AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : Roumanie
Né(e) à : Buhusi , le 11/01/1946
Biographie :

Eugen Uricaru est un écrivain roumain, né en 1946. Il a étudié la philologie et dirigea la revue "Echinox" en 1970. Cette expérience, qui durera plus de quarante ans, sera une voix d'opposition dans la Roumanie communiste, et demeurera un repère dans l'histoire des Lettres Roumaines du vingtième siècle.
Il est l'auteur de onze romans publiés entre 1977 et 2008.
En 1992, il est nommé diplomate et est chargé d'affaires culturelles dans différents ministères.
Dans le cadre du Salon du Livre 2013 à Paris, il en est l'invité parmi vingt-sept autres auteurs roumains.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Annette55   20 août 2018
La soumission de Eugen Uricaru
" Celui qui désire se rend esclave du désir ."

"Voilà , il ne faut pas opposer de "résistance". Ce qui ne signifie pas, tout de même, accepter ".
Commenter  J’apprécie          210
Tandarica   13 juin 2019
Le poids d'un ange de Eugen Uricaru
Après la guerre, quand fuir Cernăuți était considéré comme une attitude fasciste, antisoviétique – c’était à moitié vrai d’ailleurs, il avait fui les Soviétiques, ce qui ne voulait pas dire qu’il était fasciste (il avait également fui ceux-ci) –, il n’y avait plus que deux moyens de continuer à vivre. Le premier : accepter d’être un ennemi de l’ordre nouveau, et par conséquent se livrer à ses tenants, se faire emprisonner, mais être nourri, le deuxième : essayer de faire perdre sa trace, dans la pagaille des personnes déplacées, et s’efforcer de ne pas mourir trop vite de faim.

(p. 119)
Commenter  J’apprécie          190
Francharb3   19 septembre 2014
Ils arrivent les Barbares ! de Eugen Uricaru
Les souvenirs sont comme les rêves, ils ont leur logique, leur vérité, leur raison d'être, si ce n'est que tout y est caché sous une apparence convaincante et pourtant fallacieuse.
Commenter  J’apprécie          120
Tandarica   17 mars 2015
La soumission de Eugen Uricaru
Il s’évadait, mais non comme bien d’autres en se plongeant dans son passé, en revivant une vie déjà triste, avec des détails, des sensations, conservés dans la mémoire de façon parfois fragmentaire ou déformée. Ce n’était pas une bonne voie, elle était même très dangereuse, car elle induisait, par comparaison, le désir de changement. C’était une chose normale, simple, primitive, que souffrir de n’être plus dans sa maison, ou dans la maison de son enfance, mais dans une cellule, au milieu de quarante individus crasseux, avec la tinette sous le nez, la fenêtre obstruée par un volet de bois enduit de goudron et trois ampoules au plafond, allumées jour et nuit.
Commenter  J’apprécie          100
Tandarica   19 avril 2015
Ils arrivent les Barbares ! de Eugen Uricaru
Le vrombissement du moteur l'assourdit, il fut noyé dans les gaz d'échappement bleuâtres et suffocants. L'automobile s'éloigna dans la seule rue déneigée de Bucarest, et ce uniquement parce qu'elle servait de chemin à la promenade quotidienne du général Mackensen et de sa suite, qui adoraient entendre le martèlement des sabots sur les pavés.
Commenter  J’apprécie          80
Bloblo   12 juin 2017
Le poids d'un ange de Eugen Uricaru
L'attente nous fait souffrir plus que le coup, finalement le coup ne compte plus, la douleur, l'épuisement nerveux et la souffrance intérieure sont plus forts que la douleur du coup en soi.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Savez-vous orthographier ces mots français ?

Quelle est la bonne orthographe ?

Crisalide
Chrysalyde
Chrisalide
Chrysalide

13 questions
2594 lecteurs ont répondu
Thèmes : orthographeCréer un quiz sur cet auteur