AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.9 /5 (sur 115 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 09/04/1936
Mort(e) le : 26/04/1988
Biographie :

Valerie Jean Solanas, née le 9 avril 1936 à Ventnor City (en) (New Jersey, États-Unis) et décédée le 26 avril 1988 à San Francisco (Californie), était une intellectuelle féministe américaine, connue pour son pamphlet SCUM Manifesto. Elle s'illustra également en essayant de tuer l'artiste américain Andy Warhol.



Source : fr.wikipedia.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Valerie Solanas   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Lauren BastideIvan Jablonka Le féminisme a-t-il besoin des hommes ? A cette question en apparence simple, il n'y a pas de réponse évidente. le mouvement féministe, à travers les siècles, s'est toujours appuyé sur des cercles de parole non-mixtes pour faire émerger les vécus spécifiques de femmes. Dans les années 70, ce sont dans des groupes de femmes qu'on été pensées les revendications concernant la contraception et l'avortement. Dans ces années #Metoo que nous vivons actuellement, il a fallu que les hommes se taisent pour que résonnent les témoignages des femmes victimes de violence sexuelle, et que le monde prenne conscience de leur caractère systémique. Les artistes et penseuses féministes, de Charlotte Perkins Gillman à Alice Coffin, en passant par Monique Wittig et Valérie Solanas, ont souvent dessiné les contours utopistes de communautés sans hommes, un moyen radical, mais sûr, de libérer la société de toute domination patriarcale. Souvent, leurs proposition ont reçu en réponse les réactions, parfois violentes, de celles et ceux qui tiennent à ce qu'on précise : Pas TOUT les hommes. Indéniablement, s'il est un futur féministe désirable, il doit se construire avec nos frères, nos pères, nos fils et nos amants. Aucune féministe n'envisage sérieusement un monde sans homme, mais fait plutôt le constat de la difficulté de trouver la juste place des masculinités dans ce mouvement. Qu'est-ce que le sexisme fait aux hommes ? Les hommes doivent-ils se taire ou parler ? Comment éduquer les garçons ? Quel avenir pour l'hétérosexualité ? Pour répondre à ces questions, Lauren Bastide, journaliste et productrice de podcast, depuis six ans, ne reçoit à son micro que des femmes dans son podcast La Poudre. Elle s'entretiendra avec l'historien et écrivain Ivan Jablonka qui pense, depuis plusieurs années, la question des masculinités et la place des hommes dans le mouvement féministe.
+ Lire la suite

