AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.11/5 (sur 84 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 09/05/1874
Mort(e) à : Londres , le 02/03/1939
Biographie :

Howard Carter est un archéologue et égyptologue britannique.

Il est le fils de Samuel John Carter, un peintre animalier dont il hérite les talents de dessinateur. Il a dix-sept ans lorsqu'il est présenté à Percy Newberry, un jeune égyptologue de l'Egypt Exploration Fund créé par Amelia Ann Blanford Edwards, qui l'engage pour recopier à l'aquarelle les fresques des tombes de Beni Hassan. Commence alors sa carrière d'archéologue.

Carter qui travaille en Égypte depuis 1892, tantôt au service des fouilles étrangères, tantôt comme aquarelliste vendant ses œuvres aux touristes amateurs de jolis souvenirs, se fait engager en 1907 par Lord Carnarvon, richissime mécène féru d'archéologie.

En 1902, il entame les fouilles de la vallée des rois. En 1922, Carter demande de poursuivre une année de plus les fouilles, ses recherches au bas de la vallée restant infructueuses.
Le 1er novembre 1922, les fouilles commencent et Carter découvre rapidement les fondations de cabanes d'ouvriers ayant œuvré au creusement de la tombe de Ramsès VI. Lord Carnarvon est au Royaume-Uni, lorsque, le 4 novembre 1922 à l'aube, on dégage une marche, puis d'autres. Le soir, Carter se tient devant une porte, portant le sceau de la nécropole royale annonçant qu'il se trouve devant la tombe d'un grand personnage. L'ouverture de cette porte est effectuée le 25 novembre, donnant accès à un couloir de 7,60 mètres de long creusé dans la roche et rempli de gravats. Howard Carter constate plusieurs traces de passage, ce qui lui fait croire que la tombe a elle aussi été pillée.

La véritable ouverture de la tombe a lieu officiellement le 29 novembre. Carter et son équipe sont sous le choc. La pièce qui se révèle à eux regorge d'un nombre inimaginable d'objets. Il y a là des conserves funéraires, des bouquets de fleurs, un trône doré, des grands lits en forme d'animaux, des chars démontés, des vases en albâtre. Cette première salle mesure environ huit mètres de long sur 3,60 mètres de large avec des murs recouverts de plâtre blanc : c'est le tombeau de Toutânkhamon.

Howard Carter se retire de ses fonctions, cherchant à fuir la marée de curieux que sa découverte avait suscitée. En 1923, il effectue de nombreux entretiens. Il s'éteint d'un lymphome de Hodgkin, à l'âge de 64 ans.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Howard Carter   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Que l'archéologie se trouve soudain sou les feux de la rampe, c'était une expérience nouvelle et assez égarante pour la plupart d'entre nous. Nous avions toujours été profondément requis par notre travail, mais sans jamais espérer provoquer plus que quelques questions polies de la part des non-spécialistes. Et voilà que, tout à coup, le monde entier s'intéressait à nous. On envoyait les plus grands correspondants pour nous interviewer, enregistrer nos moindres mouvements et tenter de percer nos prétendus secrets. C'était un peu stupéfiant, assez gênant, et nous nous demandions parfois comment et pourquoi tout cela a commencé.
Commenter  J’apprécie          110
Ouvertement ou en secret, tout le monde est sensible au romanesque.
C'est sans doute pour cette raison que la découverte de la tombe de Toutankhamon a soulevé un intérêt aussi vaste et aussi passionné.
Commenter  J’apprécie          102
En débarrassant l'antichambre, nous avions l'impression de jouer à un gigantesque jeu de jonchets. Les objets étaient si nombreux qu'il était extrêmement difficile d'en déplacer un sans courir le risque d'endommager les autres.
Commenter  J’apprécie          90
C'était une expérience qu'aucun de nous ne pourrait jamais oublier. Nous venions, en un sens, d'assister à la cérémonie funéraire d'un pharaon mort depuis longtemps et presque oublié. Lorsque trois heures plus tard, nous sortîmes à la lueur du jour, transpirant, poussiéreux, échevelés, la Vallée n'était plus la même ; elle venait de nous faire vivre un rêve.
Commenter  J’apprécie          20
Une chose est certaine : entre le moment où l’on a rebouché ces portes et celui de notre découverte, aucune main n’a plus brisé les sceaux de la sépulture. 
Commenter  J’apprécie          10
Indubitablement, nous nous trouvions là à l’entrée d’une tombe. Pourtant, nous continuions à douter. il se pouvait que la tombe ne fût qu’une ébauche, jamais terminée, jamais utilisée. Et même si elle était achevée, elle avait pu être pillée et vidée depuis longtemps.
page 48
Commenter  J’apprécie          00
Quand notre lumière frappa la noble sculpture de quartzite, elle révéla au travers de détails répétés à l'infini l’ultime appel solennel aux dieux et aux hommes, nous donnant l'impression que, dans le cas du jeune roi, même la mort s'avérait empreinte de dignité
Commenter  J’apprécie          00
Dans le silence absolu de la chambre, l'émotion s'intensifia, passé et présent semblant se rencontrer : le temps comme en suspens, chacun se demanda si le souverain n'avait pas été déposé dans son cercueil la veille.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Howard Carter (141)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz - Claude Gueux

En quelle année a été publié " Claude Gueux " ?

1859
1903
1834

14 questions
991 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}