AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.98 /5 (sur 61 notes)

Né(e) à : Punta Arenas (Chili) , le 25/09/1895
Mort(e) à : Paris , le 04/09/1957
Biographie :

Henry Musnik est un écrivain de langue française.

Il a été journaliste sportif à L'Auto puis à L'Équipe. Il fut aussi le cocréateur avec Brantonne de la bande dessinée Fulguros.

Il a publié des romans policiers, d'aventure, de science-fiction ... sous de nombreux pseudonymes : Claude Ascain, Paul Braydunes, Pierre Braydunes, Paul Braydusses, Henri Bussières, Jean Daye, Christian Dee, Pierre Dennys, Gérard Dixe, Alain Martial, Pierre Olasso, Florent Manuel, Florent-Manuel, Manuel Florent, Claude Guilaine, Pierre de Queyrac, Henri d'Alzon, Christian d'Axel, sans oublier... Henry-Musnik ou Henri Musnik.

Après guerre, Henry Musnik publia chez Ferenczi à la fois des récits d'aventure (dans la collection "Mon roman d'Aventures") et des récits policiers (dans la collection "Mon roman policier"), les premiers sous la signature Pierre Olasso, les seconds sous la signature Claude Ascain. Le Monstre antédiluvien fut réédité en 1952 dans la collection "Mon roman d'aventures", puisqu'il relevait de la science-fiction, et sous le titre Le Monstre préhistorique. Le pseudonyme Ascain étant réservé aux textes policiers, la réédition parut donc sous le pseudonyme Olasso. Le même texte parut donc sous deux titres différents et sous deux signatures différentes ! Cette anecdote prouve que Ascain et Olasso sont des pseudonymes du même écrivain : Henry Musnik.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Henry Musnik   (58)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lanard   16 mai 2016
L'emblème du tigre de Henry Musnik
On voyait, sur une espèce d'autel, une figure de bronze représentant un bouddha. la bouche du dieu était ouverte, découvrant de longues dents pareilles à des crocs. La place des yeux était vide et montrait deux trous. Des larmes rouges symboliques avaient été peintes sur les joues de bronze.
Commenter  J’apprécie          70
lanard   16 mai 2016
L'emblème du tigre de Henry Musnik
Jacques Tilson fumait placidement une cigarette. Il était de taille moyenne, très mince - d'aucuns auraient dit très maigre - et cependant il possédait une souplesse, une détente, une endurance absolument exceptionnelles pour un blanc, sous ce déprimant climat.

Jacques Tilson était en mission à Garminlet, depuis déjà un mois. Exactement depuis l'assassinat de Gribe et la découverte, auprès de son corps, d'une carte portant un tigre crachant une flamme.

On avait choisi Jacques Tilson plutôt que quiconque pour de multiples raisons, dont la plus importante était sa faculté étrange de se muer en Oriental, quand tel était son bon plaisir.

Artiste du maquillage, il parvenait à rendre ses yeux obliques, à donner à sa peau cette teinte safranée, à imiter à merveille la démarcher glissée et trottinante; à psalmodier, à la façon des jaunes, d'un ton aigrelet les mots rapides qu'il prononçait avec l'accent exact.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

quiz le seigneur sans visage

Où se trouve le château ou Michel se trouve ??

Niort
Poitier
La Roche Guyon
La rochelle

10 questions
222 lecteurs ont répondu
Thème : Le Seigneur sans visage de Viviane MooreCréer un quiz sur cet auteur