AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.28 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Laurence Roux-Fouillet est sophrologue et relaxologue diplômée, consultante en développement personnel et professionnel.
Issue du monde de l'entreprise, elle s'intéresse très tôt aux méthodes anti-stress. Son expérience allie 18 années de pratique des techniques de relaxation et de sophrologie, complétée par une formation validée de praticien en sophro-relaxation.


Laurence Roux-Fouillet anime depuis 10 ans des cours de relaxation en région parisienne.

Elle est chroniqueuse sur le net : site Guérir, de David Servan-Schreiber, sur Carevox, Omega TV et La Minute Facile de M6 web.

Elle anime le blog de la relaxation : http://espaceducalme.canalblog.com


Source : www.espaceducalme.fr/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Trouvez un loisir créatif qui vous correspond



Cuisine, bricolage, tricot, broderie, patchwork, encadrement, scrapbooking, reliure, restauration de meubles ...

Laissez-vous guider par ce qui vous fait plaisir,

mais partez d'un matériau pour aller vers un résultat fini, visible et éventuellement qui se partage. Vous vous déconnectez de préoccupations, vous exercez vos talents et vous embellissez votre intérieur à moindre coût.
Commenter  J’apprécie          130
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Allez à la chasse au temps

considérez qu'une demi-heure pour soi se trouve dans une journée

une heure se débusque dans une semaine

et une demi-journée se traque dans un mois
Commenter  J’apprécie          90
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Je suis une tortue déguisée en lièvre.



D'aussi loin que je me souviennes, j'ai toujours aimé "faire les choses" :

beaucoup, vite - souvent bien.

J'ai aujourd'hui l'existence d'une mère de famille très occupée et sollicitée : vie professionnelle, famille, vie sociale, loisirs, amis ... Rendez-vous, réunions, déplacements, sorties, achats, cours, dîners, spectacles ... s'empilent dans mon agenda.



Pourtant, au fond de moi dort une tortue. Une partie de moi qui aime prendre son temps. Buller. Contempler. Ma vraie nature.



Voilà bien des années que je néglige cette tortue, pour laisser le lièvre bondir en tous sens, stimulé par la nouveauté, la curiosité, les rencontres, excité par les challenges ... La bonne élève a emporté la tortue, avec son cortège d'imagination, de créativité et de rêverie.

Je me suis souvent attachée à m'engager dans des activités ou des actions porteuses de sens en accord avec mes valeurs. J'ai longtemps pensé qu'elles légitimaient la suractivité dans laquelle je m'étais laissée entraîner.

Beaucoup de mes amis me disent : "Tu es une hyperactive."

Je m'en défends souvent, intégrant bien qu'il s'agit d'un défaut à leurs yeux, en justifiant : "J'aime tout ce que je fais", ce qui par ailleurs est vrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Dans les années 1990 prévalait la formule : "La radio annonce, la télé montre et la presse explique." Un fait suivait un flux logique, de son annonce jusqu'à son analyse.



Internet a fait voler en éclats ce fonctionnement, en mettant l'information à portée de tous et de façon quasi instantanée. (...)

Nous avons connaissance d'un événement au moment où il se déroule - quand nous n'y assistons pas en direct -, le plus souvent dans une avalanche de sensationnel ou de violence (...) Nous n'avons plus le temps ni le recul nécessaire pour aborder et digérer l'information.



Nous sommes entrés dans une ère d'abondance de l'information, qui s'écoule en un flux ininterrompu, sans même s'enquérir de la véracité des faits ou du sérieux des sources. Annoncer d'abord, vérifier après.

La priorité est donnée à l'effet d'annonce : le citoyen "veut savoir" (...)

C'est la course à la nouvelle. Le temps de l'analyse est révolu, et tous les événements sont placés sur le même plan (...)



En perdant le temps de l'analyse, nous perdons aussi nos repères et sommes entretenus dans l'idée que nous vivons dans un monde instable et menaçant, en perpétuel mouvement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          65
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Posez-vous ces deux questions



- Parmi vos amis virtuels,

quels sont ceux que vous avez réellement vus cette année ?