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
clairesalander   13 septembre 2018
Scum manifesto de Valerie Solanas
Rongé qu'il est de culpabilité, de honte, de peurs et d'angoisses, et malgré la vague sensation décrochée au bout de ses efforts, son idée fixe est toujours : baiser, baiser, baiser. Il n'hésitera ni à nager dans un océan de merde ni à s'enfoncer dans des kilomètres de vomi, s'il a le moindre espoir de trouver sur l'autre rive un con bien chaud. Il baisera n'importe quelle vieille sorcière édentée, n'importe quelle femme même s'il la méprise, et il ira jusqu'à payer pour ça.
Commenter  J’apprécie          120
muller77   11 juillet 2020
Scum manifesto de Valerie Solanas
Les agissements de SCUM seront criminels. Il ne s’agira pas de simple désobéissance civile, de violer ouvertement la loi pour aller en prison et attirer l’attention sur l’injustice. Cette tactique suppose l’acceptation globale du système et n’est utilisée que pour le modifier légèrement, pour changer certaines lois précises. SCUM se dresse contre le système tout entier, contre l’idée même de lois et de gouvernement. Ce que SCUM veut, c’est démolir le système et non obtenir certains droits à l’intérieur du système. D’ailleurs, SCUM - qui garde la tête froide, qui est avant tout égoïste - évitera toujours de se faire prendre et de se faire condamner. SCUM agira par en dessous, furtivement et sournoisement (mais les meurtres de SCUM seront toujours connus en tant que tels).
Commenter  J’apprécie          50
muller77   10 juillet 2020
Scum manifesto de Valerie Solanas
En dehors de son côté lèche-cul, la conversation de la Fille à son Papa est encore limitée par sa crainte d’exprimer des opinions déviantes ou originales et par son sentiment d’insécurité qui l’emprisonne. Ce qui lui enlève tout charme. La gentillesse, la politesse, la « dignité », le sentiment d’insécurité et la claustration mentale ont peu de chance de s’allier à l’intensité et à l’humour, qualités dont ne peut se passer une conversation digne de ce nom. Et la conversation digne de ce nom ne court pas les rues, étant donné que seules les femmes tout à fait sûres d’elles, arrogantes, exubérantes, et fortiches, sont capables d’avoir une conversation intense et spirituelle de vraies salopes.
Commenter  J’apprécie          50
xTHX1138x   02 avril 2021
Scum manifesto de Valerie Solanas
Etre mâle, c'est être déficient, émotionnellement limité : la mâlité est une maladie congénitale et les mâles sont des estropiés du sentiment.
Commenter  J’apprécie          60
ludi33   07 février 2021
Scum manifesto de Valerie Solanas
Tout en désirant être un individu, l'homme a peur de ce qui pourrait le différencier un tant soit peu des autres hommes. Il craint de n'être pas vraiment un "Homme", d'être passif et déterminé par sa sexualité, tous soupçons le bouleversent. Si les autres hommes sont "A" et qu'il ne l'est pas, alors il ne doit pas être un homme.
Commenter  J’apprécie          50
muller77   10 juillet 2020
Scum manifesto de Valerie Solanas
À force de ne jamais agir à sa façon, on se sent dépassé par ce monde et on accepte passivement le statu quo. Maman aime ses enfants. Elle se met quelquefois en colère, mais la crise passe vite et n’exclut jamais ni l’amour ni l’acceptation profonde. Papa, lui, est un débile affectif et il n’aime pas ses enfants ; il les approuve - s’ils sont « sages », gentils, « respectueux », obéissants, soumis, silencieux et non sujets à des sautes d’humeur qui pourraient bouleverser le système nerveux mâle et fragile de Papa - en d’autres termes, s’ils vivent à l’état végétal. S’ils ne sont pas « sages », Père ne se fâche pas - quand il est un père moderne et « civilisé » (la brute moralisatrice et gesticulante d’autrefois est bien préférable car suffisamment ridicule pour se déconsidérer d’elle-même) - non, il se contente de désapprouver, attitude qui, contrairement à la colère, persiste, et exprime un rejet fondamental : le résultat pour l’enfant, qui se sent dévalorisé et recherchera toute sa vie l’approbation des autres, c’est la peur de penser par lui-même, puisqu’une telle faculté conduit à des opinions et des modes de vie non conventionnels qui seront désapprouvés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JCLDLGR   01 août 2021
Scum manifesto de Valerie Solanas
Maman veut le bien de ses enfants, Papa ne veut que le bien de Papa, il veut qu'on lui fiche la paix, il veut que ses lubies de dignité soient respectées, il veut présenter bien (le statut) et il veut contrôler et manipuler à volonté, ce qui s'appellera guider s'il est un père moderne.
Commenter  J’apprécie          40
JaneLane   30 août 2018
Scum manifesto de Valerie Solanas
Scum n'a rien à faire de banderoles, de défilés ou de grèves pour réaliser ses desseins. De telle tactiques sont bonnes pour les dames comme il faut, qui choisissent soigneusement les moyens les plus surs d’être inefficaces.
Commenter  J’apprécie          40
foxinthesnow   13 juin 2022
Scum manifesto de Valerie Solanas
Vivre dans cette société, c'est au mieux y mourir d'ennui. Rien dans cette société ne concerne les femmes. Alors, à toutes celles qui ont un brin de civisme, le sens des responsabilités et celui de la rigo­lade, il ne reste qu'à renverser le gouvernement, en finir avec l'ar­gent, instaurer l'automation à tous les niveaux et supprimer le sexe masculin.
Commenter  J’apprécie          30
xTHX1138x   06 avril 2021
Scum manifesto de Valerie Solanas
Bouffé par la culpabilité, la honte, les craintes et les insécurités, n'obtenant s'il a de la chance qu'une petite sensation éphémère, le mâle est malgré tout obsédé par la baise. Il traversera s'il le faut un fleuve de morve, pataugera jusqu'au nez dans un kilomètre de vomi s'il croit qu'une petite chatte amicale l'attend au bout du chemin.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

No et moi

Comment s'appelle l’héroïne de l'histoire ?

Léa
Louise
Lou
Judith

15 questions
510 lecteurs ont répondu
Thème : Delphine de ViganCréer un quiz sur cet auteur