AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.31 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Neuilly-sur-Seine , le 14/03/1924
Mort(e) à : Paris , le 14/09/2012
Biographie :

Jacques Antoine est un homme de télévision et de radio français.

Il est le petit-fils d'André Antoine, fondateur du Théâtre-Libre et le fils d'André-Paul Antoine, auteur dramatique et critique littéraire.

Des années 1960 aux années 1990, Jacques Antoine a créé et produit de nombreuses émissions, dont plus de 150 jeux télévisés et radiophoniques parmi les plus célèbres dans les pays francophones, comme La Tête et les Jambes, Le Francophonissime, Le Schmilblick, La Chasse aux trésors, Les Jeux de 20 heures, L'Académie des neuf, Tournez manège, Fort Boyard.

Les émissions radiophoniques: Vous êtes formidable, Cent francs par seconde, Les Dossiers d’Interpol, Au nom de l’amour, Histoires extraordinaires, Les Assassins sont parmi nous, Dossier secrets pour ne citer que les plus connus.

Il fut directeur des programmes de Télé Monte-Carlo de 1963 à 1977.

Il a avec Patrice Levallois et Daniel Boublil, trouvé le concept du jeu du Tao , à savoir un jeu "gagnant-gagnant" dont le but est d'aider les autres joueurs à réaliser leur souhait.

Il a aussi écrit ou participé au scénario de quelques films dont La Vache et le Prisonnier en 1959, tiré de son roman Une histoire vraie.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

A la gloire des criminels
Si le crime n'existait pas il y aurait moins de livres moins de grands films nous dit Bernard PIVOT. Pour parler des crimes et surtout des grands criminels, des auteurs : Lucie FAURE avec un roman "Un Crime si juste", James de COQUET "La justice poursuivant le crime", Pierre BELLEMARE avec son complice Jacques ANTOINE "Les Dossiers extraordinaires de Pierre BELLEMARE", Loup DURAND pour son récit...
+ Lire la suite

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   11 mai 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
C'est la mode, à l'époque, d'examiner après et à la loupe le cerveau des criminels exécutés. On trouve des « adhérences des méninges ». On fait un rapport et on le classe. Mais, pendant longtemps, l'exemple de Joseph Vacher est l'argument massue des avocats contre les experts. Peut-être a-t-il ainsi sauvé par la suite quelques têtes de déments.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
Notre raisonnement est le suivant : Vous avez tenté de tuer votre femme pour être seul maître de sa fortune. Votre maîtresse vous coûte cher, nous avons déjà laissé faire quand vous lui avez offert un hôtel particulier. Mais vous dilapidez le capital qui, plus tard, doit revenir à vos enfants. Votre femme n'aurait rien dit, si vous n'aviez pas tenté de faire croire à un suicide. Il reste que vous avez commis sur elle un crime impardonnable. Voulez-vous nous dire quelles sont vos intentions ? »

Les intentions du mari ? Il paraît bien hésitant, et sa réponse est plutôt une question :

« Me tuer... ?

— Nous n'avons pas besoin d'un nouveau scandale, et ce n'est pas une solution. »



En définitive, quelle est la sentence prononcée par ce tribunal familial ? L'accusé n'ira pas en prison, on n'est pas là pour ça. Il devra renoncer à la libre disposition de ses biens, assurer 30 000 F de rentes à sa femme, et céder un million (tout cela de l'époque) à ses enfants. Mais le condamné discute la sentence, et ses juges acceptent de la discuter avec lui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   11 mai 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
« Au point de vue héréditaire, au point de vue physique, pathologique, nous n'avons trouvé chez ces deux femmes aucune tare susceptible de diminuer leur responsabilité pénale. Elles ne sont ni folles, ni hystériques, ni épileptiques. Elles sont normales et pleinement responsables. »

Normales ? Pendant sept ans, oui. Pendant sept ans de réflexion peut-être au service des Lancelin, Christine et Léa sont des domestiques sans problèmes. Elles mènent une existence morose, faite de travaux monotones : levées tôt, couchées tard, pour un salaire de 300 F par mois, nourries, logées. Elles ne sortent jamais. Terrées la plupart du temps dans leur mansarde, accumulant les payes pour arriver à la jolie somme de 25 000 F d'économie le jour de leur arrestation. L'aînée surveille jalousement la cadette. Pas un galant à l'horizon. Plus de famille. Elles forment une sorte de couple dont le mari serait Christine.

Normales ? Le jour du crime, elles semblaient l'être.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
Qui est la « patiente » qu'elle a surprise avec son mari ? Personne ne cherchera à le savoir plus tard, et elle évitera de se manifester. Si elle est toujours vivante en 1976 et que ces lignes lui tombent sous les yeux, elle comprendra qu'après cette mauvaise surprise Sarah n'eut plus jamais aucune confiance en son mari. D'ailleurs, cela ne change rien. Rien n'arrête l'adultère permanent et organisé du séducteur à roulette. Ni les scènes de ménage, ni les remontrances de la famille ne l'empêchent de continuer, sans le moindre scrupule, sans la moindre précaution, ni la moindre excuse, sa carrière de Don Juan.

Presque sept années vont passer, entrecoupées de deux enfants, fruits de deux réconciliations successives, car le premier n'a pas vécu. Pendant tout ce temps, il ne s'étonne même pas lorsque Sarah, écœurée, lui interdit le lit conjugal.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
Lorsque l'on sait que cet homme a une maîtresse, jolie, de seize ans sa cadette, qu'il a, au cours d'une liaison de huit années, initiée à la musique, aux lettres, à la peinture, pour laquelle il écrit des lettres d'un style admirable et du niveau le plus élevé, quand ce ne sont pas des vers merveilleusement passionnés et romantiques ; lorsqu'on sait que cet homme élégant qui fait tressaillir les femmes lorsqu'il retire ses lunettes d'écaille pour les regarder d'un œil sombre, intelligent et profond, a toujours sur les lèvres une phrase prête à jaillir, chargée d'humour, une idée originale, une appréciation pertinente, une citation; lorsqu'on sait enfin que cet homme, après avoir — paraît-il — rédigé des lettres anonymes sordides, est accusé d'avoir commis au mois de mai 1958 un meurtre horrible, on connaît l'essentiel de l'affaire Jaccoud.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
Physiquement, un hypertrophié du moi est un jeune homme triste, pâle, aux grands yeux clairs et au front lisse. Moralement, il manque d'affection, a peu de rapports avec sa famille, rêve à l'inaccessible et cherche à réussir. Il veut réussir n'importe quoi, à n'importe quel prix. En un mot, c'est un type d'homme qui ressemble beaucoup à Mills.

Pour la police, les choses sont beaucoup plus simples. Les résultats du laboratoire confirment les aveux de Mills. Le jour où il apprend que les analyses corroborent sa thèse, il accompagne ses poèmes à « la jeune fille de ses rêves » d'une lettre dans laquelle il déclare ne pas savoir encore s'il plaidera coupable ou non coupable.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
On ne peut rien prouver contre eux concernant l'assassinat de M. Z... Certes, il est établi que ce sont des gens qui ne reculent devant rien, qu'ils possèdent des armes et que si aucune des armes saisies sur eux ne correspond à celle qui a tué, il n'est pas sûr que toutes aient été retrouvées. De plus, certains membres de la bande ont fourni de faux alibis pour le soir du crime. Enfin, il n'est pas certain que Clot ait donné le nom de tous ses complices et qu'ils aient été tous arrêtés. Il n'est donc pas inimaginable que ce soit l'un d'eux qui ait tué, mais l'enquête n'avance pas de ce côté, tandis que de l'autre, elle progresse à grands pas.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
Les gens découvrent cette vérité fondamentale qu'ils ont tendance à oublier : qu'un être, quel qu'il soit, est ambigu, qu'ils le sont eux-mêmes, et qu'il suffit d'un incident pour faire basculer tout un édifice patiemment mis en place au cours d'une vie. Il y a ceux qui pensent que Me Jaccoud est d'autant plus condamnable qu'il « était ce qu'il était », et ceux qui estiment qu'il n'est rien d'autre qu'un homme, avec ses failles, ses faiblesses et ses erreurs. Il y a ceux qui disent que s'il était M. Durand, il serait déjà libre, et ceux qui pensent exactement le contraire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
« Il est impossible qu'un tel crime ait pu être commis sans laisser la moindre trace et que le coupable ne soit pas châtié. Scotland Yard demande à chaque sujet de la couronne de communiquer toute information, les causes de la mort de la victime n'ayant pu être déterminées. Nous supposons que l'inconnue a poussé des cris au moment d'être assassinée et que ces cris ont pu être entendus. La tête et les bras n'ont pas été retrouvés. S'ils ont été brûlés par l'assassin, une odeur suspecte a dû se répandre. Nous comptons sur le civisme de la population. »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 septembre 2020
Les dossiers extraordinaires, tome 3 de Jacques Antoine
Il y a dans tous les procès, même les plus macabres, des moments comiques. Par exemple, quand Christie explique qu'en faisant du jardinage il déterrait souvent par mégarde un crâne ou un tibia. Ou encore quand il prétend avoir placé le corps de sa femme sous le plancher pour ne pas en être vraiment séparé. Il ressort évidemment de tout cela que Christie n'est pas en pleine possession de ses facultés mentales. Mais la loi anglaise n'admet l'irresponsabilité que si l'accusé n'est pas conscient d'enfreindre la loi au moment où il accomplit son crime.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Amateurs de polar ? Qui a écrit quoi ... ?

Mais qui a écrit "Pandemia" ?

Maxime Chattam
Bernard Minier
Franck Thilliez
Olivier Véran

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , policier françaisCréer un quiz sur cet auteur

.. ..