AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.56 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 30/07/1980
Biographie :

Jeff Foster est auteur et enseignant spirituelle au Royaume-Unies.
Quelques temps après être devenu jeune diplômé en astrophysique de l'Université de Cambridge, Jeff Foster s'est tourné vers une recherche spirituelle en dévorant tous les ouvrages qu'il pouvait trouver. Petit à petit, une révolution s'est opérée en lui quand il prit conscience que, lorsqu'on entreprend une démarche spirituelle en quête de l'illumination ou d'une libération, on cherche le plus souvent surtout à échapper à nos soucis, à notre souffrance ou à ce qu'on croit être nous-même, à savoir les manifestations de l'ego.

Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jeff Foster   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Jeff Foster


Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Danieljean   09 décembre 2017
Tomber amoureux de ce qui est de Jeff Foster
Qui es-tu sans ton histoire spirituelle ?

"S’il te plaît, ne me parle pas de la ’Pure Conscience’ ou de ’Demeurer dans l’Absolu’.

Je veux voir comment tu traites ta partenaire, tes enfants, tes parents, ton précieux corps.

S’il te plaît, ne me fais pas un cours sur ’L’illusion du soi séparé’ ou sur la façon dont tu as atteint le bonheur permanent en seulement 7 jours.

Je veux sentir ton cœur rayonner d’une chaleur réelle.

Je veux entendre comment tu écoutes, comment tu encaisses toute information qui ne correspond pas à ta philosophie personnelle.

Je veux voir comment tu t’y prends avec les personnes qui ne sont pas d’accord avec toi.

Ne me dis pas à quel point tu as fait du chemin, à quel point tu es libre de l’ego.

Je veux te connaître sous les mots.

Je veux savoir à quoi tu ressembles lorsque les problèmes te tombent dessus.

Si tu peux accepter pleinement ta douleur sans prétendre être invulnérable.

Si tu peux sentir ta colère, sans basculer dans la violence.

Si tu peux accorder un passage sûr à ton chagrin, sans en être esclave.

Si tu peux sentir ta honte sans faire honte aux autres.

Si tu peux merder et l’admettre.

Si tu peux dire ’désolé’, et le penser vraiment.

Si tu peux être pleinement humain dans ton éclatante divinité.

Ami.e, ne me parle pas de ta spiritualité.

Ça ne m’intéresse pas vraiment.

Je veux simplement te rencontrer, TOI.

Connaître ton précieux cœur.

Connaître ce magnifique humain qui lutte pour la lumière.

Le rencontrer avant ’l’être spirituel’.

Avant tous les mots profonds."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          640
Danieljean   20 janvier 2016
Tomber amoureux de ce qui est de Jeff Foster
COMMENT FAIRE FACE AU CHAGRIN

J’étais en train de parler avec un ami qui avait d’un coup perdu une personne qui était très proche de lui. Il avait le cœur brisé. Il se sentait nu, exposé, sans protection, vulnérable, vide de réponses, incapable de comprendre les mystères de la naissance, de la mort et de la perte soudaine, incapable de se réconforter avec des clichés. Pourquoi les personnes que l’on aime disparaissent-elles d’un coup ? Pourquoi une telle beauté semble s’évanouir si rapidement ? Pourquoi y a-t-il une telle douleur, et pourquoi une telle grâce ?



À la recherche de réponses, il avait parcouru le circuit des enseignants spirituels contemporains ; chacun lui avait fait un discours sur la réalité et ce qui est ou n’est pas « au-delà ». L’un d’eux lui avait fait un discours à propos de la réincarnation, un autre à propos de l’expérience sans expérience du sommeil profond et sans rêve, un autre à propos du voyage de l’âme après la mort, un autre à propos de la pure perfection de la conscience pure et non contaminée, et un autre se mit à rire simplement devant ses questions et lui fit sentir qu’il était un idiot et loin d’être illuminé. Aucune de ces réponses ne parlait à son cœur brisé.



