AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281620149X
Éditeur : ESR (26/02/2012)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Une mitre sans un seul symbole chrétien, mais exhibant des symboles kabbalistes, maçonniques et satanistes.

Le 24 avril 2005, Benoît XVI est couronné avec une Mitre sur laquelle n'apparaît aucun symbole chrétien, mais seulement des symboles occulto-gnostico-maçonniques, analogues à ceux que l'on trouve dans un temple satanique de Padergnone. Or le 1er mai 2005 s'ouvrait le chantier de l'église de Padergnone, dont la consécration eut lieu le 23 septemb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pirmin
  19 février 2019
La kabbale hébraïque née dans les premiers siècles est destinée à faire la guerre à la chrétienté. Elle est à l'origine de l'occultisme, de la numérologie, du tarot, etc. Elle est la mère des gnostiques et des francs-maçons dès 1717. Leur but est l'homme-dieu par auto-divinisation grâce à la connaissance et le rationalisme. Cette ambition prétentieuse était celle des Rose-Croix qui transmirent les doctrines gnostico-kabbalistes aux francs-maçons pour obscurcir leurs âmes. Le catholicisme est la cible de cette maçonnerie moderne qui utilise l'ésotérisme comme langage pour mieux dissimuler ses intentions. Les symboles de la gnose et de la kabbale sont nombreux, ainsi que les divinités sataniques comme Lucifer, Pan, En-Soph, Baphomet. Tout cet arsenal est utilisé pour ensorceler, pervertir et corrompre le clergé en commençant par le Pape, puis les peuples : "Faites des coeurs vicieux et vous n'aurez plus de catholiques. Eloignez les prêtres du travail, de l'autel et de la vertu et ils deviendront ambitieux, intrigants et pervers. Nous avons entrepris la corruption à grande échelle. La corruption doit nous permettre de mettre l'Eglise au tombeau. Le chemin de l'autodivination passe par le blasphème, la négation de la divinité du Christ parce qu'il a osé détrôner Lucifer. Il faut éliminer le sacrifice du Christ sur la croix. Il faut remplacer le sacerdoce catholique par le sacerdoce maçonnique", autrement-dit, la maçonnerie doit se substituer au catholicisme et les prêtres maçons se trouvent entre les 12e et 22e degrés maçonniques. L'église de Lucifer se compose des 4 obédiences maçonniques. Lucifer se substitue à Dieu. Voila un beau discours des hauts degrés de la maçonnerie.
On sait que la maçonnerie est entrée au Vatican sous Grégoire XVI (1831-1846). Obéissant à ses directives, le concile de Vatican II a désacralisé l'institution catholique et son clergé, abandonné le surnaturel en faveur du social, accepté l'oecuménisme et la religion de l'humanisme. le Pape Paul VI, lors de son élection en 1963, a renoncé définitivement à la tiare qui représentait le triple pouvoir du Pape : Père des rois, Régent du Monde et Vicaire du Christ. Dès Jean XXIII, tous les Papes ont été des francs-maçons, donc des ennemis du christianisme, ce qui révèle leur duplicité.
Le livret de Franco Adessa dénonce les symboles kabbalistes, maçonniques et sataniques exhibés sur la mitre du Pape Benoît XVI lors de son élection en 2005, elle ne présente aucun motif chrétien. Cela signifie que la kabbale est arrivée à faire élire ses représentant à la tête du catholicisme pour la détruire de l'intérieur. Sur la mitre, on peut voir le dieu Pan entouré de groupes de perles dont les nombres ont des significations numérologiques ésotériques bien précises. La rédemption gnostique de l'autodivination de l'homme est symbolisée par le caducée d'Hermès avec 2 serpents symbolisant l'indifférence entre le Bien et le Mal. Y figurent aussi deux outardes et deux serpents signifiant la négation de la Divinité du Christ. Il y a encore d'autres symboles qui discréditent la religion chrétienne. On peut donc qualifier le Pape Benoît XVI d'anti-Pape véhiculant l'antéchrist, c'est-à-dire qu'il est l'apôtre de Lucifer et oeuvre à la destruction de la religion qu'il représente.
L'auteur décrit aussi une église à Padergnone (diocèse de Brescia) dont le début de la construction remonte au 1er mai 2005 et qui affiche les mêmes symboles que ceux de la mitre de Benoît XVI.
Cette conjuration doublée d'une imposture divine face à l'institution et au dogme chrétiens n'a pas d'avenir car les conjurés sont destructeurs, diaboliques et malsains, dignes d'un certain sabbato-frankisme. Dieu fera de l'ordre et le Bien chassera le Mal et ses adeptes.
Le livret est intéressant aussi par ses illustrations et il nous révèle une réalité que l'on peine à croire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : kabbaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1153 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre