AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les avenirs (22)

NathalC
NathalC   23 novembre 2015
Le monde a changé, mais les âmes cherchent l'amour d'une manière ou d'une autre et les esprits tremblent devant un avenir imprévisible et en perpétuel devenir.
Commenter  J’apprécie          170
NathalC
NathalC   20 novembre 2015
La guerre transforme chaque bonheur en brûlure parce qu'on se dit toujours que ce sera le dernier.
Commenter  J’apprécie          170
NathalC
NathalC   23 novembre 2015
Le monde se répète mais ce n'est jamais une répétition. Chaque jour devrait porter un nom différent car chaque jour est unique, irremplaçable, infini et le monde ne change pas. Seuls nos regards se transforment.
Commenter  J’apprécie          60
NathalC
NathalC   23 novembre 2015
Aujourd'hui, je suis un homme sans époque. Je sais seulement que ceux qui ont vu le monde à travers ce cadre n'en savent pas plus que moi qui n'ai rien vu. Ces écrans ne sont pas des fenêtres sur le monde, ils sont les miettes du monde. Ce qu'il y a à voir se passe autour de soi et en soi.
Commenter  J’apprécie          50
NathalC
NathalC   23 novembre 2015
Il faut aimer tous les avenirs possibles.
Commenter  J’apprécie          40
NathalC
NathalC   23 novembre 2015
J'ai hurlé tous mes silences.
Mes organes explosaient sur les murs blancs de la chambre. Je voyais des mots de sang sortir de ma poitrine, écartelant mes côtes et déchirant ma chair. Mon corps crachait des boyaux lumineux et tout ce qui s'était éteint éclatait de lumière. C'était une jouissance. Je criais ma mémoire.
Commenter  J’apprécie          40
chriskorchi
chriskorchi   07 juin 2013
Déporté, ça veut dire être loin de ce qui nous porte, loin de la vie.
Commenter  J’apprécie          40
Unpapillondanslalune
Unpapillondanslalune   23 mars 2013
Un jour, j'avais dix-sept ans, j'ai disparu de moi.
Commenter  J’apprécie          40
Yuko
Yuko   10 janvier 2011
Le temps remuait et s'avançait vers moi. Il était là depuis le début, sur la main du peintre, dans sa main tracée sur l'air, sans matière, flottante.
Quelque chose en moi suivait des couleurs invisibles.
Dans ce silence, c'est la vie qui, de l'infini le plus lointain, s'approchait de moi et, au passage, dérobait à la nuit des lambeaux d'étoiles comme des peaux mortes à la surface du soleil, comme l'amour et la douleur arrachent des copeaux de corps fossilisés par l'érosion durable de la mélancolie.
En secret, une part qui m'était étrangère me guidait vers le point de lumière, au-delà des pierres, la faille qui, un jour, s'ouvrirait pour ne plus se refermer. Au bord de la vie, elle sauvegardait mon dedans disponible à l'éveil.
Jour après jour, année après année, les décennies ont passé et je continuais de disparaître dans l'image du monde. Je m'engouffrais dans un reflet orphelin.
Je m'étais laissé tombé dans l'attente, livré à elle, donné à elle.
Commenter  J’apprécie          30
bibliobleue
bibliobleue   03 mars 2013
Oui, l’amour est cette ombre parfumée qui ne vous quitte jamais. Vivre ce lien comme si l’autre était l’ombre vivante de soi et soi l’ombre vivante de l’autre.
Commenter  J’apprécie          20




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Les Amants de la Littérature

    Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

    Hercule Poirot & Miss Marple
    Pyrame & Thisbé
    Roméo & Juliette
    Sherlock Holmes & John Watson

    10 questions
    3353 lecteurs ont répondu
    Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre