AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Hachette Jeunesse [corriger]

Hachette Jeunesse est spécialisée dans l`édition jeunesse. Elle possède plusieurs collections, parmi lesquelles "Mon premier album Hachette", "la Bibliothèque rose", "la Bibliothèque verte", "Le livre de poche jeunesse".

Livres populaires du moment voir plus


Dernières parutions voir le calendrier des sorties


Collections de Hachette Jeunesse



Dernières critiques
Percy Jackson et les Olympiens, tome 2 : La..

Malheureusement, je suis plutôt déçue par ce tome 2.



Non pas qu'il diffère du premier que j'avais aimé... et c'est peut-être justement là que le bât blesse. Passé l'effet de surprise, née de l'idée géniale d'une réécriture des mythes grecs, la magie n'a plus opéré sur moi.



J'avais déjà trouvé l'intrigue du premier tome cousue de fil blanc, mais j'avais apprécié l'originalité de l'univers, notamment la colonie des Sang-Mêlé, véritable Olympe et centre d'entraînement de demi-dieux.



On assiste ici à une simple répétition du premier tome, hormis que les rencontres avec les monstres ont été transposées dans un univers marin, propice à l'évasion, et où notre héros, fils de Poséidon, se trouve littéralement comme un poisson dans l'eau !



Je n'apprécie guère le personnage de Tyson, jeune cyclope SDF, venu remplacer Grover, le satyre un peu gauche, dans le rôle du personnage faire-valoir du trio magique. Grover est bien présent dans le deuxième tome, mais à la marge et au coeur d'une histoire complètement insensée où il se retrouve déguisé en mariée, nouvelle Pénélope destinée à un terrible et stupide Cyclope. L'auteur s'est voulu original, drôle et inventif, mais là, on tombe dans la caricature burlesque de l'Odyssée d'Homère.



Oui ! L'Odyssée ! Elle est présente de bout en bout, et de nombreux monstres y sont à l'honneur : les Lestrygons, Charybde et Scylla, les Sirènes, Circé, Polyphème... Persée devient Jason-Ulysse, car il y est également question de Toison d'Or. Bref, un pêle-mêle de nos plus beaux mythes mixés dans un roman de littérature jeunesse.



Pour le jeune public, cela reste intéressant. Ce deuxième tome peut sans problème être proposé en lecture complémentaire à une version abrégée de l'Odyssée. Les aventures de Percy, d'Annabeth, de Tyson et de Grover raviront les amateurs de péripéties et de combats contre les monstres. Mon fils de onze ans est un grand fan !



Quelques passages peuvent même être étudiés en classe : les ruses d'Ulysse y sont reprises, souvent à la lettre. Ma préférence va, dans Percy Jackson, au passage où le héros s'accroche au ventre d'un mouton pour échapper à l'antre du Cyclope.



En conclusion, un roman jeunesse qui ne m'a pas totalement convaincue par son style, ni embarquée dans ses péripéties, mais qui saura sans nul doute enthousiasmer, au sens étymologique comme au sens contemporain, de nombreux jeunes lecteurs. Une bonne initiation à la mythologie grecque, qui peut venir compléter (et non remplacer) la lecture de nos textes fondateurs.







Commenter  J’apprécie          10
La ferme des animaux

En tant que professeur de français au collège, il était temps que je lise cette classique fable dénonçant la montée du totalitarisme.



Auteur de la dystopie 1984, George Orwell fait ici un apologue dénonçant les mécanismes du totalitarisme, grâce à une fable animalière bien construite. Alors qu'au départ ce récit semble présenter une émancipation des animaux du joug humain, cette histoire effectue un revirement et tourne dans une description des différentes manières dont le pouvoir est saisi par certains. C'est un excellent livre, précis et efficace dans sa critique, et toujours d'actualité.



Les différents personnages sont finalement des archétypes, plutôt que des protagonistes nuancés, mais cela est le but : chacun représente un trait de caractère spécifique, et comment chacun peut être abusé. Cette histoire abordable même par les plus jeunes posent des questions intéressantes quant à la manière dont l'histoire peut être manipulée, dont l'éloquence peut être utilisée à mauvais escient, et comment de beaux idéaux peuvent être détournés pour servir des buts égoïstes.



Je ne peux que recommander la lecture de ce livre, qui résonne encore aujourd'hui et qui amènera des réflexions intéressantes de la part de ses lecteurs !
Lien : https://www.instagram.com/th..
Commenter  J’apprécie          80
Arena 13, tome 1

Dans ce roman, nous découvrons Leif, un jeune orphelin de 15 ans qui participe à des combats de bâton pour survivre. C’est d’ailleurs grâce à ça qu’il remporte un ticket de loterie qui va changer sa vie du tout au tout et lui permettre d’être entrainé par le meilleur, Tyron. Son but : devenir combattant de l’Arène 13, afin d’affronter Hob, cet être maléfique qui lui a tout pris et se venger du malheur qu’il a fait planer sur sa vie.



Leif est un petit gars fort physiquement et mentalement, mais pas seulement, il est également curieux, courageux et surtout déterminé. J’ai beaucoup aimé ce personnage que je trouve très attachant. Malgré sa force, il reste humble, il ne se pavane pas sous prétexte qu’il est bon, au contraire, il se fait discret et il a une certaine naïveté qui le rend plus appréciable encore.

Quant à Tyron, il est considéré comme le meilleur des maîtres de lame. Nous le découvrons dans un premier temps assez rude et sévère, puis au fil des pages, il se dévoile davantage. C’est un homme bon, sur qui on peut compter, il est juste et sage à sa manière. J’ai aimé sa bienveillance et ce côté paternel qu’il a avec ses apprentis.



L’auteur nous plonge dans un univers post-apocalyptique assez complexe et original qu’il gère très bien. Je vous avoue que même si je me suis facilement laissée embarquer par l’histoire, il m’a fallu un peu de temps pour me repérer et comprendre tout ce que je lisais. Ce premier tome permet évidemment de poser le décor, la familiarisation de l’univers et des personnages, et il intrigue aussi beaucoup. J’ai trouvé la cadence de l’histoire assez calme, mais à côté de ça, l’auteur a su me donner au compte-goutte ce qu’il me fallait pour éveiller ma curiosité, me tenir en haleine, et lors des moments importants, il a su jouer avec mon rythme cardiaque d’une façon intense.
Commenter  J’apprécie          00

{* *}