AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lecassin


lecassin
  03 avril 2018
Je suis toujours un peu perplexe devant ce genre de texte un peu « hybride » : pièce de théâtre, plan de nouvelle, les deux ?
J'avais déjà eu ce sentiment à la lecture de « Hôtel des deux mondes », également envahi par d'imposantes didascalies, ne laissant que peu de place au jeu des acteurs…

« Petits crimes conjugaux » : Une pièce en un acte qui se lit comme une nouvelle : un vocabulaire simple qui va droit au but, des thèmes chers à l'auteur : la vie, la mort, l'amour, la vanité de l'être…Pas de doute, c'est du Schmitt.
Une heure et demie de lecture agréable qui ouvre de nombreuses pistes de réflexion : le couple et ses petites (voire grandes) trahisons… Malgré tout, la méthode finit par me fatiguer un peu, et Eric-Emmanuel Schmitt ne m'intéresse jamais autant que quand il sort de la fameuse recette qui l'amena au succès qu'on connaît…

La pièce fut donnée pour la première fois le 12 septembre 2003 au Théâtre Édouard VII ; mise en scène de Bernard Murat, avec Bernard Giraudeau et Charlotte Rampling.
Commenter  J’apprécie          381



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (38)voir plus