnes que je connais ! Entre autres, la Balance et le Scorpion décrits ici correspondent à mon copain et à moi-même…



Mes préférences vont aux poèmes Petite étoile, Alice, Tromper le jour, Dryades, Nibelheim, Gémeau, Balance, Scorpion, Capricorne, Petite reine et Déclin. 1/3 des poèmes qui sont des coups de coeur, je trouve ça pas mal du tout, pas vous ?
Lien : https://insideyourbooks.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Couleurs chimères
  01 mai 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
La poésie est un style littéraire qui me plaît énormément, et je trouve que je n’en lis pas assez malheureusement, il faudrait vraiment que je m’y plonge un peu plus. Mais le poésie j’en ai déjà découvert quelques livres, et je n’accroche pas toujours au style de leurs auteurs, il en faut pour tout les goûts comme on dit.



Couleurs Chimère fait partie de ces livres que j’aime énormément. Déjà de par ses illustrations que je trouve simplement superbes, mais également par les poèmes qu’il renferme. Tout le monde n’est pas doué pour la poésie, il ne suffit pas de faire des rimes, il faut qu’une émotion arrive jusqu’au lecteur.



Je ne vous cacherai pas que je ne ‘ai pas lu une fois, mais bien trois fois avant de me décider à écrire ces quelques lignes. L’ auteur m’a emmenée loin, très loin, et je ne voulais plus revenir, je trouve que la plume de l’auteur nous invite à l’évasion totale.



La seule chose qui pourrait vous faire reculer, c’est peut-être le prix du livre,. Mais franchement je trouve qu’entre les poèmes et les illustrations, il les vaut largement. Une chose qui est certaine, c’est que si l’on me demande de recommander un livre de poésie celui-ci est dans le top 3 de mes recommandations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Couleurs chimères
  29 juin 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
Une très jolie découverte de la poésie pour moi qui ne suis pas initiée. Le talent de Philippe Devos et de Laura Hedon est indéniable. Les tableaux sont pour moi en parfaite harmonie avec les poèmes. Si vous voulez un avis plus détaillé, ça se passe ci-dessous sur mon blog !
Lien : https://leslecturesdenaho.wo..
Commenter  J’apprécie          10
Couleurs chimères
  07 juin 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
Dans ce recueil l'auteur nous offre des poèmes aussi doux que parfois incompréhensibles. Effectivement grand nombre de ces œuvres m'ont plu, mais certaines n'ont pas su me parler et je ne les comprenais même pas.

Malgré tout, ça fait du bien de lire quelques lignes entre deux chapitres de notre lecture en cours.

De plus les tableaux de Laura Hedon, nous emporte un peu plus dans un monde à la fois onirique et cruellement réel.

Je ne sais pas quoi dire d'autres de cet ouvrage, parce que clairement moi, je l'ai beaucoup aimé. C'est divertissant et frais.

Je le conseille à tous.
Commenter  J’apprécie          10
Couleurs chimères
  09 mai 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
« Couleurs Chimères » est un recueil de poèmes aux thèmes variés. Son auteur, Philippe Devos, nous emmène à travers un univers, son univers, son monde, sa bulle. On y pénètre aisément, tant les mots choisis sont subtils et précis, tels un mécanisme d’une horloge, délicats tels un orfèvre. Tout est à sa place, pas un mot de plus, pas un de moins. L’élégance et la légèreté règnent à chaque détours de vers tantôt mélancoliques, tantôt fiers et bercés de lumière. Les poèmes de Philippe Devos ne se lisent pas qu’une fois, il nous faut du temps afin de savourer sa plume, la beauté du geste, l’instantanéité du moment.



Les mots s’inscrivent dans le temps, marquant de leurs empreintes les instants futurs.

A travers une lecture posée et réfléchie jaillit un torrent de mots sensibles et forts à la fois. Au fil des pages, nous découvrons des thèmes variés tels que la...

Cliquez sur le lien pour lire la suite
Lien : https://drawmadaireblog.word..
Commenter  J’apprécie          10
Couleurs chimères
  10 avril 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
J'ai reçu cette ouvrage ce matin et je l'ai déjà lu, pourtant la poésie n'est pas mon genre littéraire de prédilection. Je me suis perdue en lissant le poème "Au feu", il est court, mais si simple, si prenant. D'autant plus que les "tableaux", les illustrations sont si bien faites et tellement représentatifs des écrits.

Puis il y a ces poèmes sur les signes astrologique, je suis gémeaux, ma mère l'est et mon filleule ... comment vous expliquez que c'est tellement la réalité...

Les poèmes sont d'une facilité à lire remarquable, certains méritent qu'on fasse travailler les méninges pour bien le comprendre, ce qui n'est pas grave.

On s'évade dés les premiers vers. C'est simple mais efficace. Je pense que c'est un recueil que tout le monde peu lire que tout le monde peu comprendre. Ce n'est pas très compliqué, après tout est relatif...

Cependant je ne conseille pas de le lire en une fois, faite le en plusieurs jours... Pauvre boulimique de lecture que je suis, je l'ai fait, mais ça n'empêche que je vais les relire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Couleurs chimères
  21 mars 2018
Couleurs chimères de Philippe Devos
Couleurs chimères est un album associant des poèmes écrits par Philippe Devos, à des illustrations de Laura Hedon.



Dans cet album de 70 pages, vous découvrirez 31 poèmes. Ceux-ci sont sur la page de gauche et l'illustration se trouve sur la page de droite. Le texte est magnifique et sublimé par des dessins oniriques. J'ai adoré me retirer du monde un instant, comme suspendu, pour me plonger dans celui souvent mélancolique, parfois torturé de l'auteur.

Si je n'ai pas vraiment été touché par les poèmes traitants des signes astrologiques, j'ai été transportée par tous les autres, notamment "Alice", "Errants", "Nibelheim" ou encore "Fossoyeur".

Je les ai relus plusieurs fois chacun, en essayant de décrypter ce que voulais transmettre l'auteur. Puis je les relisais pour me les approprier et m'imaginer ce que cela représentais pour moi. En voyant les illustrations associés, je me disais que Laura Hedon s'en faisait parfois une idée bien différente. Mais peut-être qu'il y a autant d'interprétation qu'il y a de lecteurs ?



Je ne connaissais ni l'auteur ni l'illustratrice, mais j'ai été tellement séduite par la sensibilité qui se dégage de leur travail que je compte bien me pencher sur leur travail respectif.



Moi qui ne suis pas adepte de la poésie, cette expérience se transforme en véritable coup de cœur.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Couleurs chimères
  18 mai 2019
Couleurs chimères de Philippe Devos
Mélancolie,

C'est le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je songe aux Couleurs chimères, un petit album hybride, mêlant l'art des m(aux)ots et des pinceaux... Il critique et révèle, offrant une porte, un chemin vers un monde égaré et torturé, joliment coloré, alliance d'un poète et d'une peintre : Philippe Devos et Laura Hedon.



J'ai été bercé par les mots autant que par les tableaux !



- - - - - - - - -



Je me suis invitée avec plaisir entre les lignes, regrettant la si grande discrétion de la Petite Étoile, cette lueur joyeuse et vivante, glissant entre les passants silencieux et pressés, les effleurant sans jamais qu'ils ne daignent se baisser pour la contempler... J'ai Trompé le jour au côté des loups, esquivant la routine et son aura mesquine. J'ai vibré avec tout Nibelheim, affrontant de brumeuses colères et ressentiments divers... Mes sentiments se sont mêlés à ceux posés sur le papier avec une grande facilité, j'ai voyagé au cœur des Astres, exploré les racines d'Yggdrasil et dansé à en devenir ivre...



- - - - - - - - -



J'ai parfois eu du mal à comprendre le sens de certains écrits, j'ai dû alors relire et observer avec assiduité le tableau qui lui était associé ; parfois sans plus en comprendre, et parfois en y trouvant un sens nouveau ! Je trouve d'ailleurs, que cette idée de voix à trois, est tout simplement excellente, elle permet de faire éclore une si large palette de perceptions, d'émotions ! Tout d'abord celle de Philippe, puis celle de Laura ; et enfin la nôtre... Chacune est unique et nous transporte - nous parle - à sa manière.



Et c'est bien ce qui fait de ce recueil une si belle découverte. Et qui au-delà de la mélancolie, m'a fait me sentir en vie ; j'ai véritablement été transporté par Nibelheim, je crois que c'est le poème de ce recueil qui m'a le plus secouée, de paire avec La Musique du monde, si magnifiquement illustré... et cette Petite Étoile qui pointe de son doigt, l'espoir qui s'éteint au petit matin...



« Bois lecteur, souffle à souffle, cette plainte enivrée. »



Avec Couleurs chimères, on s'ouvre et se libère, on entremêle notre tristesse et notre espoir à celui de Philippe, on savoure sa plume tantôt délicate et tantôt abrupte - une plume qui sait se faire aussi célère que flâneuse, et on se délecte des tableaux sombres et lumineux de Laura... On a pas vraiment le choix au fond, on se laisse juste et tout simplement entraîner jusqu'au sein de ce flot chantant, au cœur de rêves et de plaintes obsédantes...
Lien : https://lheritagedesmots.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
L'espoir de la meute
  03 juillet 2018
L'espoir de la meute de Philippe Devos
Tout d'abord, ce recueil de poèmes contient 6 chapitres et plus de 80 poèmes !



- FANTASMAGORIES URBAINES

- COULEURS CHIMÈRES

- ENGEANCE SPLEENÉTIQUES

- BLESSURES D'IVRESSE

- SOUFFLE D'ERRANCE

- REFLETS D'ESPOIR



Ainsi, comme vous le voyez les thèmes sont nombreux, l'auteur nous invite à prendre part à une traversée poétique passant de l'imaginaire au réel, de la réalité à l'étrange et de l'ombre à la lumière.



De plus, je me suis laissée embarquée par ces textes qui se lisent avec avidité. Beaucoup de poèmes sont lugubres et les mots nous plongent dans la profondeur des textes et des sentiments les plus profonds et les plus enfouis.



Voici un des poèmes que j'ai particulièrement apprécié :



NON-ÊTRE



À toi qui n'es pas né si tu savais comme ici-haut tout semble improbable

Les formes, les humeurs, les sons, les couleurs

De quoi devenir fou dès la chute matricielle

Paradoxe insensé, impossible pour nous de penser le non-être

Et pour toi de connaître tout le bien et le mal que tu rates

S'il y en a jamais un qui doive perde son temps à s'épancher sur toi

Autant que ce soit moi

S'il ne devait en rester qu'un parmi les tiens...

Malheureusement

Le néant n'a que faire des vivants et se moque des poèmes.



Ainsi, "L'espoir de la meute" est écrit d'une belle plume addictive. Vous voyagerez dans l'univers poétique de Philippe Devos où la mélancolie, la souffrance, l'espérance, l'amour, la splendeur des lieux d'errance vous transporteront. En lisant ce recueil de poèmes j'ai ressenti beaucoup d'émotions et ce sont de très beaux textes à lire et à relire que je vous invite à découvrir !
Lien : http://larubriquedolivia.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
L'espoir de la meute
  06 janvier 2018
L'espoir de la meute de Philippe Devos
C’est au son d’un requiem, de Mozart, de Berlioz, non de Philippe Devos, que nous entrons dans cette meute.

La musique de ces vers nous accompagne tout au long de ce magnifique recueil de poèmes, tantôt nostalgiques, tantôt vibrant d’espoir.

L’angoisse de la mort et de la séparation de l’être aimé y est omniprésente.

« Couleurs chimères » est magnifiquement écrit, des poèmes aux accents persiens, où nature et mythologie sont intimement liées.

Baudelaire n’est jamais très loin dans les vers de Philippe Devos qui par son talent de poète nous peint littéralement les rues brillantes d’humidité où se reflètent des lampadaires blafards.

Nous y verrions presque un tableau exécuté au couteau.

Le rythme de certains poèmes, tel « La gare » où l’absence totale de ponctuation marque avec force la vie trépidante des citadins.

La nature, la mer et les forêts peuplées de leurs êtres mystérieux et enchanteurs ne vous laisseront pas indifférent.

C’est un hymne à l’amour que nous livre Philippe Devos avec son recueil « L’espoir de la meute ». On s’y sent bien comme lorsqu’on s’installe au coin du feu et que les flammes dansent devant nos yeux émerveillés.

Un recueil tendre et angoissé à la fois, qui selon les jours de lecture vous accompagnera au fil de votre vie.

Kariane Maxwell, janvier 2018






Lien : http://kariane-maxwell.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
L'espoir de la meute
  02 octobre 2017
L'espoir de la meute de Philippe Devos
N’étant pas une fan de poésie et en lisant très peu j’ai malgré tout bien aimé ce recueil.J’ai passé un bon moment à lire tout les poèmes qu’il contient,82 en tout ce qui n’est pas rien quand même .Ce recueil est divisé en six parties ma préférence va pour la sixième « reflets d’espoir »



La plume de l’auteur est agréable à lire,les thèmes de ces poèmes sont très variés.



