AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.1/5 (sur 1174 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Amagasaki , le 10/01/1969
Biographie :

Kōshun Takami est un écrivain japonais.

Koushun Takami a suivi des études de littérature avant d'exercer le métier de journaliste de 1991 à 1996, couvrant des domaines aussi variés que la politique, les faits divers et l'économie.

Il se consacre depuis à l'écriture, travaillant aujourd'hui son second roman après avoir rédigé le scénario de Blitz Royale, manga faisant suite à son Battle Royale (lui aussi paru sous forme de mangas : 15 tomes).

Battle Royale est donc son premier roman et il a tout de suite rencontré un vif succès au Japon : c'est aujourd'hui un best-seller traduit en plusieurs langues dont l'anglais et le français.

Source : www.editions-calmann-levy.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Koshun Takami   (27)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de "Battle Royale" de Koushun Takami lu par Fabian Finkels. Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/battle-royale


Citations et extraits (105) Voir plus Ajouter une citation
Prenez des mesures adaptées aux capacités réelles de l’adversaire, pas à ses intentions
Commenter  J’apprécie          301
C’était un tel bonheur de pouvoir rire et sourire avec la personne que l’on aimait, pensait Yoshimi. Ça pouvait paraître banal ou insignifiant vu de l’extérieur, alors qu’en réalité c’était tout le contraire. Voilà ce que signifiait être un couple : échanger un sourire... (p.290)
Commenter  J’apprécie          234
Parce que si tu commences à douter, alors oui, tu peux douter de tout, absolument de la moindre petite chose, tu peux douter. Mais si tu doutes de tout, il faudra que tu t'entoures de tellement de précautions que tu ne pourras bientôt plus bouger le petit doigt.
Commenter  J’apprécie          190
Parfois la vie me semble totalement stupide. [...] Mais pourtant, même si rien n’a de sens, nous éprouvons quand même des sentiments comme le bonheur ou la joie… C’est quelque chose de tout petit, d’infime, mais si cette petite chose parvient à remplir notre vide, n’est-ce pas déjà magnifique? (p.710)
Commenter  J’apprécie          130
« Certes, c'était mal de tuer ses camarades de classe. Mais puisqu'ils allaient tous mourir a la fin du temps réglementaire, à quoi bon s'entraider ? Mal ou pas, tout ça n'était que des délires d'intellectuels. Yoshio, lui, ne voulait pas crever. Il avait simplement peur. Peur de tous ses " camarades de classe " prêts à montrer les crocs. Imaginez-vous un instant une bande de tueurs à vos trousses... »
Commenter  J’apprécie          120
« (…) Et qu’y a-t-il de plus horrible pour un être humain que d’être privé de cette liberté ? »
Après un instant de réflexion, Kawada développa son raisonnement.
« Pour être plus clair, je dirais qu’à un moment où à un autre tout le monde éprouve un sentiment d’absurdité, même un mec lambda comme moi. Parfois la vie me semble totalement stupide. Pourquoi est-ce que je mange le matin quand je me réveille ? A quoi ça sert de bouffer ? Quoi qu’on mange, de toute façon ça devient de la merde quelques heures plus tard, pas vrai ? Pourquoi est-ce qu’il faut que j’aille à l’école pour étudier ? Même si j’ai de bons résultats scolaires, même si grâce à ça, je peux faire une brillante carrière, de toute façon je mourrai un jour ou l’autre, pas vrai ? A quoi ça sert de bien se fringuer, de gagner plein de fric, de frimer à mort en faisant baver tout le monde d’envie ? Ca n’a aucun sens, pas vrai ? Surtout dans un pays de merde comme le nôtre… Mais pourtant, même si rien n’a de sens, nous éprouvons quand même des sentiments comme le bonheur ou la joie… C’est quelque chose de tout petit, d’infime, mais si cette petite chose parvient en partie à remplir notre vide, n’est-ce pas déjà magnifique ?
Commenter  J’apprécie          100
« Eh bien, maintenant, laissez-moi vous expliquer comment on joue, d'accord ? » annonça Sakamochi de sa voix enjouée de maître d'école primaire. [...]
« Vous êtes déjà au courant, je pense. Les règles sont on ne peut plus simples. Vous vous entre-tuez, voilà tout. Aucune pénalité. Seul le dernier survivant pourra rentrer chez lui et emporter - ô joie ! - un magnifique autographe de Sa Grandeur le Reichsführer en personne ! N'est-ce pas magnifique ? [...] Toutefois, j'ai une bonne nouvelle pour les filles : selon les statistiques établies sur l'ensemble des Programmes réalisés jusqu'à maintenant, quarante-neuf pour cent des champions sont des championnes ! Eh oui ! Vous voyez, il n'y a aucune raison d'avoir peur. Nous sommes tous égaux... »
Commenter  J’apprécie          100
L'inacceptable serait de mourir sans avoir rien tenté. Tant qu'il existait une petite chance, il fallait essayer.
Commenter  J’apprécie          100
- (...) Je ne connais pas leur vraie personnalité. Tu vois ce que je veux dire ? On ne peut pas lire par transparence dans le cœur des gens...
Commenter  J’apprécie          91
"Aujourd'hui, mes petits amis, vous allez vous amuser à vous entre-tuer!"
Commenter  J’apprécie          92

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Koshun Takami (1025)Voir plus

Quiz Voir plus

Battle Royale

Comment s'appelle, dans la version française, l'exercice de combat auquel les élèves sont confrontés?

L'Apocalypse
La Tuerie
La Répression
Le Programme

10 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : Battle Royale de Koshun TakamiCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}