AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.94 /5 (sur 2856 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : La Nouvelle-Orléans (Louisiane) , le 17/12/1937
Mort(e) à : Biloxi (Mississippi) , le 26/03/1969
Biographie :

John Kennedy Toole est un écrivain américain qui se suicida par déception de ne pas être publié et qui connut le succès après sa mort.

Il exerça quelque temps le métier d'enseignant dans divers établissements universitaires des États de New York et de la Louisiane.

Appelé sous les drapeaux en 1961, il séjourna deux années à Porto Rico pendant lesquelles il enseigna l'anglais aux recrues de langue hispanique et écrivit son deuxième et principal roman, "La conjuration des imbéciles".

À la fin de son service militaire, il retourne à La Nouvelle-Orléans pour vivre chez ses parents et enseigner au Collège Dominicain. Il tente également, mais en vain, de faire publier son ouvrage qu'il considérait comme un chef-d'œuvre. Sa santé et son moral se détériorent alors rapidement et, après avoir perdu tout espoir, il se suicide à l'âge de trente et un ans, en reliant l'habitacle et le pot d'échappement de son automobile.

Après sa mort, sa mère poursuivit ses efforts et réussit à faire lire son roman à l'écrivain Walker Percy qui fut séduit par cette œuvre originale en 1976. Il insista à son tour auprès d'un éditeur, et le livre fut finalement publié en 1980. Très bien reçu par la critique et par le public, il a été vendu à plus de 1,5 million d'exemplaires et traduit en dix-huit langues.

John Kennedy Toole reçut le prix Pulitzer de la fiction à titre posthume en 1981. Il n'est l'auteur que d'un seul autre ouvrage, "La Bible de néon", qu'il écrivit à l'âge de seize ans, et qui, longtemps considéré comme trop immature, ne fut publié qu'en 1989 à la suite du succès de son précédent roman.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Guillaume Gallienne lit la conjuration des imbecilles de J.Kenedy Toole (LGL 20121220 - 11/13) La grande librairie 20/12/2012 sur France 5 de François Busnel, émission spéciale lecture à l'opéra comique
Podcasts (2) Voir tous

Citations et extraits (230) Voir plus Ajouter une citation
Penelope   10 janvier 2008
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
"Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui."
Commenter  J’apprécie          1241
Spilett   22 avril 2010
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
Décidé à ne fréquenter que mes égaux, je ne fréquente bien évidemment personne puisque je suis sans égal.
Commenter  J’apprécie          922
ninosairosse   17 mars 2017
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
- Eh ben, vous tous qui traînez vos guêtres par ici ! Arrêtez-vous un peu, j'vous dis ! Arrêtez-vous et v'nez poser vos culs sur les tabourets des Folles Nuits ! reprit le portier. Aux Folles Nuits, vous verrez des vraies personnes de couleur qui bossent pour moins que l'salaire minimum ! Oua-ho ! Atmosphère de la bonne vieille plantation garantie ! T'as l'coton qui pousse sur scène carrément sous l'nez des spectateurs et t'as un militant d'la cause des Noirs qui s'fait botter l'cul à l'entracte !



p444
Commenter  J’apprécie          780
ninosairosse   21 mars 2017
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
Bien qu'habitant les bords du Mississipi (fleuve célébré par des vers et des chansons exécrables dont le motif prévalant consiste à faire du fleuve une espèce de substitut du père, mais qui n'est en fait qu'un cours d'eau perfide et sinistre, dont les courants et les remous font, chaque année, de nombreuses victimes. Jamais je n'ai connu quiconque qui s'aventurât ne fût-ce qu'à tremper un orteil dans ses eaux brunes et polluées, qui bouillonnent de l'apport des égouts, des effluents industriels et de mortels insecticides. Même les poissons meurent. C'est pourquoi le Mississipi Père-Dieu-Moïse-Papa-Phallus-Bon Vieux est un thème particulièrement mensonger, lancé, j'imagine, par cet affreux imposteur de Mark Twain. Cette complète absence de contact avec la réalité est d'ailleurs, soyons juste, caractéristique de la quasi-totalité de "l'art" d'Amérique. Toute ressemblance entre l'art américain et la nature américaine serait purement fortuite et relèverait de la coïncidence, mais c'est seulement parce que le pays dans son ensemble n'a pas de contact avec la réalité. On tient là une seulement des raisons pour lesquelles j'ai toujours été contraint d'exister à la lisière de sa société, consigné dans les limbes réservés à ceux qui savent reconnaître la réalité quand ils la rencontrent), je n'ai jamais vu pousser le coton et n'en n'éprouve pas le besoin.



