AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.68/5 (sur 179 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Bavière , le 14/01/1945
Biographie :

Anselm Grün, né le 14 janvier 1945 en Basse-Franconie (Bavière, Allemagne), est moine à l'abbaye bénédictine de Münsterschwarzach depuis l'âge de 19 ans.

Dans les années 1970, il découvrit la tradition des moines de l'Antiquité et entrevit leur signification nouvelle, en lien avec la psychologie moderne. Après ses études de philosophie, de théologie et d'économie, il est cellérier depuis 1977, ce qui fait de lui le directeur financier et le chef du personnel de l'abbaye.

C'est un auteur chrétien de renommée internationale.

Ajouter des informations
Bibliographie de Anselm Grün   (112)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La librairie 7ici est passée pour la première fois sur la radio chrétienne RCF ! Dans l'émission "Un bon bouquin" du samedi 9 octobre 2021, nous avons recommandé aux auditeurs "Pouvoir : savoir gérer la tentation de l'autorité", un livre d'Anselm Grün. Disponible en magasin et sur notre site : https://librairie-7ici.com/15365-pouvoir-savoir-gerer-les-tentations-de-l-autorite.html Librairie chrétienne 7ici 48 rue de Lille 75007 Paris 01 42 61 57 77 Nous vous accueillons du lundi au samedi, de 11h à 19h.


Citations et extraits (319) Voir plus Ajouter une citation
Seul celui qui est prêt à regarder en face sa vérité
peut accéder à la paix de l'âme.
Aucune méthode ou technique ne peut apporter cette paix, seule l'humilitas, le courage de descendre au plus profond de soi, d'accepter sa condition terrestre (humus) et son humanité, le permet.
Commenter  J’apprécie          330
Ce n’est que si j’ai de la bienveillance envers moi-même
que l’autre pourra se sentir bien auprès de moi.
Commenter  J’apprécie          240
Le langage est le résumé de l’expérience.
Quand nous entendons le mot «souci»,
nous entendons tous les concepts qu’il englobe.
Commenter  J’apprécie          210
Trop souvent, nous n’aimons que l’image que nous avons de nous-mêmes.
Nous ne nous aimons pas vraiment.
Commenter  J’apprécie          210
Notre agitation vient souvent du fait
que nous voulons faire trop de choses à la fois
et que nous sommes entourés de trop d'objets.
Commenter  J’apprécie          200
Dans le fond, la tristesse vient de ce que nous exigeons trop de la vie ; puisque nos rêves ne se réalisent pas, nous réagissons par la tristesse comme un enfant vexé.
Commenter  J’apprécie          180
La liberté consiste en ceci : savoir où sont nos frontières,
faire clairement la différence entre ce qu’est un autre et ce que nous sommes.
Commenter  J’apprécie          170
Pour Luc, Jésus est l'initiateur, le promeneur divin, qui descend du ciel et nous accompagne sur le chemin de la vie véritable. Luc reprend là un thème grec important : la philosophie est un chemin. Notre vie est un chemin vers Dieu.
Le "chemin" est l'essence de l'acte de philosopher. (...)

Matthieu nous montre à cinq reprises comment réussir notre vie, lorsqu'il rapporte les paroles que Jésus prononce devant le peuple. En ces occasions, Jésus se relie aux cinq livres de Moïse. Jésus est le nouveau Moïse qui affranchit le peuple (...)
Dans les Béatitudes, il présente ce chemin octuple vers le bonheur de façon poétique et c'est le chemin de la vie. Dans les cinq textes de Matthieu, nous comprenons comment Jésus répond à l'aspiration des Juifs à réussir leur vie.

Ce chemin octuple reprend les désirs essentiels des êtres humains, il rappelle le noble sentier octuple évoqué par Bouddha. (...) nous pouvons nous référer à C.G. Jung et à la structure archétypale de l'âme humaine.
L'âme réagit à des images qui la touchent particulièrement et les huit béatitudes reflètent justement les désirs les plus profonds du coeur humain, désirs présents dans toutes les cultures et toutes les religions.

Les Pères de l'Eglise méditent les huit Béatitudes en tenant compte d'autres récits dans lesquels apparaît le huit.
Huit personnes sont sauvées du déluge et trouvent refuge dans l'arche.
Les Béatitudes nous préservent donc de la noyade dans les flots de l'inconscient. Les baptistères, dans l'Eglise primitive, sont octogonaux. (...)
Le huit est le chiffre de l'infini et de la transcendance divine.
Commenter  J’apprécie          130
L'interruption salutaire de la religion se révèle, plus encore que dans la prière, dans la fête.

Celle-ci est l'incursion de l'éternité dans le temps.
Elle est suspension du travail, du profit, du calcul.
Elle se situe hors du temps. Elle nous arrache à tout ce que la vie a de fonctionnel et au traintrain quotidien.
La fête se caractérise par la "facilité" et la "légèreté".

Josef Piper dit que nous sommes devenus incapables de célébrer vraiment les fêtes parce que nous ne voyons plus le lien entre fête, culte et repos.
Commenter  J’apprécie          140
Anselm Grün
La mystique correspond au besoin de silence et de paix éprouvé par l'homme contemporain. Nous souffrons de l'agitation de notre époque. Nous avons l'impression de tourner en rond sans pouvoir trouver de solution. Dans ce contexte, la mystique promet une voie vers la quiétude intérieure, une voie de paix et de sérénité. La mystique est liée à la méditation, au chemin qui mène au centre de soi-même, à l'espace intérieur, règne de la quiétude et demeure de Dieu.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Anselm Grün (185)Voir plus

Quiz Voir plus

Sylvain Tesson

Quelle formation a suivi Sylvain Tesson ?

histoire
géographie
russe
urbanisme

10 questions
327 lecteurs ont répondu
Thème : Sylvain TessonCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..