AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.48 /5 (sur 78 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nantes , le 11/06/1971
Biographie :

Jean-Baptiste Monge est un illustrateur français.

En 1989, après un court passage en publicité (il a suivi une formation de graphiste publicitaire à l'école Pivaut de Nantes ), il rencontre Erlé Ferronnière (1971) et à force de discussions et de travail, ils décident de monter un petit dossier d'illustrations. Ils sortent leur premier ouvrage illustré "Halloween" en 1996, aux éditions Avis de tempête, devenues les éditions Au bord des continents.

En 1999 Jean-Baptiste Monge réalise seul les illustrations d'un petit livre jeunesse, écrit en complicité avec Pascal Moguérou, "Baltimore & Redingote". L'année 2002 voit la reprise du travail avec Erlé et "À la Recherche de Féerie" voit le jour. Les deux artistes se plient à la logique la plus élémentaire en publiant d'abord le tome 1, puis la suite et la fin, le tome 2 en 2004.

En 2006, il achève son premier livre en solo, "Carnet de croquis", archives de "Féerie" Tome I, que ce soit pour l'illustration, le texte, ou la maquette. En novembre 2007, sortie de "Celtic Faeries" aux éditions Au Bord des Continents et du collectif l'Univers des Dragons - Premiers feux aux éditions Daniel Maghen.

En octobre 2007, il effectue un voyage à Philadelphie, aux États-Unis pour une Convention sur la Féerie (FaeriCon '07) en vue de préparer une édition américaine de "À la recherche de Féerie" Tomes I et II, de Carnet de croquis ainsi que de Celtic Faeries.
2008 est encore une année bien remplie, puisque sont sortis plusieurs livres, "Carnet de croquis tome 2" en juillet, "Best of Faeries" en novembre aux éditions Au Bord des Continents et, même s'il est moins concerné, le second tome du collectif l'Univers des Dragons - Deuxième souffle en décembre toujours aux éditions Daniel Maghen.

Il a reçu le prix Wojtek Siudmak du graphisme aux Utopiales de Nantes 2008 pour la couverture des "Comptines assassines" de Pierre Dubois, aux éditions Hoëbeke et le Silver Award 2009 (16e congrès Spectrum Fantastic Art) dans la catégorie livre pour l'illustration "Dunlee Darnan" (couverture de Celtic Faeries). Toujours en 2009, au 10ème Festival International de Science-Fiction de Nantes (Utopiales), il reçoit des mains de James Gurney le Prix Art&Fact récompensant l'ensemble de son œuvre.

Jean-Baptiste Monge vit et travaille au Canada.

page Facebook : https://www.facebook.com/jeanbaptiste.monge
Twitter : https://twitter.com/jbmonge
+ Voir plus
Source : www.fantasleria.f
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Baptiste Monge   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Jean-Baptiste Monge


Citations et extraits (6) Ajouter une citation

A la frontière de l’invisible, à la lisière des sombres bois touffus de notre enfance, au cœur des vallées enchanteresses de nos premiers émois, au plus profond des landes, des fondrières et des tourbières, alors que le temps fait insidieusement son œuvre, allez ! Allez, encore et toujours par les chemins aventureux du Rêve !

Commenter  J’apprécie          110

Les Elfins

Fées menues et Fées dodues

Ces petites fées graciles, toutes menues, aux joues rosées et au teint de porcelaine sont minuscules, à peine plus grosses qu'une tête d'épingle à chapeau. On les trouve dans toutes les haies d'Angleterre, où elles papillonnent pour le plus grand plaisir des enfants. Elles ne sont pas faciles à observer, mais avec beaucoup d'attention et un brin de patience, on finira sûrement par apercevoir dans l'air le scintillement d'une aile emprisonnée un court instant dans la lumière. Elles se baladent rarement seules, et passent leurs journées à folâtrer gaiement autour des fleurs, à bavarder entre elles, au grand damne des pies qui ne s'entendent plus jacasser, à chanter, et à rire.

Commenter  J’apprécie          80

Il ne sera pas ici question de mythologie mais simplement de Faerie. Nous remiserons donc joyeusement au placard, hormis quelques légères allusions que nous laisserons doucettement suinter, la Déesse Dana et ses Tuatha De Danann, pour nous intéresser uniquement au petit peuple des Celtic Faeries. A ce que d'aucuns, dont vous lecteurs j'espère ne faites pas partie, ne voient que comme une dégénérescence de ces Dieux et Héros des premiers âges, alors même que les Faeries parcouraient déjà la Terre bien avant que l'Homme et ses rêveries ne viennent lui-même, on ne sait trop comment, sans doute par un quelconque jeu du hasard, y mettre les pieds. A la frontière de l'invisible, à la lisière des sombres bois touffus de notre enfance, au cœur des vallées enchanteresses de nos premiers émois, au plus profond des landes, des fondrières et des tourbières, alors que le temps fait insidieusement son œuvre, allez ! Allez, encore et toujours par les chemins aventureux du Rêve ! Quand les brumes s'étirent à la tombée du soir, quand la lune est argentée, toute joufflue et bien haute, allez ! Tournez neuf fois autour de la colline aux Fées dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, avancez maintenant d'un pas, et... entrez.

Commenter  J’apprécie          40

Selon un vieux dicton irlandais : le peuple des Fées vit dans les vieux chênes.

Commenter  J’apprécie          40

"S'il vous plaît Monsieur, demanda poliment Baltimore, avez-vous vu Lundi, le lutin ?

Et le corbeau, d'une voix croassante, de répondre :

- Quoi, quoi ? Un lutin et quoi encore ? Déjà que je suis coincé sur ce champignon comme un épouvantail au milieu de son champ à fumer cette cochonnerie ; tout ça pour avoir mangé l'ancienne propriétaire, une abrutie de chenille ! Tu trouves ça normal ?

Et ces deux-là, là-bas ? Fit-il en désignant de la tête une poule qui poursuivait un renard ; cela aussi te semble normal ?

Commenter  J’apprécie          00
De sa lente reptation elle approche,
Son ombre s'étend peu à peu sur la terre,
Elle vient du cœur du monde
Là où brûlent les feux infernaux de Dorne,
Sa gueule exsude et charrie toute la folie,
La haine et la douleur d'un monde à l'agonie,
Son souffle brûlant racornit les chairs
Avant d'embraser les âmes.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Pokémon ! (difficile)

Depuis la 5eme génération comment réagissent les attaques Ténébre sur les pokémons Acier ?

peu efficace
super efficace
neutre
non affecté

13 questions
503 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeux vidéo , Jeux de rôle (jeux) , dessins animésCréer un quiz sur cet auteur