AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Takatoshi Kumakura (12)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Mokke, tome 3
  30 novembre 2017
Mokke, tome 3 de Takatoshi Kumakura
De nouveaux épisodes pour suivre la vie plein de surprises des soeurs Mizuki et Shizuru. Différentes sortes de yokai qui hantent les gens, les lieux mais sans réelle malice. Pourquoi Mike-san, le chat de Mizuki a-t-il disparu ou pourquoi Anta est-il hanté par un ce petit esprit grossier... On apprend aussi beaucoup sur les coutumes japonaises et les différentes croyances. Comme ce petit Kesaranpasaran que Mizuki a eu un jour plus jeune.

J'apprécie ces moments fantastiques mélées à la vie quotidienne de deux adolescentes, à poursuivre dans quelques temps...
Commenter  J’apprécie          210
Mokke, tome 2
  15 novembre 2016
Mokke, tome 2 de Takatoshi Kumakura
Ce deuxième tome est tout aussi bon que le premier ! On suit toujours Shizuru et Miyuki dans leurs épreuves quotidiennes avec leurs rencontres avec des yokaïs… Shizuru se fait héler par un Mokuri-Kokuri, un yokaï qui n'a pas l'air bien méchant mais dont la signification du nom peut faire frémir (celui qui écorche) ! Dans une autre histoire parle d'une image représentant un kudan permettant des prophéties permet de verser légèrement dans l'occultisme. Leurs différentes confrontations ne sont pas réellement effrayantes et sont liées à l'état d'esprit des personnes. Mokke permet une bonne immersion dans le folklore japonais et découvrir toutes les croyances liées au monde de l'au-delà au Japon, avec une petite pointe d'humour. A suivre !
Commenter  J’apprécie          213
Mokke, tome 1
  30 août 2016
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Shizuru et Mizuki sont deux jeunes sœurs qui côtoient les yokais. L’une les voit, l’autre les attire. Il existe toutes sortes de yokais, des petits, des grands… Grâce à leur grand-père avec lequel elles vivent, on apprend plein de choses sur ces créatures surnaturelles qui s’attachent littéralement (mais de façon invisible) aux personnes. Les yokais ne sont des créatures très sympathiques mais leurs rencontres avec les jeunes filles ne sont pas effrayantes. Les yokais sont aussi une façon d’expliquer certaines humeurs des gens qui ont des soucis… beaucoup aimé leurs aventures et l’ambiance de ce livre, je lirai la suite avec plaisir.

(J'aimerais bien voir la version animée !)
Commenter  J’apprécie          190
Mokke, tome 1
  25 août 2013
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
J'aime beaucoup la version animé de Mokke alors je suis ravie de pouvoir enfin découvrir la version papier en Français (cette série est sortie au Japon il y a plus de 10 ans...)



J'ai donc été contente de retrouver nos deux sœurs adolescentes qui possèdent des dons plutôt hors du commun.

Shizuru l'ainée, peut voir des esprits et autres créatures (imaginaires?) tandis que sa sœur Mizuki elle est toujours possédée. Alors dit comme ça, ce manga peut paraitre inintéressant mais pourtant il vaut vraiment le coup car il permet au lecteur de voyager au cœur des croyances japonaises.



Les deux jeunes filles sont en plus très attachantes et littéralement opposées, Shizuru est calme et réfléchit tandis que Mizuki est intrépide. Cette dernière me fait d'ailleurs très souvent rire.



J'apprécie aussi les dessins qui pour moi dans un manga ou un BD sont vraiment très important. Ici, je les trouve magnifique, le Japon et sa campagne sont vraiment très bien représenté et chose importante les visages des deux sœurs sont bien dessinés, avec des formes bien rondes et non des très anguleux comme dans de nombreux mangas.



J'ai hate en tout cas de découvrir la suite de cette série.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Mokke, tome 1
  30 avril 2019
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Après ma découverte il y a quelques mois du Cortège des Cent Démons que j'ai adoré, j'ai eu envie de me lancer dans des titres plus fantastiques autour de yokai et autres bestioles des contes et légendes japonais. Mokke est tout à fait dans cette veine là et je pensais vraiment me régaler à sa lecture. Ce ne fut malheureusement pas tout à fait le cas...

Pourtant, l'histoire mise en place par Takatoshi Kumakura se déroule dans un cadre plaisant. On suit deux soeurs dotées de pouvoirs leur permettant d'attirer et de voir les yokai, qui vivent à la campagne auprès, notamment, d'un grand-père exorciseur. Les deux sont assez drôles dans leur genre parce qu'elles sont à la fois intégrées dans cette petite vie simple mais aussi un peu à part à cause de leurs pouvoirs qui leur font vivre des choses que les autres ne vivent pas. J'ai bien aimé ce décalage.

Après force m'est de constater que ça ne prend pas comme ça avait pu prendre avec moi pour Le Cortège des Cent Démons. L'humour n'est pas aussi bon. Les dessins ne sont pas aussi enchanteurs. Les histoires ne sont pas aussi bien écrites. Elles sont plus légères, plus anecdotiques et ne portent pas forcément à conséquence d'un chapitre à l'autre ce qui est dommage. Les chapitres sont d'ailleurs plutôt indépendants et le titre se lit comme du tranche de vie, mais ici c'est assez banal somme toute. Il n'y a rien pour faire vraiment sortir ce titre du lot, et surtout même si les yokais sont là, l'histoire se centre aussi pas mal juste sur leur vie d'adolescentes et ce n'est pas passionnant.

Les dessins, eux, ont un petit côté old school qui aurait pu me plaire, si ce n'est le design des personnages et des soeurs en particulier que je trouve trop proche du monde des animés, ce qui ne colle pas bien à l'ambiance ici. Par contre, les décors sont beaux et immersifs et j'aime beaucoup la façon dont l'auteur dessine les petits vieux.

Bref, ce ne fut pas du tout le coup de coeur que je pensais. J'ai trouvé cette lecture plaisante mais pas indispensable et je ne pense pas poursuivre la série.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mokke, tome 1
  10 avril 2016
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Je n'ai pas vraiment apprécié ce livre. Je trouvais déjà que le début était étrange : pour se débarrasser d'un yokaï malsain le grand-père de Shizuru et Mizuki dit à la victime de ce yokaï de fumer une cigarette. J'ai également trouvé très ennuyeux les passages où le grand-père de Shizuru et Mizuki raconte d'anciennes légendes ou l'origine d'un yokaï, certains noms de yokaï était vraiment trop compliqué et je n'en retenais pas la plupart. Les seuls moments que j'ai trouvé agréables à lire sont les moments où Shizuru et Mizuki sont à l'école. J'aimais bien le petit yokaï ressemblant à un hamster (excusez moi j'ai oublié son nom), j'aurais voulu qu'il reste plus longtemps dans l'histoire, il aurait fait un mignon petit compagnon pour Mizuki. Un manga qui reprend les légendes japonaises et mets en scène les yokaï de ces légendes, ce manga m'a laissé dans une profonde réflexion...
Commenter  J’apprécie          30
Mokke, tome 1
  24 août 2014
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Un premier tome agréable sans être pour autant exceptionnel. Le dessin n’est pas particulièrement beau et très simple, mais il s’accorde bien avec la spontanéité des deux jeunes sœurs. Ce qui m’a plu c’est de côtoyer les différents yokai qui nous sont présenté dans l’histoire. On nous donne beaucoup de détails et c’est intéressant. Les personnages sont bien fait et chaque chapitre nous fait découvrir une nouvelle créature mythologique à travers le regards de ces deux soeurs au pouvoir extraordinaire : l’aîné peut les voir, la cadette se fait facilement posséder. Et le grand-père bougon, celui-là, je l’adore ^^
Lien : http://mapetitemediatheque.f..
Commenter  J’apprécie          20
Mokke, tome 1
  29 avril 2013
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Mizuki et Shizuru sont deux sœurs qui vivent à la campagne avec leur grand-père. Ces dernières possèdent chacune un talent un peu particulier : Alors que l'une a le don d'attirer les yôkai et de s'en faire posséder, l'autre a la faculté de les voir. Obligées de garder le secret sur leurs pouvoirs, les deux sœurs ont parfois bien du mal à les assumer.



Mokke nous emmène sans équivoque dans le monde folklorique japonais. Contraction de "Mononoké" signifiant esprit, le terme nous invite à découvrir le monde des yôkai, ces créatures fabuleuses, ces esprits imaginaires (ou pas) très présents au Japon.

Dans ce premier tome, nous découvrons tout d'abord la vie des deux sœurs. Mizuki est une petite fille gaie et quelque peu naïve qui peine à écouter les recommandations de ses aînés quant aux yôkai. De fait, la petite est régulièrement possédée par ces derniers, dont elle ne se protège pas assez. Sa sœur aînée, au contraire, semble beaucoup plus impliquée. Si elle ne peut être possédée par ces esprits, elle a pourtant le pouvoir de les voir et donc d'observer les conséquences plus ou moins néfastes sur les humains de son entourage. Toujours prête à les aider, elle doit néanmoins apprendre à ne pas toujours intervenir.

