AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 129 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , le 11/06/1957
Mort(e) à : Paris , le 20/09/2013
Biographie :

Spécialiste de Gainsbourg et critique de rock, Gilles Verlant débute tôt dans le journalisme.

Selon lui, il doit à ses parents son amour pour la bonne musique : Led Zeppelin, Deep Purple, David Bowie... Et y compris Gainsbourg, son pote spirituel.

De 15 à 21 ans, Gilles Verlant présente l'émission 'Tempo' pour la RTBF, tout en étant parallèlement journaliste de rock. Ses connaissances le font recruter pour animer 'Rock follies' puis 'Ligne rock' en 1981.

Trois ans plus tard, il intègre la fine équipe de 'Nulle part ailleurs' pour une saison de sketches avec Antoine De Caunes, Peter Stuart et Karl Zéro.

Dans les années 1990, il publie de nombreux ouvrages sur son fumeur de Gitanes, 'De Gainsbourg à Gainsbarre', 'Gainsbourg, du poinçonneur au légionnaire' et participe à de multiples émissions sur le chanteur.

Voix off pour des films et documentaires de Canal +, il officie également sur Skyrock, Europe 2 et RTL 2, toujours dans le cadre des émissions destinées à un public jeune.

Il délaisse ensuite son 'Gilles Verlant rock & roll show' pour présenter 'L' Odyssée du rock' sur Oüi FM.

Gilles Verlant fait une apparition dans le film Gainsbourg, vie héroïque. Il est aussi coauteur de Pop Model (biographie de Lio).

Il a dirigé l'ouvrage collectif L'Encyclopédie du rock français, en 2000, et a coécrit avec Thomas Caussé l'ouvrage La Discothèque parfaite de l'odyssée du rock, paru en 2006.

Il est mort le 20 septembre 2013 (à 56 ans) d'une chute dans un escalier.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La discothèque parfaite de l'odyssée du rock et sa web application La discothèque parfaite de l'odyssée du rock de Gilles Verlant et Thomas Caussé, aux éditions Hors Collection le meilleur du rock en 350 albums et 3500 chans...

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
ericlesapiens   05 mars 2018
Gainsbourg de Gilles Verlant
Gainsbourg : "En 1937-38, j'avais neuf-dix ans et voilà que je croise Fréhel qui ressemblait à un tas immonde et qui habitait à deux pas. Elle se baladait dans la rue avec un pékinois sous chaque bras, en peignoir, avec un gigolo à distance réglementaire, cinq mètres derrière. Je revenais de mon école communale et j'avais la croix d'honneur sur mon tablier - Fréhel m'a arrêté, elle m'a passé la main dans les cheveux, elle m'a dit : "Tu es un bon p'tit garçon, tu es sage à l'école, je vois que tu as la croix d'honneur alors je vais te payer un verre"... Elle s'est pris un ballon de rouge et m'a payé un diabolo-grenadine et une tartelette aux cerises ! Premier contact avec le show-business, c'était de taille.
Commenter  J’apprécie          230
ericlesapiens   25 mars 2018
Gainsbourg de Gilles Verlant
D'emblée, par son style, Gainsbourg se démarque de tout ce qui existe, de tous les chanteurs dont on parle. Pas le moindre point commun entre lui et Brassens, Brel, Clay ou Lemarque. Ce qui le sépare de la Rive gauche, c'est carrément un abîme. De ce côté-là de la Seine, on est poétique et engagé, on pratique l'ironie façon clin d'oeil. Avec Gainsbourg, les mots qui se fondent dans la musique, au lieu d'être plaqués sur quelques accords, sont ultra-pessimistes ; chez lui, pas d'ironie, mais du sarcasme.
Commenter  J’apprécie          210
Hardiviller   12 août 2017
Gainsbourg de Gilles Verlant


Oh , je voudrais tant que tu te souviennes

Cette chanson était la tienne

C'était ta préférée , je crois

Qu'elle est de Prévert et Kosma .



Et chaque fois les feuilles mortes** ]

Te rappellent à mon souvenir****** ] REFRAIN

Jour après jours les amours mortes ]

N'en finissent pas de mourir *******]



Avec d'autres bien sûr , je m'abandonne

Mais leur chanson est monotone

Et peu à peu je m’indiffère

A cela il n'est rien à faire .



