AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.19 /5 (sur 18 notes)

Né(e) à : Noyon Picardie , le 10 juillet 1509
Mort(e) à : Genève -Suisse , le 27 mai 1564
Biographie :

Jean Calvin, dit Calvin, est l'un des principaux théologiens français du protestantisme - ou encore, de la « Réforme ».

Après des études de droit, Calvin rompit avec l'église catholique romaine vers 1530. Du fait des persécutions contre les protestants en France, Calvin se réfugia à Bâle en Suisse où il publia la première édition de son œuvre maîtresse, l'Institution de la religion chrétienne en 1536. La même année, il fut recruté par Guillaume Farel pour aider à la réforme de l'église à Genève. Le conseil municipal résista à l'application des idées de Calvin et de Farel et les deux hommes furent expulsés. À l'invitation de Martin Bucer, Calvin se rendit à Strasbourg où il devint pasteur d'une église de réfugiés français. Il continua de soutenir le mouvement réformateur à Genève et fut finalement invité à revenir dans la ville.

Après son retour, Calvin introduisit une nouvelle liturgie et des idées politiques novatrices malgré l'opposition de plusieurs puissantes familles de la ville qui tentèrent de s'opposer à son autorité en particulier via le procès de Michel Servet. L'arrivée de réfugiés favorables à Calvin et de nouvelles élections permirent néanmoins d'évincer ses opposants du conseil municipal. Calvin passa les dernières années de sa vie à promouvoir la Réforme à Genève et dans toute l'Europe.

Calvin était un polémiste et un écrivain apologétique infatigable qui provoqua de nombreuses controverses. Il échangea également des lettres cordiales et favorables avec de nombreux réformés comme Philipp Melanchthon et Heinrich Bullinger. En plus de l'Institution, il rédigea des essais sur la plupart des livres de la Bible de même que des traités de théologie et des confessions de foi. Il réalisait régulièrement des sermons dans tout Genève. Calvin fut influencé par la tradition augustinienne qui le poussa à disserter sur les concepts de prédestination et de la souveraineté absolue de Dieu dans la rédemption et dans la damnation. Les écrits et les prêches de Calvin ont fourni la base de la branche de la théologie qui porte son nom. Les églises réformées et presbytériennes ont depuis propagé la pensée de Calvin dans le monde entier.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean Calvin   (42)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

« […] une voix poétique que l'on peut classer parmi les plus grandes du XXe siècle, mais à peu près inconnue. […] personne ou presque n'a entendu parler de « Grisélidis Réal, poète ». Et pour trois raisons. Primo, elle n'est pas française mais suisse. Secundo, en tant qu'écrivaine, presque toutes ses publications relèvent d'autres genres que la poésie : roman, correspondances, carnets, journal intime, sans parler de ses nombreux articles et interviews, alors que ses poèmes n'ont été édités que de façon sporadique et fragmentaire. Tertio, elle a surtout défrayé la chronique en tant que prostituée. […] - Une pute poète ?? […] Lisez seulement. […] Grisélidis Réal (1929-2005) - ce n'est ni son nom de plume ni son nom de guerre, mais son vrai nom - est […] l'aînée de trois filles d'un couple d'intellectuels : père linguiste, grand spécialiste du grec ancien, mère professeure de français et amie des arts. Pris séparément, ni la naissance dans une famille d'intellectuels aisés, ni le fait d'avoir longuement pratiqué le métier de travailleuse du sexe ne vous prédisposent à devenir poète. […] un troisième ingrédient est indispensable : le malheur. […] dans la vie de Réal il frappe tôt : une maladie emporte son père adoré quand elle n'a que huit ans. […] […] le malheur persiste : à quatorze ans, des douleurs aux poumons obligent Grisélidis à faire un séjour loin de sa famille, dans un sanatorium pour enfants. Dès qu'elle revient à la maison, sa mère lui impose une surveillance maniaque et une discipline de fer. Avide de voir ses trois filles devenir de parfaites épouses, mères et femmes au foyer […], elle marque du coin de ses tabous calvinistes non seulement le plaisir érotique, mais toutes les formes de plaisir. […] À vingt-trois ans, amoureuse d'un peintre, elle tombe enceinte, se marie et donne naissance à un fils. Or le peintre en question déclare n'aimer ni le mariage ni les enfants. À partir de là, elle va explorer les bas-fonds […]. Frigidité, psychothérapie, fausses couches, maternité solitaire, avortements, désespoir, antidépresseurs, alcool. […] À trente ans, divorcée, elle se retrouve avec quatre enfants de trois pères différents. On lui enlève les enfants. Elle songe à se supprimer. Terrassée par la tuberculose, c'est au sanatorium de Montana, dans le canton du Valais, que Grisélidis trouvera en tâtonnant son vrai chemin de poète. Il passe par la prostitution […]. Une autre femme doit advenir. Va advenir. […] […] elle traverse encore plusieurs années difficiles. Recherche d'emploi, lutte avec l'hydre à mille têtes de l'administration suisse pour le droit d'élever ses enfants, histoires d'amour, retour, la mort dans l'âme, à la prostitution, maladies nombreuses et variées. […] En 1975, Réal rejoint la lutte des prostituées en France et décide de mettre sa vie au service de cette cause. […] son engagement militant aux côtés des travailleuses du sexe va exclure radicalement la poésie. Entre 1975 et 2002 […], le hiatus dans sa création poétique est total. En 2002, on lui diagnostique un cancer grave… et la poésie de renaître en beauté. […] Elle n'en sortira plus : ni de la grande maladie, ni de la grande poésie. […] La conscience de la mort est omniprésente. Et avant de trépasser, elle va se surpasser. […] Quatre ans après sa cérémonie d'obsèques dans un cimetière ordinaire, les restes de Réal ont été transférés au cimetière des Rois à Genève, réservé aux citoyens ayant contribué notoirement à l'histoire de la ville. C'est une des très rares femmes à y être ensevelies. Elle gît entre Jean Calvin (1509-1564), son ennemi préféré de toujours, et Jorge Luis Borges (1899-1986), une de ses idoles en poésie. […] » (Nancy Huston) Le Cycle de la Vie Jouez, enfants, dans la lumière dit la Vie au rire argentin, Ne soyez soucieux ni austères, Mais ivres d'espoir et de joie comme fleurs écloses au matin. Chantez, jeunes femmes aux yeux clairs L'Amour se lève à l'ombre du coeur Laissez-le éclairer votre voieLaissez s'envoler la Douleur Ne goûtez à la Coupe amère. Laissez couler, femmes mûries, Vos larmes après la haine ; Piétinez vos âpres souffrances. Espérez, vous redit la Vie Enterrez vos rêves et vos peines. Éteignez, vieilles, de l'Existence, Et du Refus, le pâle flambeau Du coeur fermez la fenêtre, Pensez à ce qui fut beau Et bénissez ce qui va l'être. Grandvaux, 15 avril 1942 0:04 - Poème de l'étoile de mer 1:22 - Prison 2:12 - Cantique de l'emprisonnement 4:01 - Requiem pour un Amour 4:33 - Oceano Nox 6:11 - Obsèques 6:51 - Générique Référence bibliographique : Grisélidis Réal,