p170
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          773
ninosairosse   27 février 2017
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
- Veux-tu je te prie ralentir un peu l'allure ? Je crois que j'ai un murmure cardiaque.



p23
Commenter  J’apprécie          733
Elaine   20 février 2010
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
"J'ai encore dit à mes étudiants que,par égard pour l'humanité future,j'espérais qu'ils étaient tous stériles"
Commenter  J’apprécie          710
ninosairosse   14 février 2017
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
- Evidemment que je suis son enfant, dit ce dernier. Vous ne voyez pas l'affection qu'elle a pour moi ?



p21
Commenter  J’apprécie          690
ninosairosse   19 mars 2017
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
- Qu'est-ce que c'est qu'un parti politique qui reste secret ? demanda Mme Reilly dont les soupçons s'éveillaient. Tu vas pas aller causer avec une bande de communisses, des fois ?

- Hum, hum.

- Quelqu'un m'a passé un traque sur les communisses, figure-toi. J'ai tout lu, moi, sur les communisses. Essayes pas d'm'avoir, ça s'ra pas aussi facile que tu crois.



p416
Commenter  J’apprécie          641
koalas   25 juin 2013
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
"Propre, soigneux, travailleur, silencieux, digne de confiance..." Grand Dieu! Quel genre de monstre veulent-ils donc? Je crois que jamais je ne pourrais travailler pour une firme dotée d'une telle vision du monde.
Commenter  J’apprécie          500
Woland   11 février 2009
La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole
... - Vous avez des papiers d'identité, monsieur ?" demanda le policier d'une voix qui espérait qu'Ignatius fût dépourvu de toute identité officielle.



- Quoi ?"



Ignatius baissa les yeux sur l'écusson de la casquette bleue et ajouta :



- "Qui êtes-vous ?



- Montrez-moi votre permis de conduire.



- Je ne conduis pas. Ayez l'obligeance de vous éloigner. J'attends ma mère.



- Qu'est-ce qui pend à la corde de votre sac, là ?



- Que voulez-vous que ce soit, imbécile ? C'est une corde pour mon luth.



- Qu'est-ce que c'est que ça ?"



Le policier recula d'un pas.



- "Vous êtes d'ici ?



- Est-ce bien le rôle de la police municipale de s'acharner dans des tracasseries contre ma personne alors que notre ville est, au vu et au su de tous, l'une des capitales du vice du monde civilisé ?" beugla Ignatius au-dessus des têtes de la foule qui se pressait devant le magasin. "Notre ville est célèbre pour ses joueurs professionnels, ses prostituées, ses exhibitionnistes, ses antéchrists, ses ivrognes, ses sodomites, ses drogués, ses fétichistes, ses onanistes, ses pornographes, ses fripons, ses coquines, ses vandales et ses lesbiennes, toutes et tous dûment protégés par la prévarication et le trafic d'influence. Si vous avez un moment, je suis prêt à débattre avec vous du problème de la criminalité, mais ne commettez surtout pas l'erreur de m'importuner, moi."



Le policier agrippa Ignatius par le bras et reçut sur la tête un coup de sac de partitions. La corde pendante du luth lui fouetta l'oreille.



- "Eh ! là, s'écria le policier.



- Prends ça !" cria Ignatius, remarquant qu'un cercle de badauds et chalands intéressés avait commencé à se former. ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur la Conjuration Des Imbéciles

Comment se nomme le personnage principal?

Ignatius J. Reilli
Ignatius J. Railly
Ignatius J. Reilly
Ignatius J. Reily

10 questions
234 lecteurs ont répondu
Thème : La Conjuration des imbéciles de John Kennedy TooleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..