AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.46 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Munich , le 25/07/1918
Mort(e) à : Saint-Christophe-les-Gorges , le 27/07/2004
Biographie :

Joseph Adolphe Rovan est un historien français d'origine allemande. Il a été, entre autres, conseiller de Helmut Kohl et de Jacques Chirac.

Né dans une famille juive allemande assimilée il émigra à Paris en 1934 à la suite de l'accession d'Hitler au pouvoir. Interné en 1940 en tant qu'« étranger ennemi », il aide la Résistance française sous le nom de Rovan, en tant que faussaire de documents. Il est chargé de distribuer des faux papiers dans tout le sud de la France.

Le 11 février 1944, il est arrêté par la Gestapo et il est est déporté au camp de concentration de Dachau. Il est libéré une dizaine de mois après son arrestation.
Rovan est naturalisé français en 1946. Après la guerre, il crée des centres universitaires de formation où des jeunes officiers allemands donnent des cours aux autres, et ce dans le but de préparer les Allemands à leur retour en Allemagne. Rovan établit des critères d'admission : il faut avoir moins de 30 ans et les anciens SS sont refusés.

Journaliste catholique, il est le correspondant français, à partir de 1955, de la radio bavaroise et du journal Mannheimer MorgenÀ partir de 1968, il enseigne l'histoire et la politique de l'Allemagne à l'université de Paris VIII (Vincennes). Son Histoire de l'Allemagne, écrite en partie de mémoire, publiée en 1994 et remaniée en 1999, a été remarquée par un prix de l'Académie française. Il publie également, en 1987, chez Julliard, un livre de souvenirs sur son incarcération à Dachau : « Contes de Dachau ».
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Maphil   02 juin 2013
Contes de Dachau de Joseph Rovan
L'existence misérable partagée à Dachau avec une grande majorité de ressortissants des pays de l'Europe orientale, Russes, Polonais, Tchèques, Slaves du Sud, m'a rendu à jamais incapable de me résigner à une Europe qui ne comprendrait que des composantes occidentales. La Pologne, par-dessus tout, m'est apparue comme un des fondements de l'Europe au même titre que la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne. L'autre moitié de l'Europe que l'Amérique et l'Angleterre n'ont pu qu'abandonner à l'Europe totalitaire communiste russe reste pour moi individuellement présente sur les traits des compagnons de Dachau. Ne pas les abandonner à la solitude de l'asservissement qu'ils subissent depuis près d'un demi-siècle, alors que nous jouissons de nos libertés retrouvées, reste pour moi un commandement à la fois politique et moral.
Commenter  J’apprécie          30
Maphil   02 juin 2013
Contes de Dachau de Joseph Rovan
... tant pis, durer, durer, toujours durer était le seul désir, la seule façon de triompher de l'ennemi, la seule façon qu'il nous laissait de le combattre; durer, c'est-à-dire durer intacts, durer tels quels, durer nous, et non pas d'autres hommes, démantelés, désarmés, émasculés par les concessions, les trahisons, les découragements.
Commenter  J’apprécie          21
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur