AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.85 /5 (sur 58 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) : 1961
Biographie :

Jürgen Müller a suivi des études d'histoire de l'art à Bochum, Paris, Pise et Amsterdam. Il est critique d'art et commissaire de nombreuses expositions, professeur invité dans diverses universités.

Il a publié des livres et de nombreux essais sur l'histoire de l'art et du cinéma et enseigne actuellement l'histoire de l'art à l'université de Dresde, ville où il réside.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La chronique de Gérard Collard - L'univers des séries TV


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
manU17   28 octobre 2015
Les meilleurs films des années 70 de Jürgen Müller
Le Nosferatu d'Herzog est une œuvre étonnante, d'une beauté picturale qui éblouit et serre la gorge.



Le Monde
Commenter  J’apprécie          170
manU17   06 juillet 2016
Les meilleurs films des années 90 de Jürgen Müller
Le silence des agneaux marque au début des années 90 le point d'orgue d'une évolution. Il est impossible de le classer dans un genre particulier puisqu'il en réunit plusieurs à lui seul. Il est ainsi un film policier, dans lequel le meurtre ne paie pas, un film à suspens et un film sur des tueurs en série [...].

Mais Le silence des agneaux est aussi un film de psychanalyse. Les deux tueurs nous sont présentés comme des psychopathes dont les "liens de parenté", si ce n'est la similitude dans le sens pathologique, semblent être la condition de la criminalistique. En ce qui concerne le succès du film, celui-ci est sans nul doute un modèle marquant pour la décennie suivante, un modèle qui a enrichi l'histoire du cinéma.
Commenter  J’apprécie          130
manU17   26 juin 2016
Les meilleurs films des années 90 de Jürgen Müller
"Lorsqu'il chasse, Cruise aime séduire de jeunes femmes avant de se repaitre de leur sève sombre. Avec une rapidité alarmante, ses victimes passent de l'excitation sexuelle à l'horreur la plus pure tandis qu'elles comprennent enfin les véritables intentions de leur séducteur."



The Washington Post [à propos d'Entretien avec un vampire]
Commenter  J’apprécie          80
Liliz   15 avril 2016
L'univers des séries TV de Jürgen Müller
De nombreuses intrigues de séries, anciennes comme récentes, tirent leur potentiel dramaturgique du dilemne entre les intérêts de la famille d'un côté et le contexte social de l'autre. Il s'agit pourtant toujours - et les séries dites nouvelles sont très classiques en la matière - de luttes externes et de conflits internes dans une communauté de type familial. [...] Les questions existentielles demeurent identiques : qui assume la responsabilité ? Qui se sent en adéquation avec qui, et pourquoi ? Qu'est-ce qui garantit la cohésion sociale ? Comment faire face à des menaces venues de l'extérieur ? Quels sont les objectifs de la communauté ? Qu'est-ce que "chez soi" ? Les microcosmes des séries classiques tournaient déjà autour de ces problématiques.
Commenter  J’apprécie          40
Fredg73   22 décembre 2019
100 Classiques du 7ème Art de Jürgen Müller
Géant / Giant

Abstraction faite de la grandeur et de la puissance figurative de ce film, la saga familiale Géant aurait bien pu n'entrer dans l'histoire du cinéma que comme un gigantesque "soap opera" mis en scène pour le grand écran. Mais l'épopée de Georges Stevens est devenue depuis longtemps un classique - à côté d'innombrables critiques euphoriques et de dix nominations aux Oscars - parce qu'il s'agit du dernier film de James Dean. L'icône des années 50 qui venait de tourner "A l'est d'Eden" et "La fureur de vivre" mourut dans un accident de voiture le 30 septembre 1955, un an avant que le film n'apparaisse dans les salles.
Commenter  J’apprécie          10
Fredg73   22 décembre 2019
100 Classiques du 7ème Art de Jürgen Müller
Apocalypse Now

"I love the smell of napalm in the morning"

Aucun autre film des années 70 n'a attiré à ce point l'attention avant même que le film ne sorte. En réalisant Apocalypse Now, Francis Ford Coppola est le premier qui osa se lancer dans une grande production traitant de la guerre du Viêt-Nam. Et il fit preuve, ce faisant, d'une indépendance quasi démonstrative. Sa propre société de production American Zoetrope finança le film et c'est ainsi qu'Apocalypse Now vit le jour sans le soutien et l'ingérence du Pentagone, obligatoires à ce jour quand il s'agissait de films de guerre américains.
Commenter  J’apprécie          10
ArnaudD   14 octobre 2012
Les meilleurs films des années 90 de Jürgen Müller
De superbes images illustrent les plus beaux films d'une décennie éclectique.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Cent

Je suis un roman de Gabriel Garcia Marquez qui raconte la saga d'une famille. Je suis très connu, je suis, je suis ...

Quelques-uns des cent regrets
L'homme qui valait cent millions
Cent ans de Solitude
Cent sonnets
Cent mille milliards de poèmes

15 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : cent , cinema , littérature , humourCréer un quiz sur cet auteur