AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Audie-Fluide glacial


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Audie-Fluide glacial



Dernières parutions chez Audie-Fluide glacial


Dernières critiques
Al3x
  21 mai 2018
Godman, tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz
j'ai reçu cette BD dans le cadre de la Masse Critique Graphique d'avril 2018, donc je remercie chaleureusement Babelio et Fluide Glacial de m'avoir permis de découvrir ce jeune auteur que je ne connaissais pas.

Godman, c'est l'histoire de Dieu, qui d'ailleurs ne s'appelle pas Dieu mais Charles, puisque c'est son nom. Charles n'aime pas être adulé par les foules, on pourrait même dire dans son langage que ça le saoule grave. Il fait des apparitions sur terre de temps en temps mais essaie de rester le plus discret possible (quand il ne tire pas délibérément en l'air pour se frayer un passage entre ses adorateurs étouffants). L'aventure de ce tome 1 se base sur un quiproquo qui va forcer Charles, bien malgré lui, à se mêler au petit peuple pour sauver une petite fille enlevée par des malfrats. le style graphique comme la construction de la BD sont assez classiques, bien léchés, propres comme dans une BD franco-belge digne de ce nom. Visuellement, toute la BD est parsemée de petits clins d'oeil assez drôles cachés dans les dessins, regardez donc bien chaque case, pour ne pas passer à côté. Côté scénario, on s'attache très vite aux différents personnages, l'histoire est rythmée, ça se lit comme du petit lait ! Au premier abord donc, Godman est une BD dans la veine traditionnelle des BD franco-belges, avec cette petite point d'irrévérence qui rend la chose moderne, et avec un scénario accrocheur. Je dis classique parce que c'est vraiment l'adjectif qui me vient à l'esprit mais n'y voyez rien de péjoratif, c'est classique par opposition à tous ces romans graphiques qui sont dans l'ère du temps, qui parfois se la jouent un peu et qui souvent sont artistiques au point qu'à la fin, on n'a pas tout compris à l'histoire. Avec Godman on est en terrain connu et on apprécie une bonne BD avec une bonne histoire, sans prise de tête inutile. J'ajouterai que la patte Fluide Glacial est bien présente, avec pas mal de blagues à caractère pas-pour-les-enfants, à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes donc ^^ J'ai beaucoup aimé découvrir cette BD, j'ai passé un bon moment et je lirais sans aucun doute le tome 2 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
badpx
  21 mai 2018
Mondo Reverso, tome 1 : Cornelia et Lindbergh de Dominique Bertail
Comment rendre ridicules toutes ces théories qui voudraient que le genre définissent les individus ? C'est simple : il suffit de prendre un environnement archétype du machisme, et de mettre les hommes à la place des femmes et réciproquement....

On tombe alors dans des situations particulièrement ridicules et cocasses.

Si en plus on ajoute en fil rouge de ces petites histoires la quête d'un filtre permettant de changer de sexe : on tombe dans le n'importe quoi jubilatoire.

J'ai beaucoup aimé, ces quelques courts chapitres qui apparemment serait un premier tome. Il me tarde de voir arriver le second.
Commenter  J’apprécie          60
lemillefeuilles
  18 mai 2018
Mondo Reverso, tome 1 : Cornelia et Lindbergh de Dominique Bertail
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Fluide Glacial pour cet envoi. J'ai en effet gagné ce livre lors d'une Masse Critique Babelio, et j'étais absolument ravie, parce que c'était LA bande-dessinée qui me tentait le plus en ce moment.



Nous sommes dans un western où les hommes et femmes ont interchangé leur rôle. Ainsi, les hommes sont vêtus de robes, mal considérés, et les femmes portent le pantalon, une arme à la ceinture... Il n'y a pas plus d'explications sur les raisons de ces codes inversés, puisque tout est parfaitement normal dans ce monde-là.



Il y a pléthores de personnages, si bien que je me perdais et que j'avais du mal à comprendre quel était le rôle de chacun·e. L'action est très présente et nous passons d'un sujet à un autre, et c'est vraiment le plus gros reproche que je pourrais faire à ce premier tome. Je n'ai pas eu le temps de m'attacher aux protagonistes, ni même de les connaître un peu...



Il y a de l'humour, puisque l'auteur, Arnaud Le Gouëfflec, a joué avec notre mode de pensée actuelle et passée. Ainsi, les hommes sont vus comme des "hommelettes" qu'il faut protéger et secourir, et qui sont discriminés en raison de leur sexe. En bref, c'est une inversion totale de notre monde, et c'est ça qui est brillant.



Oui, brillant. Car derrière l'humour gras (typique de Fluide Glacial), il y a aussi un vrai message féministe derrière. C'est peut-être un moyen pour que des hommes prennent conscience de ce que c'est, d'être une femme... et pas uniquement dans un western, mais aussi dans la vraie vie.



Au niveau des graphismes, ils sont vraiment géniaux. Dominique Bertail a joué sur des couleurs sépia qui collent parfaitement à l'univers, et le travail de mise en page est vraiment réussi. Les illustrations sont très belles, et j'ai pris plaisir à les admirer.



Un premier tome qui promet d'être une série intéressante, en somme...
Lien : http://anais-lemillefeuilles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00