AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Maisonneuve et Larose


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
dancingbrave
  08 janvier 2022
La Malvenue de Claude Seignolle
Ce livre trônait sur mes étagères depuis je ne sais combien de temps.

Sans doute pas loin d'un demi siècle. C'est fou !

Je ne sais plus comment je l'acquis, mais en tous cas ses bras m'ont attrapé ce jour là.

Le moment était venu.



Le style est agréable et très descriptif, la langue belle et fluide, un peu datée mais ça m'est loin d'être désagréable.

Claude Seignolle sait faire (re)vivre ses personnages rustiques. on sent la chaleur de l'été, l'odeur des blés, les pieds nus qui trouvent la fraîcheur dans l'herbe, les épines dans les mains des glaneurs, les dos cassés.

Mais on sent aussi le doute qui s'installe puis qui se transforme en étonnement, en peur, en angoisse et en épouvante.

le plan du roman nous menant d'une intrigue à l'autre ajoute de la vie – de la mort aussi.

on navigue au gré des chapitres d'une époque à l'autre, de l'histoire du père qui mit à jour des "pierres" qui n'auraient jamais dû quitter le sol du pré...

à celle où la fille redécouvre ces pierres et le malheur qui les accompagne.

Il y avait bien longtemps que je n'avais lu un roman « à ne pas fermer l'oeil de la nuit ».

Ce n'est pas mon genre préféré, loin s'en faut mais ce fut un vrai plaisir de lecture restant malgré tout supportable avec une fin horrible mais....apaisante.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
dbacquet
  31 décembre 2021
Le songe des neuf nuages de Man-Jung Kim
Ce roman est un classique de la littérature coréenne, écrit en chinois, au 17ème siècle. Son auteur, Kim Man-Jung, était un lettré qui occupa de hautes fonctions à la cour de son souverain. Il connut la disgrâce et fut exilé sur une île où il rédigea ce roman : "Le songe des neuf nuages". Sous la dynastie des Tang, Song-Jin est un disciple du Vénérable Yuk-Kuan au monastère bouddhique de la Fleur de Lotus. Le Roi-Dragon du lac Dongjeong venait parfois écouter les sermons du vieux maître et c'est Song-Jin qu'on envoie pour lui rendre hommage. Au palais du Roi il accepte de boire de l'alcool et de retour au monastère il rencontre sur un pont de pierre les huit fées de Dame Wei qui règne sur le Mont du Sud. C'est assez pour le troubler et provoquer la colère du Maître. Song-Jin est chassé en enfer et se réincarne en Yang So You ou Song-Jin rêve qu'il est Yang So You, un obscur lettré qui après avoir réussi aux concours accède aux plus hautes fonctions de l'état, obtenant ainsi les honneurs, la richesse et les plaisirs d'une vie de cour, en compagnie de ses femmes et concubines, les huit fées du pont de pierre...

Meilleurs voeux à tous.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          323
BRUMANT
  25 décembre 2021
Un devin m'a dit : Voyages en Asie de Tiziano Terzani
c’est le 1er l’ivre de cet auteur que je lis. Ce livre a été traduit par Isabel Violante. Il est né le 14 septembre 1938 à Florence. Ah Florence! Pour moi ça avait l’air d’une malédiction.

Mai pour moi, l’avions ne vole jamais.deux fois. Voila le devin. Le vieux chinois de Hong -kong. me parla. La meilleure façon de m’y opposer est de ne rien faire. Il évoque Siddharta de Hermann Hesse où le passé et le présent le futur sont toujours présents comme le fleuve. Les pii sont à contenter. Merci à mes fidèles lecteurs et lectrices.

Je faisais l’amok. je cherchais un oracle.

Commenter  J’apprécie          440