AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.95 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Vigneux-sur-Seine (Seine-et-Oise) l , le 26/02/1943
Mort(e) à : Joigny (Yonne) , le 05/06/2009
Biographie :

Georges Tate, fils d'enseignant fit ses études aux lycées de Bastia, puis de Montluçon, avant de fréquenter les établissements parisiens (Louis-le-Grand et Henri-IV) où il prépara l'entrée à l'École normale supérieure de Saint-Cloud.

A la Sorbonne, où le jeune médiéviste se passionne pour le monde byzantin, il suit un cursus classique que ponctuent une brillante réussite à l'agrégation d'histoire (1968) et une place d'assistant à l'université Paris-X-Nanterre.

Professeur d'histoire ancienne et d'archéologie à l'université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines depuis sa création, Georges Tate était un passionné du Proche-Orient, spécialiste de réputation internationale.

Il a assuré la direction de l'Institut français d'archéologie du Proche-Orient durant de nombreuses années. Conseiller culturel à Bagdad et directeur du département scientifique d'histoire au CNRS, Georges Tate était un homme de dialogue, curieux de son temps et grand connaisseur des sociétés orientales contemporaines.
+ Voir plus
Source : www2.uvsq.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Georges Tate   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation

La plupart des historiens ont estimé, sur la base des proclamations de Justinien lui-même, que son but était de reconstituer l'unité brisée de l'ancien empire romain par la reconquête des provinces perdues d'Occident. (... ) Cette interprétation est contestable car elle repose sur des textes postérieurs à l'événement qui inaugure la politique de conquête de Justinien. (...) Procope attribue à Justinien un projet beaucoup plus modeste que la reconquête de l'Occident. D'après lui, il n'envisageait qu'un opération limitée à la conquête du royaume vandale. S'il avait conçu un projet plus important, d'ailleurs, il aurait dû commencer par Rome, première capitale de l'Empire et siège de la papauté, et non par l'Afrique.

p. 487-488

Commenter  J’apprécie          20

A Constantinople, contrairement à Rome, le peuple souverain n'est pas pré-existant à l'institution impériale mais, au contraire, constitué et créé par l'empereur qui a fondé la ville : il est le peuple de Constantin.

p. 447

Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres de Jacques Expert ?

... ?

Hermione
Hortense
Honorine
Hannaé

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Jacques ExpertCréer un quiz sur cet auteur