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Jean Calvin
darkmoon   24 octobre 2013
Jean Calvin
La torture d'une mauvaise conscience est l'enfer des vivants.
Commenter  J’apprécie          330
Jean Calvin
fredho   31 mars 2016
Jean Calvin
Se donner n'a de sens que si l'on possède.
Commenter  J’apprécie          120
Danieljean   28 mai 2020
Institution de la religion chrétienne (1541) : Edition critique en 2 volumes de Jean Calvin
Nous appelons prédestination le conseil éternel de Dieu, par lequel il a déterminé ce qu’il voulait faire de chaque homme. Car il ne les crée pas tous en pareille condition, mais ordonne les uns à la vie éternelle, les autres à l’éternelle damnation. Ainsi, selon la fin à laquelle est créé l’homme, nous disons qu’il est prédestiné à mort ou à vie.
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   28 mai 2020
Traité des reliques de Jean Calvin
Mais la Relique la plus fériale [festive] de cette espèce, est la forme de ses fesses, qui est à Reims, en Champagne, sur une pierre derrière le grand autel. Et disent que cela fut fait du temps que nôtre Seigneur était devenu maçon pour bâtir le portail de leur Église. Ce blasphème est si horrible et si exécrable que j’ai honte d’en plus parler.
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   28 mai 2020
Oeuvres choisies de Jean Calvin
Bref, tant s’en faut qu’il y ait similitude entre la messe papale et la Cène de notre Seigneur, que le jour n’est pas plus contraire à la nuit. Que peut-ce donc être de l’adoration qu’on fait là au pain, qu’idolâtrie exécrable, voire plus lourde et plus sotte que jamais il n’y en a eu entre les Païens ?
Commenter  J’apprécie          10
Floortje   13 mars 2022
L'institution chrétienne, tome 1 de Jean Calvin
Premièrement, il requièrent toujours une forme d'Eglise visible et apparente. Secondement, ils constituent cette forme au siège de l'Eglise romaine, et l'état de leurs prélats. Nous, au contraire, affirmons que l'Eglise peut exister sans apparence visible, et même que son apparence n'est à estimer de cette braveté (pompe) extérieure, laquelle follement ils ont en admiration : mais elle a bien 'autre marque, c'est à savoir la pure prédication de la Parole de Dieu, et l'administration des sacrements.
Commenter  J’apprécie          00
Floortje   30 mars 2022
L'institution chrétienne, tome 1 de Jean Calvin
Mais puisque les vulgaires et les plus rudes, qui n'ont aide que de leur vue, ne peuvent pas toutefois ignorer l'excellence de cet ouvrage tant noble de Dieu, lequel se montre, qu'on le veuille ou non , en la variété des étoiles si bien réglées et distinctes, et toutefois si grande en si innombrable, il est à conclure qu'il n'y a nul homme en terre auquel Dieu ne déclare sa sagesse tant que besoin est.
Commenter  J’apprécie          00
Floortje   13 mars 2022
L'institution chrétienne, tome 1 de Jean Calvin
Saint Hilaire tenait déjà de son temps pour grand vice, qu'étant aveuglés par la folle révérence qu'ils portaient à la dignité de leurs évêques, ils ne considéraient point quelles pestes étaient parfois cachées dessous de tels masques.
Commenter  J’apprécie          00
Floortje   15 avril 2022
L'institution chrétienne, tome 1 de Jean Calvin
Car quant à l'édifice du monde tant beau, excellent et si bien compassé, qui est celui de nous qui, en élevant les yeux au ciel, ou les promenant par toutes les régions de la terre, adresse son cœur pour se souvenir du Créateur ?
Commenter  J’apprécie          00
Floortje   24 mars 2022
L'institution chrétienne, tome 1 de Jean Calvin
Elle ne se retient pas seulement de mal faire pour crainte de punition, mais encore en tant qu'elle aime et révère Dieu comme père, qu'elle honore avec humilité comme maître et supérieur, encore qu'il n'y eût point d'enfers.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Glacé

Où se déroule l’histoire ?

Dans les Alpes
Dans les Pyrénées

14 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Glacé de Bernard MinierCréer un quiz sur cet auteur