Le grand-père des deux filles est lui-même exorciste. Réputé pour ses dons, les gens font régulièrement appel à lui dans les cas extrêmes de possession. Homme sage et réfléchi ,il va aider ses petites filles à accepter leurs dons et surtout à apprendre à vivre en harmonie avec ces étranges créatures.



A travers le quotidien de Mizuki et Shizuru, le lecteur va découvrir tout cet univers invisible d'esprits tantôt neutre, tantôt malfaisant ou parfois même bienfaisant. Chaque chapitre propose une nouvelle rencontre des deux sœurs avec un yôkai différent dont elles vont devoir apprendre à gérer la présence. L'ambiance est plutôt bucolique et fait bien évidement penser à l'univers de Miyazaki. La vie semble douce, on vénère les ancêtres, on craint les esprits sans les voir et on multiplie les temples au cœur d'une nature encore relativement préservée. Bref, c'est dans une ambiance très traditionnelle que les personnages de cette histoire évoluent. Bien qu'ils soient invisibles, les yôkai font partie de ce monde et y interfèrent en fonction des humeurs, des faiblesses des humains dont ils profitent ou se nourrissent. Sans être forcément néfastes, ce sont des créatures avec qui il faut apprendre à vivre en harmonie et à ne pas fâcher sous peine de conséquences plus graves.

Au fil des chapitres, nous voyons évoluer et grandir les deux sœurs. Chaque rencontre avec un yôkai est prétexte à une leçon de vie. Elles apprennent aussi à ne pas être dépendantes de leur grand-père qui, sous des dehors rigides, souhaite qu'elles acquièrent elles-même la force de résister aux yôkai, de ne pas se laisser posséder ou de ne pas vouloir intervenir à chaque fois. Les explications de ce dernier sont très éclairantes et le lecteur apprendra de nombreux détails quant à ces créatures typiquement japonaises.



Entre les aventures de deux sœurs confrontées quotidiennement à un fantastique qu'elle doivent garder secret et le parcours d'initiation qui en découle, Mokke est une série plus que séduisante ! Les trois personnages principaux sont extrêmement attachants et l'alternance des points de vue suffit à oublier pour l'instant le manque de personnages secondaires d'importance. L'univers fabuleux des yôkai est particulièrement mis en valeur. Sans en peindre un tableau effrayant ou idyllique, l'auteur réussit à rendre réalistes et vivants ces créatures aussi variées que possible qui prennent corps sous nos yeux.



En bref, un titre particulièrement intéressant à suivre !
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mokke, tome 1
  10 mai 2018
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Au début, je reconnais avoir eu un peu de mal à entrer dans l'univers de ce manga, très ancré dans la tradition japonnaise. L'histoire débute tout de suite avec ses 2 protagonistes, leur talent et leur rencontre avec des Yokaï qui sont des esprits. Mais petit à petit, je me suis habituée à cette ambiance, et je me suis impregnée de cette partie de culture plutôt spirituelle. Chaque chapitre présente un nouvel esprit qu'il soit gentil ou maléfique et on passe d'un épisode drôle à un autre plus sérieux, ce qui rend le manga assez dynamique. J'ai adoré les personnages principaux avec une préférence pour Mizuki qui est très drôle. Et les illustrations m'ont plues tout de suite. Je recommande vraiment ce Manga.
Commenter  J’apprécie          10
Mokke, tome 6
  26 août 2014
Mokke, tome 6 de Takatoshi Kumakura
Très classique dans le dessin et la construction, ce manga n’en est pas moins agréable. On en apprend un peu plus sur les pouvoirs et l’histoire de Shizuru et Mizuki, qui peu à peu grandissent et s’affirment, dans le monde réél, et le monde spirituel.
Lien : http://www.sceneario.com/bd_..
Commenter  J’apprécie          00
Mokke, tome 1
  20 février 2014
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Je m'y attend pas du tout à ces histoires du présent mais cacher dans l'ombre de la vue (seul la grande sœur peut voir ces montres).

On comprend aussi très vite l'histoire des deux sœur ainsi que leur vie.

J'ai bien aimer l'histoire et les moments marrant.
Commenter  J’apprécie          00
Mokke, tome 1
  21 mai 2013
Mokke, tome 1 de Takatoshi Kumakura
Un avis en demi-teinte pour ce premier tome dont j'attendais plus...
Lien : http://butinerdelivresenlivr..
Commenter  J’apprécie          00


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Takatoshi Kumakura (29)Voir plus


Quiz Voir plus

classiques jeunesse et dessins animés de notre enfance

Quel est le titre en "anime" du roman de Frances Burnett "la petite princesse

Candy
Gwendoline
Princesse Sarah
Lady Oscar

12 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , dessins animés , mangaCréer un quiz sur cet auteur