AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,67

sur 6 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
coquinnette1974
  10 mai 2020
Il y a bien longtemps que je n'avais pas lu la série Zap Collège de Téhem.
Les dossiers de Zap Collège est une série dérivée de Zap Collège et nous retrouvons tous nos protagonistes dans une nouvelle aventure : le trône de fer blanc.
À l'âge de l'adolescence, tout est permis. Même de s'intéresser aux autres.
L'installation d'un camp de migrants à côté du collège n'est pas du goût de tout le monde, et surtout pas de celui du nouveau principal.
À l'intérieur de l'établissement, les « pour » et les « contre » s'affrontent à coup d'actions, de sit-in et de manifestations. Lorsqu'ils rencontrent Mamoud, un gamin du camp qui leur raconte son histoire, Jean-Eudes, Écoline et Eddy décident de tout mettre en oeuvre pour l'aider.
Au risque de se confronter avec le principal, ils vont prendre fait et cause pour le jeune migrant et sa famille…
Le trône de fer blanc est une bande dessinée qui, sous couvert d'humour, aborde un sujet très sérieux et tout à fait d'actualité : les migrants.
Le nouveau directeur ne pense qu'à l'argent, qu'à rendre la vie de tous compliquée alors qu'un camp de migrant s'est installé à coté du lycée. Et quand je dit à coté, je devrais même dire qu'il est collé au lycée !
Cela crée des situations improbables, parfois drôles, mais qui font réfléchir.
Le nouveau directeur interdit aux élèves migrants de rentrer dans le lycée, il est absolument abject et cela ne m'a pas laissé indifférente. Les lecteurs pourront réfléchir sur ce sujet brûlant, qui est bien traité.. même si tous les gags ne m'ont pas convaincue.
Dans l'ensemble, c'est une bande dessinée intéressante, qui plaira aux amateurs de la série Zap Collège mais aussi aux autres.
Ma note : quatre étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Juin
  24 juin 2020
Lorsqu'un camp de migrants jouxte un collège cela met un bazar monstre dans l'établissement, car le nouveau principal est intégralement contre, borné et raciste. Les enseignants ne sont pas en reste et deux camps s'opposent, chacun avec ses arguments, ce qui nous vaut quelques échanges intéressants.
Tiré de Zap collège que je ne connaissais absolument pas j'ai découvert quelques personnages phares de cette série qui m'ont assez séduits. Jean-Eudes, venu de la bourgeoisie ou Hayat qui maltraite la langue française. Ils sont cinq qui écrivent la gazette du collège. Ceux là sont acquis à la cause des migrants, et avec l'un deux. L'histoire tourne vite au pugilat et c'est un peu trop caricatural à mon goût mais assez plaisant à lire par certaines trouvailles et répliques qui ont bien faire rire mes 2 lecteurs à qui j'avais passé la BD. Elle a le mérite de mettre en avant la situation des migrants. Même si c'est assez ubuesque et totalement invraisemblable.
Accompagné d'un dossier assez succinct mais très clair tiré de la " Gazette du collège Claude François" cela permet de donner des informations utiles et nécessaires aux jeunes adolescents pour en savoir un peu plus sur cette tragédie.
En conclusion la Bd n'est pas très sérieuse, assez brouillonne mais cela marche bien auprès du lecteur ciblé. Personnellement j'ai été un peu surprise mais je vais découvrir d'autres tires de cette série.
Merci à Babelio et aux éditions Bamboo éditions pour cet envoi dans le cadre de masse critique.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
philteys
  01 juillet 2020
A la réception de cet album et après avoir feuilleté quelques pages, je me suis dit qu'il allait falloir que je retrouve une âme de collégien. En effet, dès le premier regard, le lecteur sait parfaitement où il se trouve : pas de surprise donc s'il sourit, s'il trouve le récit exagéré et improbable et le dessin caricatural. On retrouve donc tous ces "défauts" (mais, dans ce genre de bd, n'est-ce pas une qualité ?) dans cet album : un camp de migrants s'installe près du collège mais le principal n'en veut pas alors qu'élèves et la moitié des professeurs leur ouvrent grand les portes. Bien sûr, l'album va jouer avec les clichés : le principal est bien entendu un méchant type, injuste et malhonnête, les profs anti-migrants sont forcément obtus... Cependant, les migrants sont montrés de manière positive : débrouillards, ils montent même une petite affaire avec les élèves pro-migrants.
Le dossier qui clôt l'album nous présente de manière très rapide, succincte mais intéressante le problème des migrations vers l'Europe.
Ainsi, même s'il ne révolutionne pas le traitement de ce sujet, cet album a le mérite d'exister et permettra peut-être de ferrer quelques collégiens et de les faire s'intéresser au problème, sans en avoir l'air...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
psambou
  19 septembre 2021
Une histoire sympa qui aborde le thème de la migration à laquelle des collégiens sont confrontés lorsqu'un camp de migrants s'installe en face du collège, et que des jeunes migrants sont scolarisés dans l'établissement, au grand dam du nouveau principal qui voit cette "intrusion" d'un très mauvais oeil. Les bouilles dessinées par Tehem, l'humanité des collégiens rendent cette lecture très plaisante. Par ailleurs quelques données documentaires sur les causes des migrations et les trajectoires de migrants sont reprises dans les dernières pages de la BD où est reproduit "la Gazette" publiée par l'équipe de collégiens rédacteurs qui a enquêtée sur ce thème.
Commenter  J’apprécie          11
clotildebore180691
  15 juin 2020
J'ai beaucoup aimé cette BD.

Elle décrit l'univers du collège de façon assez réaliste et dénonce la terrible situation de migrants en France.

Le regard est critique et pédagogique, parfait pour le public visé. C'est avec plaisir que je mettrais cette BD dans le CDU de mon collège.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4221 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre