AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 2.85 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : Corée du Sud
Né(e) à : Séoul , le 25/12/1976
Biographie :

Lee Eun a étudié l'histoire de l'art et la photographie à l'Université de Hongik.

En 2003, son roman policier "Qui a tué Spinoza ?" a remporté un grand succès auprès des lecteurs coréens. Il a également écrit deux autres romans policiers et est devenu un auteur majeur dans le genre.

Source : http://www.editions-picquier.fr/auteurs/fiche.donut?id=350
Ajouter des informations
Bibliographie de Eun Lee   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
missmolko1   16 mars 2019
Les rats de musée de Eun Lee
Kim Jeong-su avait toujours pensé que les musées étaient des endroits où l’on venait pour découvrir des merveilles. Ils étaient chargés de préserver le beau et le sublime, même quand le monde extérieur devenait le théâtre d’événements violents et sordides. Mais à la suite de l’accident mystérieux de Ji Man-kyu et de la disparition de Yun Hou, l’inspecteur avait pris conscience que l’art était un produit humain comme les autres et ne pouvait donc échapper à la dure réalité. Pourtant, au fond de lui, il conservait toujours une vision romantique de la peinture.
Commenter  J’apprécie          90
missmolko1   18 mars 2019
Les rats de musée de Eun Lee
Les deux inspecteurs rassemblèrent les papiers éparpillés sur la table. Alors que Kim Jeong-su allait se lever, Nam poussa un soupir.

- Qu’est-ce que tu as ? demanda Kim. C’est l’enquête qui te fatigue ?

- Non. Je ne me plains pas du travail, mais je me sens trahi.

- Pourquoi ?

- Avant, j’avais tendance à idéaliser les artistes. Je me les représentais en train de peindre et d’écouter de la musique dans des ateliers romantiques, d’avoir de grandes discussion sur la vie et l’art dans des cafés… J’ai été très emballé, au début, à l’idée d’enquêter dans ce milieu.

- Et alors ?

- Je m’aperçois que c’est un monde complètement pourri. Chacun guette l’occasion de nuire aux autres et l’argent domine le tout. Exactement comme partout ailleurs, si ce n’est pire.

- Croyais-tu que les artistes ne vivaient que d’amour et d’eau fraiche ? Ils sont comme les autres.
Commenter  J’apprécie          60
Musa_aka_Cthulie   22 février 2016
Les rats de musée de Eun Lee
Malgré son air blasé, Kim Jeang-su se sentait aussi désenchanté que son jeune collègue, autant que lorsqu'il avait pénétré pour la première fois dans le milieu artistique au moment de la disparition du peintre Yun. C'était même bien plus que de la déception. Il éprouvait le sentiment de l'homme qui découvre que l'être pur et innocent dont il est tombé amoureux est en réalité une créature méchante et hypocrite : trahison et désespoir.
Commenter  J’apprécie          50
Sharon   22 février 2014
Les rats de musée de Eun Lee
Les gens ne s'intéressent pas au tableau de Yi Jung-Seob, Pak Su-Keum ou Van Gogh.Ils se fichent pas mal que ce soient de grands artistes ou qu'ils aient crevé de maladie ou de faim. Tout ce qui leur plaît, c'est l'argent que ces artistes leur font gagner.
Commenter  J’apprécie          30
missmolko1   19 mars 2019
Les rats de musée de Eun Lee
- Je ne suis pas sûr qu’il sache bien se débrouiller, ce flic.

- Il m’a semblé être un homme très compétent.

- Il a peut-être de l’expérience en matière d’enquêtes policières, mais ce n’est pas ça qui va l’aider. Pour celui qui n’y connait rien, le milieu de l’art ressemble un peu à un tableau abstrait. Totalement hermétique ! Il faut déjà commencer par comprendre son fonctionnement. C’est un milieu qui cache une foule de mystères, les vrais secrets aussi bien que les secrets de Polichinelle. Et il est primordial de savoir les distinguer.
Commenter  J’apprécie          10
missmolko1   17 mars 2019
Les rats de musée de Eun Lee
Se tournant vers Jun-ki, le policier poursuivit :

- Toutes mes félicitations, Jun-ki !

- Merci.

- Vous avez d'extraordinaire facultés de déduction. Si vous ne réussissez pas dans la carrière artistique, vous n'aurez qu'a venir me voir. Vous pourrez toujours devenir détective. A mon avis, vous n'avez rien à envier à Sherlock Holmes.
Commenter  J’apprécie          10
Wictoriane   04 juin 2016
Les rats de musée de Eun Lee
Sans quitter des yeux 'la tempête', Jun-ki essaya de mettre de l'ordre dans ses idées. En pure perte. Ses pensées étaient tellement embrouillées qu'il n'arrivait pas à saisir ce que le directeur avait voulu lui dire à travers ce tableau. Depuis qu'il avait perdu le fameux manuscrit, il se sentait concertait concerné par toute cette affaire. Et ses récentes découvertes ne faisaient que l'impliquer davantage. Ce qui était sans doute le souhait du défunt. Jun-ki laissa échapper un gros soupir et concentra son regard sur la femme à moitié nue du tableau. (p.83)
Commenter  J’apprécie          00
paleoliticgirl   31 août 2020
Les rats de musée de Eun Lee
Avant, j’avais tendance à idéaliser les artistes. Je me les représentais en train de peindre et d’écouter de la musique dans des ateliers romantiques, d’avoir de grandes discussions sur la vie et l’art dans des cafés… J’ai été emballé, au début, à l’idée d’enquêter dans ce milieu. Et alors? Je m’aperçois que c’est un monde complètement pourri.
Commenter  J’apprécie          00
Sharon   22 février 2014
Les rats de musée de Eun Lee
Nous aimons l'art, mais nous sommes aussi des êtres humains qui ont besoin de manger.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Hunter x hunter

Qui est le père de Gon ?

Ging
Knuckle
Isaac
Wing

19 questions
163 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur