Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2505008337
Éditeur : Kana (2010)


Note moyenne : 4.19/5 (sur 32 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Avec ses nouveaux amis de l'école « El Liston », Keito reprend tout doucement goût à la vie. Entre temps, Taiyô, ancien camarade de classe de Keito, fait la connaissance de Rei. Passionné par le foot et ambitieux, il demande à Rei de devenir l'entraîneur de son équipe. ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par florencemullot, le 12 janvier 2011

    florencemullot
    Si le début annoncé quelque chose de bien pour notre héroïne, la fin nous présage du grabuge... le retour de Nako dans la vie de Keito n'annonce en effet rien de bon. On sent bien que la jeune femme n'en a pas fini avec sa rivale... Une réaction qui sembe plutôt bizarre étant donné que Keito n'est plus dans le monde du spectacle et ne veut plus y retourner... On verra bien mais il fallait s'en douter de toute façon. Une héroïne sans problème à régler n'est pas vraiment une héroïne. Mais revenons au début de ce tome.
    Après la lecture du premier volume, j'avais hâte de lire la suite de Cat Street. Je retrouve avec plaisir l'univers drôle, caustique et tendre d'Hana Yori Dango, une nouvelle fois. Il est tellement facile de se prendre d'amitié pour Keito malgré ses côtés naïfs et perdus qu'on a envie de supporter la jeune femme dans ses démarches (même celle consistant à dire en revoir à ses amis... ! XD). On dirait vraiment une petite fille qui s'émerveille et fond en larmes avec une facilité déconcertante ! Un peu embêtant ? Non, pas du tout. Elle est juste comme un nouveau né qui découvre avec douleur parfois un monde qui lui est inconnu. L'allusion à la naissance est d'ailleurs présente dans le manga. Il faut juste laisser le temps à Keito de réapprendre à vivre car c'est bien de cela qu'il s'agit.
    On évolue donc doucement dans le nouvel univers de notre héroïne, en découvrant avec elle l'univers si particulier de El Liston. Ses nouveaux amis apprennent à la connaître, à voir ses faiblesses mais aussi tout ce qu'elle a à apporter au monde. Elle en échange se repose un peu sur eux dans le sens où ils sont ceux qui vont l'initier "à la vie".
    Quant à la fin, même si on le sentait venir à des kilomètres, j'aurais préféré que la rencontre avec Nako se fasse un peu plus tard, mais en même temps, Keito est peut-être encore plus capable de l'affronter maintenant... Affaire à suivre.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Colibrille, le 11 avril 2014

    Colibrille
    Keito sort petit à petit de sa bulle. Elle renoue contact avec le monde extérieur, commence à se faire des amis et tombe même amoureuse. Mais attention, car quand on est resté enfermé chez soi, coupé du monde extérieur durant des années, on a plus le cœur aussi solide qu'avant. Keito va en faire la cruelle expérience en laissant à nouveau ses sentiments s'exprimer...
    Un second tome tout aussi riche en évènements que le précédent. Keito doit faire face à ses sentiments pour Tayô alors que celui-ci est déjà en couple. J'aime comment l'auteur nous montre l'évolution de Keito au contact de ses nouveaux amis de l'école El Liston. Elle est comme une enfant qui découvre le monde pour la première fois. Même si elle est désormais entourée par des amis, elle est toujours fragile et loin de s'être réadaptée au monde réel.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Archessia, le 04 février 2011

    Archessia
    On retrouve Keito qui commence doucement à s'ouvrir à ses nouveaux amis. Elle nous révèle un énorme manque d'affection, vraiment très touchant, très émouvant, mais qui nous donne des scènes drôles et mignonnes également.
    Rei a droit à son coup de projecteur dans ce tome, avec sa passion du foot et sa carrière manquée.
    Une façon de voir le jeune homme sous un jour plus passioné, plein de fougue, grâce à Taiyô qui est prêt à tout pour que l'ancienne "star" du ballon rond devienne l'entraineur de son équipe.
    Cette équipe de foot sera le théâtre de pas mal de boulversements pour les personnages.
    Rei et sa rétissance à jouer, et Keito qui va affronter pour la première fois des sentiments très forts, agréables comme tristes.
    Nous retrouvons avec plaisir la douceur de Yoko Kamio, que ce soit dans le trait ou la narration.
    Elle arrive aussi bien à nous faire sourire qu'à nous ... humidifier les yeux, on va dire
    Ce n'est pas déchirant de tristesse, mais il se dégage de certaines scènes beaucoup de mélancolie, de peine, de douleur. Assez pour nous serrer le coeur sans pour autant verser les grandes eaux non plus.
    C'est vraiment très bien dosé, et c'est un beau mélange que contient ce manga.
    Nous avons droit également à un autre aspect, avec l'arrivée d'un nouveau personnage qui semble annoncer l'arrivée de problèmes pour Keito ...
    Un petit revirement de situation que, personnellement, je n'avais pas vu venir, étant donné le ton du manga.
    Mais ça risque d'être très intéressant, et d'ajouter un peu de piment, un peu d'intensité à la suite de l'histoire.
    En tout cas, aucun personnage n'a vraiment été creusé en profondeur, ce qui laisse carte libre à notre imagination et qui offre juste ce qu'il faut de vague pour garder notre intérêt entier, et on guête avec délice le moindre indice qui nous annoncera une révélation, un sentiment, un changement.
    Pour l'instant, j'éprouve beaucoup de plaisir avec Cat Street, et j'ai vraiment hâte de continuer pour savoir ce que nous réserve la suite.

    Lien : http://archessia.over-blog.com/article-cat-street-tome-2-66473002.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par florencemullot, le 12 janvier 2011

    - Mais... je... J'ai dit "Bye-Bye" pour la première fois depuis des années !
    - Ben tu pourras le redire demain et après-demain...
    - C'est vrai ? Et dans un mois, et dans un an ?
    - C'est malheureux d'être affamée d'affection à ce point...

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par Colibrille, le 11 avril 2014

    - Si tu ne veux pas rentrer chez toi, on n'a qu'à coucher ensemble.
    - Hein ? Chez toi ?
    - Je blague, je blague... Les boules ! C'est vraiment une petite écolière dans le fond...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Colibrille, le 11 avril 2014

    Je pense que même quand je serais adulte, je n'oublierai jamais cette nuit. La nuit où j'ai poussé mon premier cri...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
4,50 € (neuf)
2,40 € (occasion)

   

Faire découvrir Cat Street, tome 2 par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (55)

> voir plus

Quiz