AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.39 /5 (sur 680 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York , le 09/10/1915
Mort(e) à : Millburn (New Jersey) , le 12/10/2010
Biographie :

Belva Plain est une romancière américaine.

Avant de devenir romancière, elle a écrit des nouvelles pour de nombreux magazines, mais prendre soin de son mari et de ses trois enfants ne lui laissait pas le temps de se concentrer sur le roman qu’elle avait toujours voulu écrire.

Belva Plain a capturé le cœur de ses lecteurs dès son premier roman, Tous les fleuves vont à la mer, publié en 1978. Il a été premier sur la liste des Best Sellers du New York Times pendant 41 semaines et a été adapté pour la télévision.

Signature majeure de la littérature féminine mondiale, elle est l'auteur de nombreux best-sellers, tous parus chez Belfond.

Parmi les plus récents figurent Comme un feu secret (2001), La tentation de l'oubli (2002), Le plus beau des mensonges (2003), Les trésors de la vie (2006) et La splendeur des orages (2008).

Plain a été mariée pendant plus de 40 ans à Irving Plain, un ophtalmologiste.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Blessings- Ebook

Citations et extraits (250) Voir plus Ajouter une citation
Annette55   02 février 2018
Promesse de Belva Plain
"Elle se sentait complètement impuissante et était tellement outrée qu'elle avait l'impression que son indignation était une chose vivante, emprisonnée au plus profond d'elle- même et qui luttait pour sortir ......."
Commenter  J’apprécie          190
Palmyre   04 janvier 2018
Les saisons du bonheur de Belva Plain
Pa souri, non pas à Adam, ni même à Arthur, mais à lui-même. Un sourire secret, comme lorsque l'on se souvient de quelque chose que personne d'autre ne sait.
Commenter  J’apprécie          190
PiertyM   04 mars 2014
Le collier de Jérusalem de Belva Plain
Je ferai des grandes choses dans ce monde. Je ne sais pas encore lesquelles, mais je suis sûr que je le ferai.
Commenter  J’apprécie          160
ladesiderienne   03 juin 2013
Les Cèdres de Beau-jardin de Belva Plain
A l'aube d'un matin brumeux d'automne, le travail de Miriam commença. Elle crut d'abord que c'était le rauque appel des corbeaux qui l'avait réveillée. Puis quelque chose se tordit, roula dans son ventre tendu et elle se mit à crier. Fanny vint en courant et Eugene envoya Blaise chercher le médecin. C'était commencé. A mesure que le soleil ayant crevé le brouillard escaladait le ciel, la douleur monta avec lui. Elle venait en spirales ascendantes puis se brisait. Les spirales montaient de plus en plus vite, de plus en plus serrées. A la descente, le rythme ralentissait, elle apercevait des bandes jaunes de soleil sur le plafond et son propre bras faiblement étendu sur le drap. Puis la douleur montait de nouveau et le monde entier se réduisait au creux de son ventre dans lequel la bataille se déroulait. A la retombée de la vague, elle se vit telle qu'on la voyait : une pauvre chose honteuse - non, avant tout, elle ne devait pas perdre sa dignité, ses cris ne devaient pas résonner à travers toute la maison ni franchir la fenêtre. Elle fourra son poing dans la bouche - je ne hurlerai pas, je ne hurlerai pas, je ne hurlerai pas. Je vais tenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Palmyre   14 janvier 2018
Les saisons du bonheur de Belva Plain
Parfois, lui avait dit Pa, les gens se haïssent sans même savoir vraiment pourquoi. Ce sont des choses qui arrivent, même dans les familles. C'est la vie.
Commenter  J’apprécie          130
Fleurdelys   22 juin 2008
Comme un feu secret de Belva Plain
" Le bonheur n'est qu'une atmosphère fabriquée par l'esprit "
Commenter  J’apprécie          130
javine   25 octobre 2012
Les diamants de l'hiver de Belva Plain
Fallait-il un drame pour que les gens se rendent compte à quel point son précieux l'amour et le foyer?
Commenter  J’apprécie          120
binjamine   07 avril 2012
Pour le meilleur et pour le pire de Belva Plain
qui montre que le passé ressurgi toujours au moment inattendu ... pour le meilleur ou pour le pire ...pour le savoir il faut allé au bout de l'histoire ... mais reste toutefois une lecture agréable et pleine d'espoir ...

Commenter  J’apprécie          91
ama74   16 octobre 2014
La tentation de l'oubli de Belva Plain
La tendresse pouvait facilement se transformait en amour, peut etre même un amour plus solide que celui du coup de foudre
Commenter  J’apprécie          90
ayla5488   21 février 2013
Les Farrel de Belva Plain
Ses mains lourdement appuyées sur les bras du fauteuil qu'il n'avait pas quitté de la première et atroce semaine, avait fini par fripper le tissu. Puis il s'était mis à pleuvoir, plusieurs jours d'affilée. L'eau ruisselait dans la gouttière et éclaboussait le toit. Elle tombait des arbres par rafales et tirait un rideau sur la mer. Sa vie était 'elle marquée par l'eau? Le déluge et les inondations l'avaient explusé prématurément du ventre maternel et avait noyé les autres enfants, son frère et ses soeurs, dont le visage sur les photos voilées, restaient gravées dans son esprit. Comment ses parents avaient-ils survécu à leur perte? Il pensait aussi à la fillette ébouillantée dont l'histoire, parmi toutes celles que lui avait racontées son père, l'avait le plus frappé.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur

.. ..