- Si leur nombre était divisé par dix,

comment vous sentiriez-vous ?



La première question peut vous renseigner sur

l'éventuelle nécessité de faire le vide - si vous en avez envie toutefois - ou de recontacter ceux qui vous manquent.

Combien de fois vous êtes-vous promis de prendre un café ensemble ou de passer les voir en allant en vacances ?



La deuxième question vous indique votre besoin de reconnaissance.

Allez-vous vous sentir moins aimé si vous avez moins d'amis ?

Estimez-vous que c'est dévalorisant de n'avoir que cinquante contacts, quand certains en affichent des milliers ?



Revenez à l'essentiel : retrouvez ce qui vous plaît chez les uns ou les autres,

ce qui déclenche vos fous rires, vos coups de cœur et vos émotions partagées ...

et allez à la rencontre de vos amis. Consacrez-leur du temps de qualité.
Commenter  J’apprécie          60
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Mon agenda et ses 15 voleurs



Le journaliste et psychothérapeute Erik Pigani a recensé les 15 principaux "voleurs de temps" dans notre vie quotidienne :

- l'entretien et la réparation des appareils domestiques

- les rendez-vous pour les enfants et les transports

- le ménage et les courses

- les interruptions intempestives par les enfants (ou les parents)

- les priorités et les objectifs confus

- les démarches administratives

- la tendance à être perfectionniste

- le manque d'ordre

- les appels téléphoniques trop longs

- l'incapacité à déléguer

- l'attention excessive aux détails

- la résistance aux changements

- l'inaptitude à dire non

- l'indécision

- la fatigue et la baisse de forme



Vous laissez-vous aussi influencer par ces perturbateurs ?
Commenter  J’apprécie          52
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
5 instantanés pour ralentir maintenant



- Faire deux minutes de silence.

- Pincer fortement les lobes des oreilles puis relâcher la pression. 10 fois. Réveille et revitalise.

- Annuler un rendez-vous du lendemain et prendre du temps pour soi.

- Masser fermement l'intérieur de la main avec le pouce opposé, en cercles concentriques.

- Déguster une cuillère de miel.
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
Face à l'agitation, ralentir pour mieux repartir



Dans une société de performance, de productivité et d'optimisation, le ralentissement paraît une hérésie. La lenteur n'est en rien une qualité positive, puisqu'elle est facilement associée à l'incompétence, à la paresse ou à la faiblesse. Dans un monde de réussite, il n'y a pas de place pour les lents.



Cette notion est tout autre dans les pays asiatiques où la rapidité peut être considérée comme de la précipitation. La lenteur est connotée positivement, car elle renvoie à la perfection du geste et au rapport à la patience.

Plus que le résultat, c'est la manière d'y parvenir qui compte - et éventuellement la leçon de vie que l'on peut en tirer. L'enseignement passe par des étapes comme autant d'initiations, qui prennent du temps.
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
L'hyperconnectivité mène à un trop-plein des autres.

Nous nous sentons entourés, reliés, mais aussi cernés, observés et peut-être même jugés. Nous nous croyons obligés de répondre - nous nous précipitons pour le faire - et nous pensons que si nous ne nous manifestons pas, ce sont les autres qui risquent de nous oublier.

Ce besoin des autres cache à nouveau une peur de la solitude et de l'ennui.
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleil   28 février 2015
Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe de Laurence Roux-Fouillet
On devrait laisser un écart de quatre à cinq heures entre deux prises alimentaires, car c'est le temps dont ont besoin nos cellules pour libérer les graisses qu'elles ont stockées dans l'heure qui a suivi un repas.



Si entre les deux vous mangez, même un peu, vous remettez les compteurs à zéro. Qui plus est, vous vous exposez au risque d'une surconsommation mal maîtrisée.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Votre coup de coeur

Quel a été votre coup de cœur dans "tout simplement" ?

Tout simplement
Si seulement
Le Dinosaure
Petite fleur
Tendres amants
Nouvelle vie
Autres

1 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : developpement personnel , positivité , spiritualité , nouvellesCréer un quiz sur cet auteur