AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.85/5 (sur 161 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Casablanca , le 21/04/1966
Biographie :

Christophe Lemoine est un scénariste, réalisateur, acteur, scénariste de bande dessinée et un écrivain de littérature de jeunesse français.

Né au Maroc, il arrive en France à 13 ans. Sa carrière se lance pendant une décade entière dans le monde du théâtre, où il s'investit comme comédien et metteur en scène. Il commence progressivement à écrire pour la scène. Il décide alors, la quarantaine sonnant, de ne se consacrer qu’à l’écriture.

À partir des années 2000, où il devient écrivain pour la jeunesse et scénariste BD.

"Les trois imposteurs" (2005-2006), en collaboration avec Jean-Marie Woehrel, est sa première BD publiée. Il scénarise également les adaptations de "Robinson Crusoe", dessin de Jean-Christophe Vergne (2007), de "L'Odyssée", dessin de Miguel Imbiriba (2010) et "L'île au trésor", dessin de Jean-Marie Vergne (2010) pour la collection "Romans de Toujours" des Éditions Adonis. De même, il scénariste "L'Incroyable Music Hall !", dessin de Bruno Bazile, en parution périodique dans "Spirou".

En 2010, la réalisation d’un court métrage qui connaît une jolie carrière l’amène à envisager l’écriture pour le cinéma.

Scénariste pour le cinéma, l’animation et la télévision, auteur passé par la Sélection Annuelle du Groupe Ouest en 2012, il intervient également souvent comme consultant, coach ou script-doctor.

Il a reçu le Prix des Écoles au festival Terre de Bulles de Langeac 2012 pour "La Guerre des Boutons", le Prix de la Ligue de l'Enseignement au festival BD Boum de Blois 2012 pour "Clara", le Prix Latulu 2015 pour "Poil de Carotte".

+ Voir plus
Source : http://www.bedetheque.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Christophe Lemoine   (29)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
"_Si tu avais hérité de la ferme de Bonal, nous aurions pu la convaincre de te choisir. Mais maintenant que tu n'as plus rien...
_Je n'ai pas rien, Lina ! J'ai mon courage et je t'ai, toi ! Peu ont autant que ça."
Commenter  J’apprécie          210
"-Sûr que ça peut pas être victoire tous les jours, hein...
_C'est ce qui en fait la prix !"
Commenter  J’apprécie          200
J'avais lu ce classique lors de mes études en tant que "texte fondateur" et j'avoue que j'ai pris énormément de plaisir à le redécouvrir, adapté en forme de bande-dessinée par Christophe Lemaine et Miguel Lalor Imbiriba, initiative du journal Le Monde. Pas facile d'adapter une telle oeuvre, véritable monument de la littérature grecque en un peu plus de 50 pages tout en la mettant en images mais je dois dire que ce pari extrêmement risqué est on ne peut plus réussi ici. en espérant qu'avec cette ouverture à un plus large public, il donne envie de découvrir à ceux et celles qui ne l'auraient pas encore lu l'ouvre (ou disons les œuvres) d'Homère (si j'osais je mettrais un "s" car il est vrai que là encore, le ou les auteurs restent plus qu'incertains, mais ne désacralisons pas une si belle oeuvre ! Une histoire d'aventure, de rencontre avec des dieux tout autant bien cruels que bons mais plus que tout une véritable histoire d'amour : celle que Pénélope porta à son mari durant plus de 20 ans, sans songer à se remarier et trompant ses nombreux prétendants afin de les faire patienter. A découvrir et à faire découvrir !
Commenter  J’apprécie          174
"_Et là, tu vois, à droite, c'est la constellation du Pinard. Si tu relies toutes les étoiles, ça fait comme une grande bouteille de vin.
Et cette bouteille céleste nous renverse le vin de la nuit sur la tête pendant qu'on dort.
_Et c'est pour ça qu'on rêve ?
_Tout juste, canard."
Commenter  J’apprécie          180
« Il en résulte qu’il n’est point de condition si misérable où il n’y ait du positif. » (p. 15)
Commenter  J’apprécie          120
- Et vous Monsieur Silver, vous en avez fréquentés des pirates ?
- Et pourquoi des pirates se seraient-y'encombrés d'un tournebroche comme moi ?
Commenter  J’apprécie          111
« Au début j’avais craint qu’il fût le marin unijambiste du capitaine Bill. / Moi aussi, je l’ai soupçonné, mais ce cuisinier si jovial n’a vraiment rien d’un flibustier. » (p. 20
Commenter  J’apprécie          100
Quinze marins sur le bahut du mort, Yo-Ho-Ho et une bouteille de rhum !
Commenter  J’apprécie          60
Pour le traverser sans me noyer, je dois me vider de toutes mes larmes. C'est le seul moyen.
Alors je pense à maman. Et toutes mes larmes sortent et m'entourent pour me protéger.
Commenter  J’apprécie          50
- Et là, tu vois, à droite, c'est la constellation du pinard. Si tu relies toutes les étoiles, ça fait comme une grande bouteille de vin. Et cette bouteille céleste nous renverse le vin de la nuit sur la tête pendant qu'on dort.
- Et c'est pour ça qu'on rêve?
- Tout juste, canard.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Christophe Lemoine (262)Voir plus

Quiz Voir plus

La vague, Todd Strasser

Ce roman fait parti de quel genre littéraire ?

roman d'adolescence
science-fiction
fantastique
horreur

10 questions
841 lecteurs ont répondu
Thème : La vague de Todd StrasserCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..