AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.67 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 1 janvier 1960
Biographie :

Jessica Auerbach est diplômée de Vassar College et Wesleyan University en littérature anglaise et musique. Elle a écrit quatre romans : Catch Your Breath (Putnam, 1996); Sleep, Baby, Sleep (Putnam, 1994); Painting on Glass (Norton, 1988); et Winter Wife (Ticknor & Fields, 1983). Elle a aussi écrit un scénario , Swing Time.
Son dernier livre, Writing in Chocolate, s'inspire de son travail dans une boutique de chocolat, et tient du documentaire, du roman policier et du livre de mémoires.


Source : http://jessicaauerbach.com/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   29 mai 2019
Le berceau vide de Jessica Auerbach
Il s'appelait Martinson - l'inspecteur Martinson. Il était celui sur qui comptaient tous les services quand il s'agissait de calmer quelqu'un. Tout le monde l'avait vu à l'œuvre : il parvenait à changer en sérénité une crise d'hystérie. Mais personne ne savait exactement comment il s'y prenait. Il ne pratiquait pas l'imposition des mains - il ne touchait jamais les gens, il ne s'en approchait même pas. On prétendait qu'il y avait quelque chose dans sa voix, profonde comme la voix de basse d'un Noir, tout en sachant pertinemment que ce n'était pas cela : Marty pouvait se révéler d'une rare brusquerie quand son interlocuteur était déchaîné.
Commenter  J’apprécie          10
NatachaNEA   28 décembre 2016
Le berceau vide de Jessica Auerbach
.... personne ne laisse un bébé tout seul, Sylvie. Quand on a un peu de jugeote, on ne laisse pas son bébé, parce que le monde qui nous entoure est un endroit effroyable.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 mai 2019
Le berceau vide de Jessica Auerbach
Cela le rendait fou de voir des gens hurler et s'agiter en tout sens, et il ne faisait rien d'autre que de leur dire de se calmer, oui, c'était cela. Il avait l'impression qu'ils ressentaient sa peur. Ils n'étaient pas réconfortés, ils ne se sentaient pas non plus en de bonnes mains, non, ils se rendaient simplement compte qu'il était sur le point de perdre son sang-froid si eux-mêmes ne se calmaient pas. Et, par désespoir, ils se pliaient à sa volonté.
Commenter  J’apprécie          10
NatachaNEA   28 décembre 2016
Le berceau vide de Jessica Auerbach
Hannah vit Sylvie vaciller au dessus du berceau et redouta un instant qu' elle ne s'évanouit. Quel salaud ! Pourquoi lui faisait il toucher ses draps ?
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 mai 2019
Le berceau vide de Jessica Auerbach
Elle n'était jamais sortie avec quelqu'un d'aussi vieux - il avait treize ans de plus qu'elle - et ne pouvait s'empêcher de penser que les gens comme lui devaient avoir des règles bien à part, qui la faisaient passer à ses yeux pour une ravissante idiote. « J'ai ce qu'on appelle des troubles de l'attention », dit-elle à un moment, et elle se sentit rougir. Comme si lui avouer cela allait faciliter les choses, comme s'il allait l'aimer même si elle était un peu niaise. Elle savait qu'elle aurait dû attendre : les gens, les hommes surtout, n'aiment pas quand vous leur expliquez que vous avez un problème.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   29 mai 2019
Le berceau vide de Jessica Auerbach
Si elle avait ouvert la bouche, les mots réels, les mots terribles enfouis depuis l'arrivée de Martinson se seraient échappés : personne ne laisse un bébé tout seul, Sylvie. Quand on a un peu de jugeote, on ne laisse pas son bébé, parce que le monde qui nous entoure est un endroit effroyable.
Commenter  J’apprécie          00
ManonCC   29 septembre 2016
Catch your breath de Jessica Auerbach
She went into counseling on her own. Zoe, her therapist, was quick to point out that their sessions couldn’t be called marriage counseling if both husband and wife weren’t in attendance.
Commenter  J’apprécie          00
ManonCC   01 octobre 2016
Catch your breath de Jessica Auerbach
People don’t “long” anymore; they jump into bed and that’s it. Myself, I’m a great fan of longing. I’m sorry it’s passed out of the romantic vocabulary.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   29 mai 2019
Le berceau vide de Jessica Auerbach
On ne dit pas à quelqu'un que son enfant a disparu sans s'attendre à le voir s'effondrer ou manifester une certaine violence.
Commenter  J’apprécie          00
ManonCC   01 octobre 2016
Catch your breath de Jessica Auerbach
A man who keeps his hair that long is probably very sensual.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quand les profs se lâchent dans les bulletins. Hum ! 🎓 ✒️

« Était au bord du gouffre.... » :

a fait un grand pas en avant
aïe

12 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : bulletins de notes , Appréciation , professeur , baba yaga , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..