AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.4 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 5 décembre 1830
Mort(e) à : Londres , le 29 décembre 189
Biographie :

Christina Rossetti (1830-1894) est une poétesse victorienne anglaise, soeur du peintre préraphaélite Dante Gabriel Rossetti et de l'écrivain Maria Francesca Rossetti. Elle meurt d'un cancer en 1894

Née à Londres, elle fut éduquée par sa mère, Frances Rossetti (née Polidon), soeur d'un ami de Lord Byron. Elle aimait particulièrement les oeuvres de John Keats, Walter Scott, Ann Radcliffe et Matthew Lewis.

Ses poèmes les plus célèbres sont "Le marché gobelin" (1862), son poème d'amour "Remember" et son chant de Noël "In the Bleak Midwinter".

Animée par des idées très avant-gardistes et engagées, elle était pacifiste, opposée à la souffrance des animaux et pour le droit de vote des femmes.



Ajouter des informations
Bibliographie de Christina Rossetti   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"When I Am Dead, My Dearest" by Christina Rossetti. Directed by Julian West. Performed by Brigitte Bordeau.


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Christina Rossetti
boudicca   26 octobre 2013
Christina Rossetti
Tant que le jour demeure, tant que dure aujourd'hui

Va, déchaîne ta violence, frappe, rampe, lutte et prie ;

Car aujourd'hui s'enfuit, demain n'est pas encor ;

La nuit surgit : Pourquoi la mort ? Pourquoi la mort ?
Commenter  J’apprécie          340
Christina Rossetti
milamirage   17 mars 2016
Christina Rossetti
SOUVIENS-TOI



Souviens-toi de moi quand je serai partie

Au pays du silence, partie dans le lointain,

Quand tu ne pourras plus me tenir par la main,

Ni moi risquer l'adieu, puis demeurer ici.



Souviens-toi de moi quand tu ne pourras plus

Me conter l'avenir imaginé hier.

Souviens-toi de moi ; alors comprendras-tu

Qu'il est trop tard pour les conseils ou les prières.



Même si tu devais m'oublier pour un temps

Et puis te souvenir, ne pleure pas pourtant :

Si les ténèbres et la corruption entretiennent

Un vestige des pensées qui jadis furent miennes,

Mieux vaut cent fois pour toi oublier et sourire

Plutôt que de t'attrister dans le souvenir.



[citation d'ouverture choisie par A. F. HARROLD pour son roman jeunesse

Amanda et les amis imaginaires]
Commenter  J’apprécie          240
Christina Rossetti
Danieljean   20 novembre 2018
Christina Rossetti
L’un

« Qui a vu le vent ?

Ni moi ni toi :

Mais lorsque les feuilles tremblent

C’est que le vent passe.

Qui a vu le vent ?

Ni toi ni moi

Mais lorsque les arbres penchent leur tête

C’est que le vent passe.
Commenter  J’apprécie          80
Christina Rossetti
Harmonide   21 février 2018
Christina Rossetti
Remember me when I am gone away,

Gone far away into the silent land;

When you can no more hold me by the hand,

Nor I half turn to go yet turning stay.

Remember me when no more day by day

You tell me of our future that you planned:

Only remember me; you understand

It will be late to counsel then or pray.

Yet if you should forget me for a while

And afterwards remember, do not grieve:

For if the darkness and corruption leave

A vestige of the thoughts that once I had,

Better by far you should forget and smile

Than that you should remember and be sad.
Commenter  J’apprécie          50
Christina Rossetti
Josepha_Anh   12 mai 2014
Christina Rossetti
I cannot tell you how it was,

But this I know: it came to pass

Upon a bright and sunny day

When May was young; ah, pleasant May!

As yet the poppies were not born

Between the blades of tender corn;

The last egg had not hatched as yet,

Nor any bird foregone its mate.



I cannot tell you what it was,

But this I know: it did but pass.

It passed away with sunny May,

Like all sweet things it passed away,

And left me old, and cold, and gray.
Commenter  J’apprécie          40
Christina Rossetti
basilic92   24 décembre 2014
Christina Rossetti
Cette vie, notre vie, n'est plus, malgré son souffle

C'est la mort elle-même, partie en pèlerinage,

La mort qui chancelle sur le seuil de la première étape.
Commenter  J’apprécie          50
Christina Rossetti
basilic92   24 décembre 2014
Christina Rossetti
Son coeur opposait au silence

A la foule et au tumulte de la rue.

Il n'existait aucune hâte dans ses mains,

Nulle hâte dans ses pieds.
Commenter  J’apprécie          20
Christina Rossetti
Harmonide   26 janvier 2018
Christina Rossetti
A Baby's Cradle With No Baby In It



A baby's cradle with no baby in it,

A baby's grave where autumn leaves drop sere;

The sweet soul gathered home to Paradise,

The body waiting here.
Commenter  J’apprécie          10
LibertyBojangles   03 juillet 2021
Goblin Market de Christina Rossetti
Love, strong as Death, is dead

Come, let us make his bed

Among the dying flowers;

A green turf at his head;

And a stone at his feet,

Whereon we may sit

In the quiet evening hours.
Commenter  J’apprécie          10
Christina Rossetti
Macabea   14 octobre 2016
Christina Rossetti
Living unloved, to die unknown.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Entre deux mondes - Olivier Norek

Que signifie Youké ?

boxe thailandaise
chanson de Richard Gotainer
discipline de relaxation
UK - L'Angleterre

10 questions
110 lecteurs ont répondu
Thème : Entre deux mondes de Olivier NorekCréer un quiz sur cet auteur