REFRAIN



Peut-on savoir par où commence

Et quand finit l’indifférence ?

Passe l'automne , vienne l'hiver

Et que la chanson de Prévert



REFRAIN



Et ce jour là , mes amours mortes

En auront fini de mourir .
Commenter  J’apprécie          82
GuillaumeTM   09 juin 2013
Gainsbourg de Gilles Verlant
Gainsbourg : "A Madrid, passant par le musée du Prado, j'admire Le Jardin des délices de Jérôme Bosch puis, apercevant un groupe de touristes amerloques, je fais quelque chose de dadaïste... Il y avait dans la salle des primitifs un radiateur; je m'agenouille devant et je m'exclame : "Superbe ! surréaliste ! quelle sculpture puissante !" Ils sont tous venus voir... Elle est belle celle-là, hein ?"
Commenter  J’apprécie          80
MorganeJollivet   04 juin 2012
Gainsbourg de Gilles Verlant
Mon passé ne m'a rien appris, sinon que le meilleur moyen de conserver la vie, c'était de la laisser aller à la dérive et de voir ce qui se passerait. Les rapports entre les vivants devraient peut-être changer de temps en temps, comme une peau qui doit être abandonnée, parce que ce qui se développe dessous est différent, peut-être plus grand. Il se peut que pour conserver des rapports nous devions les rejeter de temps en temps pour voir s'ils se reforment d'eux-mêmes. Et s'ils ne se reforment pas, c'est alors que ça ne devait pas être.
Commenter  J’apprécie          70
GuillaumeTM   10 juillet 2013
Gainsbourg de Gilles Verlant
En souvenir de ce classique du style Rive gauche (Les feuilles mortes), Gainsbourg compose "La chanson de Prévert". On devine l'intention de frapper un grand coup, mais il se fait tout petit quand il s'agit d'aller demander au poète l'autorisation d’utiliser son nom.

Gainsbourg : "Jacques Prévert m'a reçu chez lui, 6 bis, cité Véron. A 10 heures du matin, il attaquait au champagne. Il m'a dit : "Mais c'est très bien mon p'tit gars !" et timidement je lui ai tendu un papier qu'il m'a signé."

Commenter  J’apprécie          50
la_fleur_des_mots   10 février 2015
La scandaleuse histoire du rock de Gilles Verlant
Comment l'album le mieux vendu du plus célèbre groupe de musique planante de tous les temps a été scandaleusement utilisé pour fourguer des chaînes haute-fidélité !
Commenter  J’apprécie          53
Borntobealivre   26 juillet 2013
Les Beatles pour les nuls de Gilles Verlant
[John Lennon] dit ne plus croire en rien, ni Jésus, ni Dylan, ni les Beatles; Dieu n'est qu'un concept, il ne croit qu'en lui et Yoko.
Commenter  J’apprécie          40
GuillaumeTM   09 juin 2013
Gainsbourg de Gilles Verlant
Gainsbourg : "J'étais avec Jane en province, à Avallon. Nous dînions au Relais de la Poste et je suggère à la fin du repas au maître d’hôtel de se mettre en civil et d'aller boire un verre au bistrot. Au début ça se passe bien, il nous offre des tournées et propose au bout d'un moment de s'en jeter un dernier chez lui. Je me souviens, il y avait de la brume et il nous emmène en rase campagne... On arrive, il nous fait monter au grenier et là, l'oiseau change du tout au tout, le genre Jekyll et Hyde, à part que lui c'était plutôt Ducon-Lajoie. Il me dit : "Maintenant tu vas chanter 'L'ami Caouette'", et son ton n'avait rien d'amical. Je lui réponds : "Pas question, je ne chante que quand on me donne du blé et jamais en privé, meme pas dans ma salle de bains." Et cet allumé intégral sort son fusil de chasse : "Je veux que tu chantes !" Mais je me suis pas dégonflé, j'ai dit à Jane : "Allez, on se casse." Et voilà comment un week-end peinard tourne au cauchemar..."
Commenter  J’apprécie          20
crigimi   28 février 2013
Je me souviens du rock de Gilles Verlant
Je me souviens que les notes de pochette sont écrites trop petit sur les livrets des cd et que je commence à en avoir assez de me crever les yeux.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..