AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Les ailes d'émeraude tome 1 sur 3
EAN : 9782298086706
704 pages
Nouvelles Plumes (01/08/2014)
4.33/5   209 notes
Résumé :
A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l'orphelinat où elle vit depuis le tragique accident qui l'a privée de toute famille. Livrée à elle-même dans la ville foisonnante et hostile de Philadelphie, la jeune femme a la désagréable impression d'être suivie... jusqu'au jour où deux inconnus l'agressent. Au moment le plus critique, elle est tirée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Ce dernier ne lui est pas totalement étrange... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (176) Voir plus Ajouter une critique
4,33

sur 209 notes

helvetius
  27 janvier 2015
Les ailes d'émeraude est un premier roman prometteur d'une auteure talentueuse. J'ai passé un agréable moment à Tornwalker en compagnie de Cassiopée et de ses amis mais plusieurs maladresses et beaucoup de longueur ont rendu cette lecture un peu lourde par moment.
Cassiopée vient d'avoir 18ans et doit voler de ses propres ailes (j'avoue, celle là était facile!) après avoir quitté l'orphelinat qui l'a recueillie après la mort de sa mère quand elle avait 6ans. Jeune fille réservée et peu sûre d'elle, elle tente de prendre sa vie en main avec les maigres moyens qu'elle possède. Mais une rencontre va changer sa vie à tout jamais et la voilà embarquée dans le conte pour enfants que sa mère lui racontait pour l'endormir.
Je trouve l'idée très intéressante ! L'auteur a beaucoup d'imagination et sait nous captiver rapidement. Personnellement, j'ai lu ce livre en 2/3 jours et je n'ai pas voulu le lâcher avant d'avoir le fin mot de l'histoire. Malheureusement, la fin s'éternise un peu. J'ai trouvé que certains passages étaient inutiles et alourdissaient beaucoup la lecture. de plus, certaines attitudes des personnages m'ont un peu exaspérées, je pense notamment à la joute verbale entre Isha et Cassiopée à l'hôpital et à leur "affrontement" physique. J'ai eu l'impression d'avoir à faire à des enfants de maternelles plutôt qu'à de jeunes adultes. La romance, bien qu'elle soit belle, mais un peu trop niaise à mon goût, prend pour moi beaucoup trop de place à un moment ou j'aurais aimé avoir plus d'explications sur les Myrmes...Et encore une fois, on a droit à une sorte de triangle amoureux, bien que l'héroïne sache vouloir qui elle veut dès le départ.
La personnalité de Cassiopée est intéressante mais parfois j'ai eu envie de la gifler. Son humour, que beaucoup ont l'air d'apprécier, m'a souvent agacé. Avoir de la répartie et de l'humour est très important mais là, je trouvais que c'était trop. J'ai eu l'impression qu'elle était une adolescente immature qui a encore beaucoup de chose à apprendre, comme le dit si bien le personnage d'Henri.
La description du village, celle de la transformation grâce à la caïna, les différents sens phares et leurs différents facettes, tout cela est bien expliqué et nous permet de nous immerger vraiment dans l'histoire. Mais encore une fois, le fait que Cassiopée soit quasiment une super Myrme m'a un peu fait tiquer même si c'est le personnage principal...
J'ai bien aimé le personnage de Gabriel même s'il devient un peu mou quand la romance se met en place. Camille est très intéressant également et j'espère vraiment le revoir si une suite voit le jour. Pareil pour Nathan, pour lequel j'ai eu beaucoup d'affection même si on le voit peu. Son sens phare est extrêmement intéressant et promet une belle évolution du personnage.
Donc voilà, j'ai bien accroché à l'histoire même si la fin m'a semblée interminable. Comme je le disais, certains passages pourraient être retravaillés pour éviter ces longueurs. En tout cas, une chose est sûre, si l'auteur écrit une suite, je la lirais très certainement!
Challenge ABC 2014/2015 17/26
Challenge Pavés
Challenge variétés catégorie "Auteur de moins de 20ans"
Challenge PAL
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Saiwhisper
  11 mars 2020
Cette saga m'a fait vivre toute une histoire avant d'arriver entre mes mains ! J'avais entendu de très beaux retours sur ce premier volet et j'avais même gagné le second tome lors d'un concours ! Hélas, au fil des années, je n'avais toujours pas cherché à acheter le début et j'ai finalement déposé mon gain dans une boîte à livres… Quelle fut ma surprise de voir « Les ailes d'émeraude » proposées dans le cadre du club des lecteurs, alors que généralement, les membres n'apprécient pas spécialement l'imaginaire ! J'ai donc emprunté ce titre avec étonnement et curiosité, espérant rejoindre les avis positifs… Figurez-vous que je me suis régalée ! J'ai dévoré avec addiction ce récit durant mon week-end. Certes, il y a des défauts néanmoins, j'ai tellement été prise par le rythme et l'univers que cela n'a pas beaucoup d'importance !
J'ai adoré suivre Cassiopée, une orpheline d'à peine dix-huit ans qui va découvrir qu'elle est loin d'être une simple humaine… Si l'on se fie aux grandes lignes du résumé, on peut se dire que cette saga n'innove pas le genre. En effet, on se retrouve face à une grande ado au passé trouble (mère morte dans un accident et père mystérieux) qui va faire la rencontre d'un bel homme avec lequel elle ne va cesser de se chamailler. Cette relation chien et chat, derrière laquelle se cachent plusieurs sentiments inavoués, va permettre à l'héroïne de plonger dans un monde féerique. Là, elle se découvrira des pouvoirs incommensurables, voire rarissimes, faisant d'elle un être exceptionnel et doué ! Jusque-là, rien de neuf. On est sur du classique. de plus, les rebondissements sont généralement hyper prévisibles, notamment les origines ainsi que les talents de Cassiopée… Mais tous ces points sont contrebalancés par un rythme constant, une plume fluide, une narration fraîche et agréable (malgré le vocabulaire trop familier et très « parlé ») ainsi qu'un univers saisissant.
Le monde créé par Alexiane de Lys m'a captivée, car il est à la fois original, creusé et complexe ! On se plaît à découvrir les Myrmes, les Narques, les créatures environnantes ainsi que les coutumes de chaque peuple. Que ce soit à travers les dialogues, les épreuves, les cours pour apprendre à maîtriser ses talents ou les sorties nocturnes, il y a toujours une belle dose d'informations, d'émotions et d'aventures ! Que c'était chouette ! J'ai adoré l'idée de Sens Phare… Par ailleurs, même si j'avais anticipé le rôle de chaque individu, j'ai beaucoup aimé Camille (une belle relation complice), l'ours Goliath et surtout Nathan (au passé aussi dur que bouleversant et au pouvoir fascinant) ! Il me tarde d'en savoir plus sur Camille et sur Nathan, qui ont réellement éveillé ma curiosité. En ce qui concerne le duo Cassiopée / Gabriel, il m'a été sympathique. On est clairement sur un tandem qui fait des étincelles, que ce soit à travers diverses répliques savoureuses ou certaines scènes de rapprochement. Ça fait plaisir à voir ! Cela dit, même si j'apprécie ce type de couple, ce n'est pas ce qui m'a plu le plus dans ce premier volet, car j'ai trouvé Gabriel trop parfait. de plus, j'ai estimé leur rapprochement assez rapide et facile… J'ai d'ailleurs levé les yeux au ciel lorsque l'un des deux a fait sa déclaration dans les derniers chapitres… C'était tellement cliché !
En dépit de ces défauts, j'ai refermé ce livre avec plaisir et envie de lire la suite ! Voilà une très belle découverte que je recommande aux adeptes de la bit-lit angélique young adult. L'héroïne n'est pas toujours mature toutefois, elle a énormément de caractère, de répartie et d'humour, le rythme est constant et le monde des Myrmes est envoûtant. Je vous conseille vivement de voler découvrir « Les ailes d'émeraude » !… Mais essayez d'avoir le second tome sous le coude, afin d'enlever toute frustration !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
Eroblin
  22 mars 2019
J'ai lu ce roman dans le cadre du prix eRomance organisé par les Editions J'ai Lu. Il est rangé dans la catégorie « Young adult » car le personnage principal est une jeune fille de 18 ans mais –à part son amourette avec Gabriel, un garçon rencontré au cours de l'histoire- cette intrigue relève plus du paranormal que du young adult à mon avis.
En quelques mots, Cassiopée n'est pas vraiment humaine, elle appartient en fait à un peuple secret le Myrmes qui sont, en gros, des papillons. Elle est donc enlevée par Gabriel, autre Myrme, pour vivre parmi les siens. Nous avons donc l'évocation de son arrivée dans un village Myrme, la découverte de ses congénères, de ses sens. Chaque Myrme développe une façette particulière mais il s'avère qu'elle en développe d'autres, ce qui fait d'elle une méga Myrme en quelque sorte. Bien entendu ce peuple a des ennemis, les premiers étant des individus leur ressemblant amis aux objectifs plus violents car ils veulent s'en prendre aux humains. Et ils veulent aussi Cassiopée qui est de nouveau enlevée, etc. Je ne continuerai pas plus sur le résumé, sinon j'en aurai pour des pages.
Ce n'est pas que le roman soit mauvais en soi –l'existence de ce peuple ailé est original- mais c'est bien trop long…. 696 pages ! J'aime bien les pavés mais là, quelques coupures auraient été le bienvenu pour donner un peu de rythme à cette histoire d'autant que certaines péripéties se ressemblent. La malheureuse est souvent enlevée et maltraitée, on a bien compris qu'elle était unique mais pour quelles raisons ? On n'a pas la réponse au alors dans la suite… que je ne lirai pas, n'ayant pas particulièrement accroché. de plus, ce n'est pas bien écrit, trop de facilités de langage à mon goût m'ont vite lassée. Cassiopée n'est pas non plus un personnage accrocheur, je dois dire qu'elle m'a agacée plus d'une fois. Et ses amours avec Gabriel sont ternes. Voilà en gros les raisons qui m'amènent à penser que je m'arrête là dans les aventures de Cassiopée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
Anju
  30 août 2014
Que dire... J'ai avalé ce roman en deux jours ! Et ça faisait très longtemps que ça ne m'était pas arrivée ! le style de l'auteur est léger et entraînant. L'héroïne est drôle et attachante, et a des réactions tellement réalistes que je me suis presque retrouvée en elle. Je me suis retrouvée dans un univers vraiment addictif.
Au début, en lisant le résumé, j'ai cru que cela allait ressembler à d'autres romans que j'ai déjà lu, mais au contraire. C'est un livre qui m'a vraiment surpris à chaque instant, jouant avec mes émotions comme avec un yoyo !
J'ai finalement été bien triste en voyant la fin du livre approcher, et me suis surprise à espérer une suite. Je vous conseille vivement ce roman, rempli d'humour, de suspense et d'amour !
Commenter  J’apprécie          290
NanouAnne25
  14 avril 2019
Bon alors, d'entrée de jeu, je précise que tout ce qui tourne autour de la fantasy et de la science-fiction, ce n'est pas, mais alors pas du tout, mon univers de prédilection. Cependant, j'ai commandé ce roman pour le CDI et mes chers élèves qui sont fans de cet univers. Et une amie, pas très portée sur ce genre non plus, l'a récemment lu et m'a dit « tu peux y aller, lis-le » Alors j'ai suivi son avis et j'y suis allée, j'ai lu ce premier tome et… ouais, j'ai vraiment bien fait d'y aller. J'ai adoré !
Avec cette trilogie, on est dans de l'Urban fantasy. On ne fait pas un plongeon dans de la science-fiction. Je dirais plutôt qu'on se situe dans une aventure de super-héros, à la Marvel, sauf que c'est tout un peuple qui est hors-norme et non un seul être, et que ce peuple ne possède pas des pouvoirs magiques, mais des capacités ultra-développées. L'action se situe à notre époque.
Notre héroïne s'appelle Cassiopée, elle a 18 ans, et je peux vous dire qu'elle a un sacré caractère ! Si vous voulez lire une histoire avec une héroïne au tempérament de feu, alors allez-y vous aussi avec ce livre ! :-) Mais je vous préviens, n'essayez pas de chercher une once de douceur dans sa personnalité, il n'y en a pas, ou très peu, au début. En même temps, sa jeune expérience de la vie n'a pas été facile jusque-là : décès de sa maman lorsqu'elle avait 6 ans, père inconnu, vie en orphelinat, agression,… on ne peut pas lui reprocher de s'être forgé une carapace. Mais cela ne nous empêche pas de voir par moments des bribes de son hyper-sensibilité, ne serait-ce qu'au travers des sanglots qu'elle laisse parfois sortir lorsque les évènements sont vraiment trop durs à supporter pour ses jeunes épaules. Et puis surtout… il y a Gabriel… Cassiopée va pour la première fois tombée amoureuse, et même si elle ne sait pas comment agir et réagir face à ce sentiment nouveau, on ne peut qu'espérer que cet amour la fasse mûrir…
Je suis tombée sous le charme de la plume de l'auteure. Elle a su décrire avec justesse et précision les pensées, les sentiments et les émotions de son héroïne, si bien qu'il ne m'a pas été difficile de me glisser dans la peau de Cassiopée. J'ai donc eu l'impression que c'est moi qui suis partie à l'aventure et qui ai vécu sa vie ! Bon, pour toutes les fois où elle a été confrontée à la violence, je passe volontiers mon tour ; en revanche, son histoire d'amour avec l'homme parfait, je prends !!!!!!!! :-)
Beaucoup de rythmes, d'actions (même un peu trop pour moi qui ne suis pas vraiment habituée à ce genre de récit), de retournements de situation et de suspense, on ne s'ennuie pas. Bien au contraire, c'est captivant !
Donc évidemment, j'ai hâte de connaître la suite des aventures de Cassiopée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
jade1708jade1708   13 avril 2021
Tu as raison je ne t’ai pas regardée cette nuit, mais ce matin si. Et je n’ai jamais été aussi heureux de voir quelqu’un parasiter mon lit. [...] je n’osais plus bouger parce que tu avais un bras passé autour de moi et je ne voulais pas que tu l’enlèves. Je n’ai jamais ressenti ça pour personne.
- Gabriel
Commenter  J’apprécie          30
jade1708jade1708   13 avril 2021
De nos jours, le monde de la mode fait croire à toutes les filles qu’il faut ressembler à un squelette pour être belle. Mais ce n’est pas vrai du tout !
- mere de Tom
Commenter  J’apprécie          40
Cacaouette987Cacaouette987   20 août 2021
Un sourire nostalgique étire mes lèvres alors que je me remémore cet événement. J'avais vraiment bien rigolé. Dommage que le pompier qui m'ait ordonné de descendre se soit cassé un orteil, en donnant un coup furieux dans l'arbre. Et, oh! Ça n'était tout de même pas de ma faute! Il n'avait qu'à apprendre a contrôler ses nerfs. Et le séquoia n'apprécie pas qu'on lui donne des coups de pied.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alexiane de Lys (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexiane de Lys
Julie Muller Volb, lauréate 2017, nous livre ses impressions à chaud suite à la remise du Prix obtenu pote son roman L'hayden, le secret d'Eli. Alexiane de Lys et Charline Rose, lauréates 2014 et 2016, témoignent de leur propre experience et marquent leur soutien à Julie.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Les ailes d'émeraude (saga)

Le village où vivent les Myrmes s'appelle:

Springfield
Tornwalker
Philadelphie
Atlanta

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Les ailes d'émeraude, tome 3 : L'île des secrets de Alexiane de LysCréer un quiz sur ce livre