AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.9 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Delia Ephron est scénariste, écrivaine et productrice. Elle est la sœur de Amy Ephron, Hallie Ephron et Nora Ephron.

Delia Ephron a récemment coécrit The Sisterhood of the Traveling Pants de Ken Kwapis. Elle a précédemment adapté avec sa sœur Nora le scénario de Raccroche ! (Hanging Up) (1999) de Diane Keaton, d’après son propre roman, « Hanging Up », paru en 1995 aux Etats-Unis, et en France sous le titre « Appelle-moi ». Elle était également productrice exécutive du film.

Parallèlement à sa carrière à Hollywood, Delia Ephron est un auteur réputé pour sa sensibilité, son humour et son sens de l’observation. Son deuxième roman, « Matins blêmes à Long Island », dont l’héroïne est une citadine essayant de donner un nouveau sens à sa vie lorsqu’elle se retrouve dans un petit village, a été publié en 2000. Elle a ensuite écrit « Franny in Your Face », qui sera publié en 2006.

Delia et Nora Ephron forment l’une des équipes de scénaristes les plus créatives du cinéma actuel. Elles ont travaillé ensemble sur les scripts de Vous avez un message (You've Got Mail) (1998) , Michael (1996) dont Delia a aussi été productrice exécutive, Ma Vie est une Comédie et Mixed Nuts (1994) dont elle était productrice exécutive. Delia a par ailleurs été productrice associée de NUITS BLANCHES À SEATTLE .

Delia Ephron est aussi l’auteur de deux best-sellers : « Comment faire l’enfant » et « Tchao l’enfance, craignons l’amour », ainsi que de « Sacrée salade ! » et « C’est obligé de dire merci ? ». Elle a écrit deux livres pour enfants, « My Life (and Nobody Else’s) » et « The Girl Who Changed the World ».

Elle a écrit divers articles Pour la New York Times Book Review, le New York Times Magazine, le New York Magazine et Vogue.





+ Voir plus
Source : www.cinemotions.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Delia Ephron   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Delia Ephron writes teen novel FRANNIE IN PIECES (en anglais)

Podcast (1)


Citations et extraits (9) Ajouter une citation
iris29   30 août 2017
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
Les gens qui ont de l'argent et de l'influence possèdent l'équivalent de la carte de Monopoly " Vous êtes libérés de prison", ce qui leur permet de se tirer de n'importe quel mauvais pas .
Commenter  J’apprécie          180
iris29   31 août 2017
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
Nous n'avions pas d'enfants . Nos enfants , c'était nos bobards. Peut-être pas nos enfants, mais en tout cas notre chien. Nous deux, avec nos mensonges, formions une famille.
Commenter  J’apprécie          90
iris29   30 août 2017
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
Je suis catholique .(...) Je nage dans la culpabilité en permanence. Je prendrai la vie avec de la culpabilité en accompagnement.
Commenter  J’apprécie          80
Calixto   09 avril 2018
Comment faire l'enfant : 17 leçons pour ne pas grandir de Delia Ephron
Notre Père, qui es aux cieux [...]

Donne-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour, mais sans croûte [...]

Fais qu'il n'y ait jamais la guerre nulle part

Donne les oreillons à ma petite soeur

Guéris les rhumatisses de grand-mère

Et fais gagner papa au loto

Amen.
Commenter  J’apprécie          30
NovaBaby   06 juin 2017
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
S'il m'entendait, Finn serait choqué, même s'il n'était pas le père de Snow, mais pas Michael car c'est un écrivain, et les écrivains ont plus d'indulgence pour les remarques cruelles. Je dirais qu'elles les fascinent. Elles les déculpabilisent, les dédouanent de leurs propres vacheries. Du coup, ils se sentent autorisés à faire ce qu'ils considèrent comme un droit : se nourrir de leurs amis pour créer des personnages qui conviennent aux besoins de leurs fictions.
Commenter  J’apprécie          10
Railways   14 mars 2020
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
- C'est une réplique de "la Dolce Vita"

- Quoi donc ?

- La phrase que Snow a répétée.

-" Vous me prenez pour une actrice ? "

- Ouais .

- C'était une citation ?

- La femme du type qui se suicide dans le film.

-Grand dieux ! C'est la faute de Lizzie , je suppose. Elle a dû lui raconter

- Celle de Michael, plutôt.

- Honnêtement, Finn, pour toi , Lizzie n'est jamais responsable de rien. Pendant le repas, elle a été très claire : son père l'a élevée avec de la cuisine chinoise, des film étrangers et Grégory je-ne-sais-quoi. Et le film qu'il préférerait par-dessus tout, c'était "la Dolce Vita " .
Commenter  J’apprécie          00
cathulu   12 juin 2017
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
Deviner le fragilité d'une femme et s'y intéresser, c'est ma technique.
Commenter  J’apprécie          20
bookworm23   25 août 2019
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
Ce besoin de statut social ou de stabilité, qui est un mirage-le mariage ne protège ni des peines de coeurs ni des injustices et des coups durs que la vie distribue au hasard.
Commenter  J’apprécie          00
bookworm23   25 août 2019
L'été dernier à Syracuse de Delia Ephron
Dans l'écriture, l'habitude vient en premier, avant l'amour. Dans le mariage, c'est l'inverse : l'amour d'abord, ensuite l'habitude.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Mais où c'est que ça se trouve ?

Les Étonnants Voyageurs

St Rémy de Provence
St Maur
St Malo
St Etienne

13 questions
45 lecteurs ont répondu
Thèmes : Salons littéraires , livres , plaisirCréer un quiz sur cet auteur