Qui serait allé à sa rencontre au milieu de ce feu déchaîné ? Qui aurait validé sa douleur brûlante et la perte de ses rêves ? Qui se serait, simplement pour un moment, arrêté de lui faire des discours, arrêté de lui dire ce qu’il savait ou croyait être vrai, et aurait simplement fait sa connaissance tel qu’il était ? Qui se serait arrêté de se cacher derrière son rôle d’ « expert spirituel », d’ « enseignant parfait », qui se serait permis d’éprouver du chagrin avec lui, simplement pour un moment ? Qui aurait désiré être avec lui sans protection, vulnérable, ouvert à la vie et à la perte de son image ?



Amis, sommes-nous prêts à arrêter de prétendre que nous avons les réponses ? Sommes-nous prêts à mettre fin à notre régurgitation incessante de clichés spirituels (« il n’y a pas de moi », « personne ne meurt », « tout est parfait », « il n’y a que l’Unité »). N’est-il pas temps pour nous de nous éveiller de ce rêve de non-dualité, de laisser tomber nos dernières béquilles, de laisser choir ces dernières barrières qui nous séparent de la vérité brute, fragile et précieuse de l’existence, et d’aller vraiment à la rencontre de celui qui nous fait face ?

Car ce sont nos fils, nos filles, nos mères et nos pères, nos maris, nos femmes et les amis que nous aimons qui sont morts. Nous ne faisons que faire connaissance avec nous-mêmes, et nos cœurs pleurent ensemble, comme ils le doivent. Aucun mouvement vers une réponse n’est nécessaire. Aucune formule éculée à propos de la réincarnation, du karma, du voyage de l’âme et de l’existence ou de l’inexistence de l’après vie ne tiendra ici. Aucun enseignant, aucun étudiant, aucune spécialisation personnelle, ne survivra à cette fournaise de l’intimité.



Un cœur brisé ne demande pas de discours. Donc retrouvons-nous, maintenant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Danieljean   09 octobre 2017
Tomber amoureux de ce qui est de Jeff Foster
Je ne veux pas te changer,

Je ne veux pas te donner des réponses,

Je ne veux pas t’impressionner,

Je ne veux pas que tu sois différent(e),

Je veux juste te rencontrer, exactement comme tu es, derrière tes histoires, tes espoirs, tes rêves, tes jeux et tes protections, ici et maintenant.

Si tu te sens confus(e), sens-toi confus(e) maintenant.

Si tu te sens effrayé(e), sens-toi effrayé(e) maintenant.

Si tu t’ennuies, ennuyons-nous ensemble.

Si tu trépignes de rage, trépignons ensemble consciemment un certain temps et voyons ce qui se passe.

Je veux rencontrer ce qui est vraiment ici, derrière le masque, au-delà du mythe.



Commenter  J’apprécie          400
Jeff Foster
Danieljean   23 octobre 2018
Jeff Foster
Le plus grand défi n’est pas d’être éveillé - c'est la partie facile – c’est de découvrir ce que signifie être pleinement humain.

Et d’apprendre à écouter sans préjugés, rencontrer «l'autre» comme toi-même.

Nous sommes tous tellement humains.
Commenter  J’apprécie          270
Danieljean   20 janvier 2016
Tomber amoureux de ce qui est de Jeff Foster
L’AMOUR UNIVERSEL

Avant que je naisse, avant d’avoir 5 ans, 49 ans, 84 ans, avant que je meure

Avant d’être étudiant, avant d’être enseignant, avant d’être artiste, commerçant, docteur, moine, prêtre, fermier, scientifique, chercheur spirituel

Avant d’être chrétien ou bouddhiste

Avant d’être bon ou mauvais, bien ou mal

Avant d’être dans le succès ou dans l’échec

Avant d’être illuminé ou l’inverse

Avant d’être un homme ou une femme

Avant d’être ce corps-ci ou ce corps-là

Avant d’être une personne quelconque

Avant d’être « celui qui sait »

Avant d’être « celui qui ne sait pas »

Avant d’être ceci ou cela

Avant d’être quelque chose

Avant d’être quoi que ce soit

Je suis

Cette non-chose qui admet toutes les choses,

Ce vaste espace ouvert,

Illimité, incompréhensible,

Dans lequel chaque pensée, chaque sensation, sentiment, survient et s’en va,

Comme des vagues sur l’océan,

Toujours présent

Sans changement.
Commenter  J’apprécie          250
Jeff Foster
BigDream   19 octobre 2019
Jeff Foster
Sois heureux, sois bon

Sois positif, sois optimiste!

Réussis!

Reveille-toi!

Lâche-prise!

Mange bien!



Vis une vie profonde!

Monte dans l'échelle des carrières.

Sois en forme et en bonne santé.

Sois à ton meilleur.

Manifeste le but de ta vie.

Optimise le fonctionnement de ton corps.



Libère ta douleur, ta peur

Ta colère et ta tristesse.

Libère-toi du doute.



Tombe amoureux

De la femme/de l'homme de tes rêves

Et sois heureux pour toujours

Ne te sens plus jamais seul.



Ces rêves-là sont magnifiques,

Mais ils nous tuent littéralement.



L'âme éternelle

Ne souhaite pas vivre

A la hauteur d'un idéal de bonheur,

Aussi beau soit-il.



Le mensonge de la "vie parfaite"

Ne fait que nous rendre déprimés,

Anxieux, dépendants;

Ils alimentent la honte

La haine de soi

Et le sentiment d'échec.



Ces efforts constants

Finissent par nous épuiser,

Nous mettre a genoux.



Être "positif" tout le temps

C'est trop de travail

Pour notre faible constitution.



Il y a un plus grand Bonheur

Qui embrasse

Même notre malheur le plus profond

Et qui ne lui fait pas honte



C'est ce bonheur

que tu as toujours désiré.



Celui qui enlève le masque,

Détruit les protections,

Voit les défauts,

Les vulnérabilités,

Les.peines les plus profondes...

Et nous accepte et nous aime

Tels que nous sommes.



Et si on protégeait l'enfant intérieur,

Celui qui se sent malheureux,

Seul, triste, déconnecté parfois?



Si on arrêtait

de lui ordonner d'être heureux,

Connecté, paisible,

Spirituel et béni tout de suite?

Parce qu'il s'en fout.



Ce qu'il veut, c'est notre amour.



Cette intimité triste et solitaire,

Baigne-la de ta curiosité

Et de ta compréhension

Respire en elle.



Et quand elle demande:

"maman, papa,

Est ce que je dois être heureux et parfait

pour que vous maimiez?"



Tu peux répondre :

Bien sûr que non, mon amour.

Je t'aime

Exactement comme tu es.

J'aime tes défauts et tes imperfections

Et ton coeur vulnérable.

Ils sont tous si magnifiques pour moi

C'est normal

De ne pas se sentir en paix.

Tu n'as pas à être heureuse

là maintenant.

Soyons malheureux ensemble..."



C'est ça le putain de bonheur.









































+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
Danieljean   17 septembre 2015
Une Absence Extraordinaire : La libération au milieu d'une vie ordinaire de Jeff Foster
Ce qui est partagé dans ce livre est la possibilité que la recherche du chez soi soit vaine, car en fait, vous n’avez jamais quitté ce chez soi.Vous avez toujours été chez vous.



Ce qui sera partagé dans les pages suivantes, c’est la possibilité que la recherche de toute une vie, cette quête incessante et épuisante pour quelque chose de plus, là-bas, quelque part dans le futur, que cette quête donc puisse disparaître.



La recherche peut complètement s’éteindre, et avec elle, le sentiment d’être une personne séparée. Lorsque la recherche s’arrête, le sentiment d’être un chercheur séparé tombe également.



Ce qui peut être révélé alors est absolument au-delà des mots.



Ce qui peut être révélé dans cette disparition… c’est la libération.



La libération, là au milieu de la vie.



La libération, là où vous êtes.



Pour un mental qui a été dépendant des enseignements, des croyances, des pratiques, des idéologies spirituelles, la simplicité de ce qui est ainsi découvert est choquante, stupéfiante même.



Ce n’est en rien de ce que vous aviez imaginé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Danieljean   13 septembre 2015
L'acceptation profonde : Dire oui à la vie... et se transformer de Jeff Foster
Approfondissons un peu l’idée d’acceptation autour de laquelle semble régner une immense incompréhension. Maintenant, nous pourrions dire que ce que vous êtes, en tant qu’océan accepte toutes les vagues, tout simplement parce que l’océan est toutes les vagues. Il n’a pas d’autre choix que d’accepter ! L’océan ne peut en rien accepter certaines vagues et en rejeter d’autres ; il s’agit d’une acceptation inconditionnelle qui va bien au-delà de nos idées limitées au sujet de l’acceptation. L’acceptation de ses propres vagues par l’océan se situe au-delà de l’opposition conceptuelle entre acceptation et non-acceptation. Cette acceptation est inextricablement liée à l’inséparabilité de l’océan et de vagues, et en tant que telle elle ne possède pas de contraire. Toutes les vagues sont déjà acceptées par l’océan et c’est la nature « toujours déjà acceptée » de chaque vague qui constitue le cœur du sujet de ce livre. C’est la plus profonde acceptation de la vie qu’en tant qu’individu vous ne pouvez atteindre. Il ne s’agit pas en fait d’essayer d’atteindre cette acceptation profonde, mais plutôt de la reconnaître, de la voir, de la remarquer au cœur de toutes les expériences. Vous n’avez pas à atteindre l’acceptation profonde ; elle a déjà eu lieu, à l’instant même et depuis toujours. Chaque vague d’expérience – pensées, sensations, impressions, émotions, sentiments, sons, odeurs – a déjà la permission d’être par le fait même d’être. Au moment où une vague apparaît, elle a déjà été acceptée par ce que vous êtes. L’apparition d’une vague est son acceptation. Les vannes sont déjà grandes ouvertes, cet instant a déjà été autorisé exactement tel qu’il est ici et maintenant. Nous n’expérimentons jamais que ce qui a déjà été autorisé à être par le fait même de l’expérimenter.

Ce que vous êtes a déjà accepté l’instant présent, exactement tel qu’il est. Ce que vous êtes a déjà dit oui à ce qui est, sinon ce qui apparaît ne serait pas en train d’apparaître. Ce que vous êtes ne peut résister à quoi que ce soit, car ce que vous êtes est l’essence de tout ce qui apparaît. Rien ne peut résister à ce que vous êtes.

Ainsi, lorsque je parle d’acceptation, je n’utilise pas ce mot de la manière avec laquelle nous avons été conditionnés à l’entendre. Je l’utilise d’une manière nouvelle, une manière qui pointe vers cette acceptation profonde de la vie – une acceptation, une permission qui a déjà eu lieu. Et lorsque je suggère que vous acceptiez ou que vous permettiez ce qui est, c’est un raccourci pour attirer votre attention sur le fait qu’en cet instant, ces pensées, sensations, émotions, et ces expériences des sens ont déjà été autorisées à exister tout simplement parce qu’elles sont en train d’apparaître !

Accepter des pensées et des sentiments consiste à remarquer simplement, sans efforts, qu’en cet instant, ces pensées et ces sentiments sont déjà acceptés, que leur permission d’être leur a déjà été accordée. Ils sont déjà là. Accepter n’est pas un accomplissement qui se produit à un moment donné dans le temps, mais plutôt une réalité éternelle qui se rejoue à chaque instant.

Vous ne pouvez pas accepter, tout simplement parce que ce que vous êtes est l’acceptation elle-même. Vous n’êtes pas vraiment une personne séparée mais plutôt un oui sans effort à cet instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Danieljean   19 mai 2017
Tomber amoureux de ce qui est de Jeff Foster
Il y a deux craintes principales: perdre ce que nous avons et ne pas obtenir ce que nous voulons...

Il y a une solution: Tomber en amour avec où nous sommes...
Commenter  J’apprécie          170
Danieljean   28 juin 2016
La Vie sans Centre - L'éveil du rêve de la séparation de Jeff Foster
Aussi longtemps que vous voulez vous débarrassez du je, de l'ego, de soi, vous êtes pris dans la recherche. Aussi longtemps que vous essayez d'être plus présent, vous êtes pris dans la recherche. Aussi longtemps que vous essayez de devenir quelque chose d'autre que vous êtes, ou même tenter d'être ce que vous êtes, vous êtes pris dans la recherche. Vous êtes même pris dans la recherche, lorsque vous essayez de mettre fin à celle-ci, ou non.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un secret de Philippe Grimbert

Qu'est ce que le narrateur s'invente ?

un petit frère
un frère jumeau
un grand frère

12 questions
1456 lecteurs ont répondu
Thème : Un secret de Philippe GrimbertCréer un quiz sur cet auteur

.. ..