Je vous conseille ce recueil que vous aimiez ou non la poésie car il est accessible à tous.



Vous le trouverez donc en suivant ce lien



Je remercie l’auteur Philippe Devos pour son service presse via le site simplement pro.
Commenter  J’apprécie          00
L'espoir de la meute
  26 septembre 2017
L'espoir de la meute de Philippe Devos
Si L’espoir de la meute n’a pas été un coup de cœur, j’ai tout de même passé un très bon moment en le lisant. Ce qui m’a le plus marquée : l’écriture et le nombre de thèmes présents.



Le vocabulaire est très recherché (j’ai par la même occasion enrichi le mien 😉 ) et particulièrement précis. Les poèmes sont à lire à haute voix, leur musicalité étant parfaite. Pas moins de seize d’entre eux ont rejoint la liste de mes poèmes préférés (seize pour un recueil entier, c’est énorme !). Je ne sais pas comment décrire la plume de Philippe Devos… Mais elle m’a séduite et envoûtée ! Même si j’étais parfois moins touchée par certains poèmes, je m’émerveillais toujours de la façon dont ils étaient écrits.



Un exemple : Philippe Devos nous parle de créatures fantastiques et mythologiques. Ce n’est pas forcément ce que je préfère. Parce qu’en général, en poésie, je recherche des émotions et que ces sujets ne m’en apportent pas vraiment. Ce fut le cas aussi ici, mais je ne m’en suis pas désintéressée grâce à la magie des mots. Philippe Devos m’en a mis plein la vue !



Les thèmes sont très variés. Parmi eux, la souffrance, la mélancolie, l’amour, l’espoir. La dernière partie du recueil est consacrée à ce dernier. Ces poèmes décomposent la vie sous toutes ses coutures, les plus belles, ainsi que celles qui le sont moins. Au final, les moments les plus tristes, les moins jolis sont magnifiés par Philippe Devos, ce qui fait la force de ce recueil.



J’ai aussi perçu une certaine critique de la société actuelle à travers les mots de Philippe Devos. Il perce à jour les défauts de l’humanité, nous fait prendre conscience de certains enjeux, et nous fait réfléchir.
Lien : https://uneviedeslivres.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
L'espoir de la meute
  25 septembre 2017
L'espoir de la meute de Philippe Devos
« Quand la poésie devient accessible et qu’elle vous emmène loin, vous ne pouvez qu’être séduit par les mots choisis par le poète.»



Je remercie Philippe Devos pour m’avoir proposé de lire son recueil ainsi que la plateforme Simplement.



Quand Philippe Devos m’a proposé de lire son recueil, j’ai d’abord hésité sachant que c’est un genre que je lis peu. Puis après avoir lu un poème extrait du recueil, je me suis dit pourquoi pas.



C’était l’occasion ou jamais de me plonger de nouveau dans le genre poétique, c’est un genre dont j’en ai de très bon souvenirs même quand notre professeur de français de seconde avait décidé qu’on lirait Rimbaud pendant six mois.



L’Espoir de la meute est un recueil de poèmes qu’il faut lire à voix-haute. Je voulais en découvrir toutes les sonorités, entendre les mots rimées et me laisser emporter dans la poésie. Au début, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans le recueil sans nul doute j’avais besoin d’un temps d’adaptation. Puis petit à petit, on se plonge avec plaisir dans ces poèmes qui résonnent en nous.



L’écriture de ce poète est agréable à lire, très accessible. Parfois on se sent démuni quand on lit des poèmes, ici ce n’est pas le cas. Chaque poème a quelque chose de singulier qui nous parle. Les thèmes sont variés, si bien que si un poème ne vous plait pas un autre est susceptible de vous plaire. Des sujets tels que des créatures fantastiques ou encore l’amour, la déception, les hommes sont traités.



Comme vous l’aurez compris, ce recueil m’a fait passé un excellent moment alors je ne peux que le recommander que vous aimez ce genre ou non.
Lien : https://unehistoirede.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

1984 - Orwell

Comment s'appelle le personnage principal du roman ?

Wilson
Winston
William
Whitney

10 questions
1772 lecteurs ont répondu
Thème : 1984 de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur