AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.75/5 (sur 67 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Roche-sur-Yon , 1864
Mort(e) à : Faverolles (Indre) , 1939
Biographie :

Benjamin Rabier commence à travailler en 1890 comme comptable au Bon Marché à Paris, puis aux Halles. Grâce à l'appui de Caran d'Ache qu'il a rencontré l'année précédente, plusieurs revues françaises commencent à publier ses dessins (La Chronique Amusante, Gil Blas Illustré), mais aussi en Grande-Bretagne et aux États-Unis où il a plus de succès. Il est finalement publié régulièrement dans Le Rire et Pêle-Mêle, ce qui lui permettra de sortir ses premiers albums, notamment Tintin Lutin, titre dont Hergé s'inspira quelques années plus tard.
Au début du XXe siècle, Benjamin Rabier s'impose comme un auteur à succès, comme en témoignent ses publications dans l'Assiette au Beurre ou Le Chat Noir. Il se lance aussi dans l'édition pour enfants, en publiant un journal, Histoire comique et Naturelle des Animaux (1907-1908). Malgré ces succès, il gardera jusqu'en 1910 son travail aux Halles.
Benjamin Rabier écrit aussi de nombreuses pièces de théâtre (comme Ma veuve s'amuse en collaboration avec José de Bérys); il se lance, à partir de 1916, dans le dessin animé et s'occupe de publicité.
L'univers de Benjamin Rabier est parsemé d'animaux. En 1906, Benjamin Rabier publie chez Jules Tallandier une édition entièrement illustrée des Fables de La Fontaine. Il illustra aussi le Roman de Renard et l'Histoire Naturelle de Buffon. En 1921, Léon Bel s'inspira d'un dessin de Benjamin Rabier comme logo de sa marque "La vache qui rit". Cette vache décorait les camions de transport de viande fraîche pendant la Première Guerre mondiale et était surnommée la "Wachkyrie". Mais son personnage de bande dessinée le plus célèbre reste Gédéon le canard, dont les histoires ont été publiées entre 1923 et 1939 en 16 albums. Il a aussi dessiné la célèbre baleine des Salins du Midi.

Pour la cinémathèque Pathé Baby, de 1922 à 1925, il créa de nombreux dessins animés ayant pour sujets certains de ses personnages d'illustrateur comme Gédéon.


+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Benjamin Rabier   (75)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les partenaires de Gallica - Médiathèque Benjamin-Rabier .
La série « L'Aventure de la numérisation » présente 12 institutions partenaires de Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF. Ces partenariats ont permis la numérisation de collections spécifiques, qui peuvent être désormais accessibles en ligne sur Gallica.


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
[L'Hirondelle et les petits oiseaux]
Nous n'écoutons d'instinct que ceux qui sont les nôtres,
Et ne croyons le mal que quand il est venu.
Commenter  J’apprécie          60
Les trois jambons de Maître Ysengrin.

Un matin, Renard entra chez son compère loup, l’œil morne et la fourrure mal lissée. La disette régnait au pays ; bien malgré lui, Renard faisait carême, et, ce matin-là, il se sentait, plus que de coutume, l’estomac creux et les dents longues.
Tout de suite, Ysengrin s’aperçut de l’état fâcheux de Renard, et, feignant une grande sollicitude :
– Qu’est-ce donc, beau neveu ? Vous avez l’air bien mal en point.
– Je suis, en effet, très mal en point, répondit Renard d’un ton piteux, et ma faiblesse est grande.
Ce disant, il tournait un œil d’envie vers trois beaux jambons qui pendaient aux solives, gras, roses et fumés à souhait.
Ysengrin surprit ce regard et demanda :
– N’avez-vous point déjeuné ?
– Hélas ! non.
Le loup fit un geste désolé, et, s’adressant à son épouse :
– Giremonde, faites bien vite cuire une rate à ce pauvre garçon... Ne vous défendez pas, beau neveu, elle est toute petite.
C’est précisément ce qui chiffonnait Renard que la rate fût si petite, et même que le mets offert ne fût qu’une rate. Le beau jambon des solives l’aurait beaucoup mieux accommodé.
– Vous avez là de superbes jambons, mon oncle, dit-il avec une convoitise qu’il cherchait en vain à dissimuler.
– Ma foi oui, superbes, répondit Ysengrin d’un air avantageux.
Commenter  J’apprécie          30
On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain.
Le fabricateur souverain
Nous créa besaciers tous ce même manière,
Tant eux du temps passé que ceux d'aujourd'hui
Il fit pour nos défauts, la poche de derrière
Et celle de devant pour les défauts d'autrui.
Commenter  J’apprécie          30
Notre petite rongeuse, qui était douce, bonne et obligeante comme pas une, comptait dans la contrée beaucoup d'amitiés, et souvent des amis personnels s'ingénièrent à lui rendre service.
Ne serait-ce que ce modeste ver luisant qui, la voyant, en pleine nuit, poursuivie par un hibou, éclaira de tousses feux l'entrée d'un trou de terre, afin que la malheureuse petite bête traquée pût s'y mettre à l'abri, loin des griffes du méchant oiseau de proie.
Commenter  J’apprécie          20
Un jour un coq détourna
Une perle, qu'il donna
Au beau premier lapidaire
Je la crois fine, dit-il
Mais le moindre grain de mil
Serait bien mieux mon affaire.
Commenter  J’apprécie          30
«je ne sort seul de la maison et jure que je ne viendrais que lorsque j aura trouver de nourrir pour ma famille » cette repli que ma plus car renart n est pas( radin) il donnera comême à manger à toute sa famille car renart aime ses proche 😭😢😢 joaopedro. D 5E2 LIVRE 3
Commenter  J’apprécie          21
Maxence L. n3: Le Roman de Renart.
Critique: Ce livre m' a beaucoup plu car il est tres amusant et plein de railleries. Il parle d'un renart très méchant qui vole, tue, et chasse pour se nourrir. Renart est très rusé et c' est de la qu'il trouve ca nourriture.
Citation: Voici une phrase qui m'a beaucoup plu:" Qui tout convoite perd le tout".(C'est un peu une morale)
Commenter  J’apprécie          10
La souris était sauve ; mais dans quel état !
[...]
On la montra du doigt et on la cita en mauvais exemple aux petits enfants.
Commenter  J’apprécie          21
Tout alla bien pendant quelques minutes ; mais tout a une fin, même les plus belles choses.
Commenter  J’apprécie          20
J'ai bien aimé la citation " renard a toujours connu plus de ruse que cerf ni biche " . Je l'ai aimé car la phrase elle est très rigolotte est vrai dans cette histoire .
Yannis w.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Benjamin Rabier (131)Voir plus

Quiz Voir plus

Le roman de renard joaopedro. D 5e2 livre 3

Combien d enfant à t il (renard)

4
2
1
3

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Le Roman de Renart de Benjamin RabierCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}