Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une citation

Citations sur La Guerre de Troie n'aura pas lieu (51)


Classer par:       Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par Enki le 29/09/2014


    [...] on ne tue bien que ce qu'on aime.

    Commenter     J’apprécie          0 33         Page de la citation



  • Par PiertyM le 17/05/2014


    Ce n’est pas par des crimes qu’un peuple se met en situation fausse avec son destin, mais par des fautes

    Commenter     J’apprécie          0 26         Page de la citation



  • Par Luniver le 30/10/2013


    Ils veulent faire la guerre pour une femme, c'est la façon d'aimer des impuissants.

    Commenter     J’apprécie          0 21         Page de la citation



  • Par Luniver le 31/10/2013


    BUSIRIS
    Mon avis, princes, après constat de visu et enquête subséquente, est que les Grecs se sont rendus vis-à-vis de Troie coupables de trois manquements aux règles internationales. Leur permettre de débarquer serait vous retirer cette qualité d'offensés qui vous vaudra, dans le conflit, la sympathie universelle.

    HECTOR
    Explique-toi.

    BUSIRIS
    Premièrement, ils ont hissé leur pavillon au ramat et non à l'écoutière. Un navire de guerre, princes et chers collègues, hisse sa flamme au ramat dans le seul cas de réponse au salut d'un bateau chargé de bœufs. Devant une ville et sa population, c'est donc le type même de l'insulte. Nous avons d'ailleurs un précédent. Les Grecs ont hissé l'année dernière leur pavillon au ramat en entrant dans le port d'Ophéa. La riposte a été cinglante. Ophéa a déclaré la guerre.

    HECTOR
    Et qu'est-il arrivé ?

    BUSIRIS
    Ophéa a été vaincue. Il n'y a plus d'Ophéa, ni d'Ophéens.

    HÉCUBE
    Parfait.

    BUSIRIS
    L'anéantissement d'une nation ne modifie en rien l'avantage de sa position morale internationale.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation



  • Par Peluche0706 le 15/08/2015


    Il n'y a pas deux façons de se rendre immortel ici-bas, c'est d'oublier qu'on est mortel.

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation



  • Par Nieva le 03/01/2015


    ULYSSE — Le privilège des grands, c'est de voir les catastrophes d'une terrasse.

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation



  • Par LiliGalipette le 17/05/2012


    "Je n'aime pas beaucoup connaître les sentiments des autres. Rien ne gêne comme cela. C'est comme au jeu quand on voit le jeu de l'adversaire. On est sur de perdre."

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation



  • Par sylvie2 le 18/10/2014


    Ceux qui ne voient que l'amour dans le monde sont aussi bête que ceux qui ne le voient pas.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation



  • Par Eric76 le 13/06/2015


    HECTOR
    Ton fils peut être lâche. C'est une sauvegarde.
    ANDROMAQUE
    Il ne sera pas lâche. Mais je lui aurai coupé l'index de la main droite.
    HECTOR
    Si toutes les mères coupent l'index droit de leur fils, les armées de l'univers se feront la guerre sans index... Et si elles lui coupent la jambe droite, les armées seront unijambistes... Et si elles lui crèvent les yeux, les armées seront aveugles, mais il y aura des armées, et dans la mêlée elles se chercheront le défaut de l'aine, ou la gorge, à tâtons...
    ANDROMAQUE
    Je le tuerai plutôt.
    HECTOR
    Voilà la vraie solution maternelle des guerres.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation



  • Par misscece le 21/06/2010


    Le droit est la plus puissante des écoles de l'imagination. Jamais poète n'a interprété la nature aussi librement qu'un juriste la réalité.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation






Sur Amazon
à partir de :
3,50 € (neuf)
3,43 € (occasion)

   

Faire découvrir La Guerre de Troie n'aura pas lieu par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (2445)

> voir plus

Quiz

    La Curée d'Emile Zola

    Paru en 1872, La Curée, deuxième roman de la série des Rougon-Macquart d'Emile Zola se déroule en 1851. Il dépeint les milieux enrichis et spéculateurs à Paris peu après le coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Ceci est:

    •   parfaitement exact
    •   faux
    •   partiellement exact: le roman se passe en 1869, peu avant la guerre
    •   La Curée est bien d'Emile Zola mais est un roman indépendant qui ne fait pas partie du cycle des Rougon-Macquart

    25 questions - 187 lecteurs ont répondu
    Thème : littérature française , rougon-macquart , xixème-xxème siècles

    Créer un quiz sur ce livre.